Rugby. Le RC Vannes mange Valence (36-10) et prend la tête de la Pro D2

A LA UNE

Hold-up. Pierre Barnerias, l’auteur du documentaire, s’explique

Après le succès de Hold-Up, un documentaire sur le Covid, dont la version de travail a été diffusée en...

Discours de De Gaulle à Quimper en 1969 : coulisses d’un ratage historique

Le 2 février 1969, Charles De Gaulle prononce à Quimper le dernier discours de sa carrière. Pour la première...

Immigration et invasion de l’Europe. Pour Jean-Yves Le Gallou, « Tous les pays européens ont été victimes d’un coup d’Etat, des médias et des...

Jean-Yves Le Gallou, président de la fondation Polémia, enchaine les livres majeurs, avec la sortie de « L'invasion de...

Covid-19. Second pic épidémique planétaire 2020 franchi en 2ème quinzaine de novembre : l’hémisphère nord est le plus touché

Résumé de la situation  Au niveau planétaire, la contamination poursuit sa progression principalement en Europe et en Amérique du...

Théorie de la révolution, par José Antonio Primo de Rivera

José Antonio Primo de Rivera y Sáenz de Heredia, né le 24 avril 1903 à Madrid et mort le 20 novembre 1936 à Alicante, est un homme politique espagnol, fils du général Miguel...

Le RC Vannes en tête de Pro D2 dès la 4ème journée, qui l’eut cru ? C’est pourtant bien le cas après la victoire du XV Breton sur Valence, vendredi soir, sur le score bonifié de 36 à 10.

Le RC Vannes remporte une troisième victoire en 4 rencontres et s’offre le droit, si le travail suit, de vivre une saison particulièrement intéressante sur le plan de l’enjeu. D’autant plus que le prochain match se jouera encore à La Rabine, face à Béziers, l’occasion d’engranger encore des points pour se donner de la marge.

Outre la première place, le RC Vannes y a mis la manière. On sent que malgré les nombreux départs à l’intersaison, il y a une vraie équipe qui s’est construite, et ça fait plaisir. Il y a vraiment matière à réaliser une saison pleine, il va falloir tenir, et assumer un statut de possible cador désormais.

RC VANNES – VALENCE-ROMANS : 36-10 (15-7).

Arbitre. Julien Castaignède.

RC VANNES : 5 essais : Edwards (1’), Leafa (39’), pénalité (58’), Kité (59’), Blanchard (79’) ; 3 transformations : Popelin (39’, 59’), Hilsenbeck (79’), 1 pénalité : Popelin (12’).

Cartons jaunes : Abiven (63’), Pauvert (67’).

VALENCE – ROMANS : 1 essai, Lorée (24’), 1 transformation (Lorée 24’), 1 pénalité : Lorée (52’).

Carton jaune : N’Diaye (57’).

RC VANNES : Phéliponneau (Seneca 58’), Leafa (Blanchard 45’), Dumas (Kité 45’), O’Shea, Johnson (Picquette 49’), Abiven, Marks (Boleinaivalu 59’), Edwards, Pagès (Saseras 60’), Popelin (Hilsenbeck 60’), Duplenne, Burgaud (Pauvert (60’), Holder, Gratien, Abendanon. Entraîneur : Spitzer.

VALENCE-ROMANS : Badiu, Colliat, Balust, Vuagnat, Van Lill (Bahraoui 52’), Barrière (Goumat 52’), Collet, Ndiaye, Faure (m) (Faltrept 49’), Lorée (o),(Chouvet (58’), Lacour, Mensa, Quinnez (Scalese (60’), Sawailau, Tabualevalu. Entraîneur : Authier.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Football. Le phénomène Diego Maradona est mort à 60 ans

Le plus grand joueur argentin de football de tous les temps, Diego Maradona est décédé mercredi d'un arrêt cardiaque,...

Stéphane Ravier : « Qu’a fait Didier Raoult pour mériter ce traitement ? Il n’apporte pas la soupe aux laboratoires ? »

Qu’a fait le Professeur Raoult pour mériter un tel traitement ? Est-ce parce qu’il est Marseillais ? Parce qu’il...

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO