Nantes. Record aux enchères pour une peinture sur soie vietnamienne à 170.000 euros

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Depuis le 29 septembre et jusqu’au vendredi 2 octobre, la maison d’enchères nantaise Couton et Veyrac organise ses belles ventes d’automne. Ce mardi, entre autres peintures, une peinture sur soie du peintre vietnamien Mai Thu s’est envolée à 170.000 euros, achetée par un collectionneur étranger.

Symbolisant « l’union du Vietnam traditionnel et du Vietnam moderne autour d’un livre fondateur du Vietnam moderne », selon un expert présent à la vente, cette peinture (lot n°130) modestement intitulée « La lecture » était estimée 40.000 à 60.000 euros, mais l’estimation basse était couverte sur ordre dès la mise en vente. Plusieurs donneurs d’ordre étaient en liaison avec la salle, par téléphone. Lors de cette même vente une toile de Louis Valtat a été adjugée 28.000 euros. Plusieurs tableaux nantais, avec des vues de Loire ou des côtes – ont aussi trouvé preneurs à plusieurs centaines d’euros.

Néanmoins l’importance de la somme pour l’œuvre vietnamienne n’est pas le record de la maison de vente – établi le 27 mars 2018 pour un tableau du peintre néoclassique Charles Meynier (1768-1832) ; cette œuvre, « Le départ de Télémaque », exposée en 1800 et 1810, avait ensuite disparu plus de deux siècles. Il a été mis en vente par une famille du Val de Loire et s’est adjugé un record mondial pour cet artiste. C’est un acheteur britannique qui enchérissait par téléphone qui l’a finalement emporté, après une bataille acharnée avec six autres enchérisseurs, principalement étrangers.

Ce mercredi 30 septembre, la même maison organise une vente aux enchères d’Arts décoratifs, à 14 heures. Parmi les lots présentés, un bel ouvrage dieppois, un calvaire en ivoire attribué à Antoine Belleteste, vers 1760-1780, estimé 4000 à 5000 euros. Ou encore (lot 630) un miroir et ses appliques attribués à Meissen, estimés 2000 à 3000 euros. Plus local mais non moins recherché, une commode de port en acajou, XVIIIe, estimée 1500 à 2000 euros (lot 650).

Le 1er octobre enfin la vente dure toute la journée à l’étude Couton Veyrac, à partir de 10h pour l’orfévrerie, à 14h pour les montres et bijoux ; ceux qui n’auront pas été comblés par les bijoux, les montres en or ou les châles Hermés pourront toujours se rabattre sur une autre institution nantaise. En effet, l’exposition des antiquaires des Trois jours de Viarme est pour l’heure maintenue, ce week-end de vendredi au dimanche.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation....

Non, Alice Coffin n’a pas été agressée : la preuve en vidéo

La conférence d’Alice Coffin à la Friche Lucien, à Rouen, mercredi soir 16 juin 2021, a été animée :...

Articles liés

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie a lieu aujourd'hui, mardi 15...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...

Rassemblement contre la Pass sanitaire, dimanche à Nantes

A l'initiative de la section de la Loire-Atlantique des Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot, se tiendra, ce dimanche 13 juin, à partir...