Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Suède. « Vous pouvez me traiter de raciste, peu m’importe » : une jeune femme lynchée par des immigrés témoigne

En Suède, une jeune femme agressée par un groupe d’extra-Européens dans une rame de métro sous le regard passif des passagers n’hésite pas à pointer du doigt l’immigration comme cause de dégradation de la sécurité dans le pays.

Suède : lynchée dans le métro de Stockholm sans que personne ne réagisse…

Il n’y a pas que dans les transports en commun parisiens où l’on peut se faire agresser dans l’indifférence générale. En Suède, un pays où les principales métropoles sont devenues aussi dangereuses que les grandes villes françaises et qui a vu l’insécurité augmentée drastiquement ces dernières années, une jeune femme a récemment témoigné dans la presse du lynchage qu’elle a subi dans le métro de Stockholm.

La scène s’est déroulée le 2 octobre vers 21 heures tandis que la victime est montée dans une rame de métro. C’est alors qu’un gang composé a priori de quatre personnes l’a repérée avant de l’attaquer. Un individu a commencé à s’asseoir sur elle pour la provoquer. Puis, face à la réaction de la jeune femme lui demandant de la laisser tranquille, le groupe, après l’avoir giflée, a alors commencé à l’insulter tout en proférant à plusieurs reprises des menaces de viol et de mort à son encontre.

Cernée par la bande de délinquants, la victime tentera de sortir de la rame mais ces derniers vont lui bloquer le passage et l’un d’entre eux commence à la frapper. La jeune femme crie à l’aide tout en essayant d’appeler la police avec son téléphone, ce qui fera que le groupe redoublera de violence et s’emparera du mobile avant de le projeter au sol. Pendant ce temps, leur proie est en position fœtale sur le sol et tente de se protéger des coups.

Cette agression sauvage s’est déroulée sous les yeux d’une cinquantaine de passagers dont aucun n’est intervenu durant tout le calvaire enduré par la jeune fille…

L’immigration extra-européenne de nouveau en cause

La victime réussira finalement à s’extraire de cet enfer en parvenant à sortir de la rame à la station Mariatorget. Lors du récit de sa mésaventure, la jeune femme, en pleurs et traumatisée, a précisé que le groupe d’agresseurs était composé de trois hommes d’origine arabe et un d’origine africaine, tous âgés d’une vingtaine d’années. Elle a notamment reçu des coups de pieds à la tête et dans les côtes, entre autres, et a dit souffrir de commotion cérébrale, n’entendant plus de l’oreille droite par ailleurs.

En outre, sur la cinquantaine de personnes ayant assisté passivement à la scène, seul un homme est venu voir la victime après l’agression pour lui donner ses coordonnées en assurant qu’il témoignerait contre le gang dans le cas d’un éventuel procès.

Enfin, point à souligner, la jeune femme semble lucide sur les liens entre immigration extra-européenne et insécurité dans le pays lorsqu’elle déclare au journal suédois Samhällsnytt que « de plus en plus de personnes sont exposées et les chances sont plus grandes que les responsables soient des étrangers (…) ».

Elle évoque aussi la dégradation rapide de la situation sécuritaire en Suède tout en faisant le parallèle avec les nombreuses arrivées de migrants au cours des dernières années : « Les choses qui se produisent aujourd’hui ne se produisaient pas il y a dix ans. Je constate que des choses beaucoup plus violentes se produisent actuellement et malheureusement à cause de tous ces étrangers qui sont entrés dans le pays. Vous pouvez me traiter de raciste, peu m’importe ».

Quant à l’enquête, la police aurait déjà arrêté deux suspects selon une publication Facebook de la victime le soir même de l’agression. Mais l’individu lui ayant donné le plus de coups était encore recherché, la jeune femme lançant un appel à témoin sur le réseau social.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “Suède. « Vous pouvez me traiter de raciste, peu m’importe » : une jeune femme lynchée par des immigrés témoigne”

  1. Pellerm dit :

    Et que dire de la lâcheté et de la veulerie des “spectateurs” ….A vomir …
    Les peuples européens sont déjà morts ..

  2. Richard dit :

    L’immigration change complètement la société européenne. Il faut réagir comme ne l’ont pas fait les gens dans ce tram. Et puis il faut supprimer toute immigration, car ce sont ces immigrés qui changent notre civilisation. Par exemple, dans ma jeunesse, il n’y avait pas d’immigrés, on ne fermait pas la porte de notre ferme quand on allait en ville, à pieds, et à 4 kms. Maintenant on ferme à double tour quand on prend la voiture, pourquoi ?

  3. Aghir dit :

    On peut donc constater que les suédois sont aussi lâches que les français…..!!!

  4. Aghir dit :

    Force est de constater que les suédois sont donc aussi lâches que les français……………

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

Fabrice Leggeri sur l’immigration : « Nous devons lutter contre le faux discours diffusé par les ONG et la Commission Européenne »

Découvrir l'article

International

Immigration. En dix ans, les dirigeants actuels de l’Union Européenne ont permis l’entrée de l’équivalent d’un nouvel Etat membre

Découvrir l'article

International

Plus de 10 000 migrants traversent la Manche : un record pour 2024, l’immigration au cœur des législatives britanniques

Découvrir l'article

Immigration, Tribune libre

Mais où iront les migrants quand l’Europe sera devenue l’Afrique ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Immigration, NANTES

Immigration à Nantes : Un individu sous OQTF interpellé avec un couteau et des drogues, 24 heures après sa remise en liberté

Découvrir l'article

Tourisme

À la découverte de l’Écosse : 10 lieux incontournables à visiter en famille

Découvrir l'article

Immigration, International

L’immigration clandestine record au Royaume-Uni montre que le plan Rwanda ne fonctionne pas car mal appliqué

Découvrir l'article

Châteaubriant, Immigration

Châteaubriant (44) : 7 collectifs de “chrétiens de gauche” vont animer une réunion publique sur l’immigration

Découvrir l'article

International

Le gouvernement Irlandais réduit les dépenses d’argent public pour les réfugiés Ukrainiens

Découvrir l'article

Environnement, Immigration, Politique

Comprendre les ONG, ces nouveaux mercenaires. Le libre journal de l’Institut Iliade

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky