Tour de France 2020. La 18ème étape pour Michal Kwiatkowski (Ineos)

A LA UNE

Michal Kwiatkowski et Richard Carapaz ont sauvé le Tour de France 2020 de l’équipe Inéos après leur chevauchée du 17 septembre, à l’occasion de la 18ème étape du Tour de France. L’étape pour le premier, le maillot à pois de meilleur grimpeur pour le second, qui brille depuis trois étapes dans les Alpes, et voici le fiasco Bernal presque effacé.

Les deux hommes sont arrivés main dans la main sur la ligne, après avoir largué Bilbao dans la dernière ascension.

Primoz Roglic reste en jaune tandis que Rigoberto Uran et Adam Yates ont perdu du temps, dans une course qui a été intéressante à l’avant, au niveau du gros groupe d’échappés. Pas à l’arrière, où les « favoris » n’ont pas fait grand chose, hormis quelques attaques stériles dans le plateau des glières. Il faudrait vraiment que l’organisation pense à donner des gros bonus aux échappés, ça obligerait peut être les leaders à se remuer un peu plus, et les équipes à changer leurs stratégies de course attentistes.

On notera également la chute dans une descente du malheureux et courageux Marc Hirschi (Sunweb) qui était dans le groupe de tête, et qui terminera 4ème derrière Pello Bilbao (Bahrain-McLaren).

À deux jours du contre-la-montre décisif de La Planche des Belles Filles, Primoz Roglic conserve 57 secondes d’avance sur Tadej Pogacar et 1’26 » sur Miguel Angel Lopez, vainqueur mercredi à la Loze. Richie Porte (4e, à 3’06 ») et Mikel Landa (5e, à 3’27 ») qui a effectué un petit rapproché grâce à une attaque en fin de course.

Ce vendredi, on va se reposer dans le peloton avec 166,5 km qui sont à avaler dans l’Ain puis dans le Jura, sur un parcours vallonné mais sans difficulté majeure. Une étape Bourg-en-Bresse – Champagnole qui devrait sourire aux sprinteurs, et particulièrement à Ewan ou à Benett, le maillot vert.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

VOILE. JO 2024 : Objectif Paris 2024 pour Lou Berthomieu en Nacra17

Elle est grande (1,78), elle est jeune (20 ans), elle est sportive de haut niveau et elle est aussi...

Nantes : sous la marque Petit Breton, Robin Cojean crée des vélos sur-mesure

Bien connue des fans de cyclisme, la marque Petit Breton, du nom de celui qui fut le premier double...

Articles liés