IMT Atlantique ouvre un Master européen commun de gestion et d’ingénierie de l’environnement et de l’énergie +

A LA UNE

La gestion de la crise du Covid-19, plus grande tromperie de l’Histoire ? Oui répondent Jean-Loup Izambert et Claude Janvier [Interview]

L’éditeur marseillais IS Edition (www.is-edition.com) publie Le virus et le président. Cette enquête sur les dessous de la pandémie...

Kouachi, l’assaut final : un membre du GIGN raconte l’attaque contre Charlie Hebdo et la traque des deux islamistes [Interview]

Les éditions Ring viennent d'éditer un livre qui devrait faire l'effet du petite bombe : Kouachi : L'assaut final...

Covid-19 en Hongrie. György Gődény (Parti de la vie normale) : « Les virus ont existé, existent et continueront à exister, l’humanité a toujours...

György Gődény est un personnage atypique par bien des aspects en Hongrie. Ce pharmacien de Nyíregyháza, une ville de...

Thaïs d’Escufon (Génération Identitaire) : « Nous appelons les Français à se révolter contre l’immigration massive qui menace notre peuple et notre identité »...

Après les Alpes, Génération Identitaire a remis le couvert, cette fois ci dans les Pyrénées, pour défendre symboliquement la...

Nantes. Après la marche blanche pour le jeune tué aux Dervallières, des riverains dénoncent « une fumisterie »

Ils ne décolèrent pas – après la marche blanche des proches du jeune Abdelghani , 15 ans, tué le 11...

IMT Atlantique ouvre un Master européen commun de gestion et d’ingénierie de l’environnement et de l’énergie +

Ce programme d’études d’excellence piloté par IMT Atlantique, en partenariat avec quatre universités européennes, a vocation à former les leaders de demain dans les domaines de l’intégration des énergies renouvelables, de l’environnement, de l’économie circulaire, des villes intelligentes et de l’industrie 4.0.

Le Master ME3+ succédera en septembre 2021 au précédent EMMC (Erasmus Mundus Master Courses) ME3. Coordonné par IMT Atlantique, le programme s’appuie sur un consortium formé de cinq partenaires principaux – IMT Atlantique, l’Université de technologie et d’économie de Budapest (Hongrie), l’Université libre de Bozen/Bolzano (Italie), l’Université de Trente (Italie) et l’Université de Borås (Suède) – et sur un réseau d’acteurs industriels et académiques. Les futurs étudiants se voient ainsi offrir plus d’opportunités en termes de mobilités, d’options, de diplômes et de profils d’emploi. Le Master ME3+ permettra en effet aux étudiants d’obtenir des diplômes multiples et d’étudier dans au moins deux pays.

Une approche pluridisciplinaire

La formation s’étend sur deux ans et comprend 3 semestres académiques consacrés à l’acquisition et à la consolidation des connaissances et des compétences, complétés d’un stage industriel ou de recherche de 6 mois. Le Master ME3+ propose une approche originale. Il combine, en effet, le génie des procédés énergétiques et environnementaux avec le management et les sciences sociales. Le programme intègre par ailleurs les technologies de l’information et de la communication (TIC), profitant du savoir-faire d’IMT Atlantique, spécialisé dans les technologies numériques, l’énergie et l’environnement.

Cette vision pluridisciplinaire permettra aux étudiants d’acquérir de solides compétences scientifiques, techniques, sociétales et de gestion, indispensables pour résoudre les problématiques complexes engendrées par les transitions énergétiques et environnementales. La formation doit ainsi faire émerger des chefs de projets répondant aux attentes et aux besoins des entreprises européennes impliquées dans le développement durable. Qu’il s’agisse des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique, la construction verte, l’économie circulaire, la gestion des ressources en eau, les villes intelligentes, les entreprises vertes. Le Master ME3+ répond pleinement aux objectifs fixés par le Green Deal présenté en décembre 2019 par la Commission européenne et le plan d’action pour les personnes, la planète et la prospérité qui figure dans l’Agenda 2030 pour le développement durable de l’ONU.

Une formation, deux diplômes

Labellisé Master conjoint Erasmus Mundus (EMJMD), le programme ME3+ dispense un enseignement en anglais. Le Master propose trois options débouchant sur plusieurs diplômes :

  • Intégration des énergies renouvelables et à l’environnement

Master Scientifique (MSc) en modélisation du génie mécanique de l’Université de technologie et d’économie de Budapest BME et le MSc en Génie des procédés et bioprocédés (MSc PBPE /PM3E) d’IMT Atlantique

  • Environnement et récupération des ressources vers l’économie circulaire

MSc avec une majeure en récupération des ressources, une spécialisation en technologie de l’énergie de l’Université de Borås et MSc en Génie des procédés et bioprocédés (MSc PBPE /PM3E) d’IMT Atlantique.

  • Villes et industries intelligentes 4.0

Master commun en génie énergétique de l’Université libre de Bozen/Bolzano et de l’Université de Trente et Master en Génie des procédés et bioprocédés – MSc PBPE /PM3E – d’IMT Atlantique)

Comment s’inscrire ?

L’accès au programme M3E+ est ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme universitaire en sciences ou en ingénierie – de préférence dans les domaines du génie chimique, génie mécanique, génie civil, génie de l’environnement ou génie des procédés – ou d’un diplôme équivalent (minimum 3 ans d’études à temps plein) dans une discipline scientifique ou technique.

Consulter le site web Erasmus Mundus ME3+

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Martine Wonner, députée du Bas-Rhin : « L’État a réussi à terroriser la population »

Députée depuis 2017, exclue de LaRem le 6 mai 2020 suite à son vote contre le plan de déconfinement...

Jonas Fink, 40 ans de vie derrière le rideau de fer (BD)

Jonas Fink couvre quarante ans d’une vie derrière le rideau de fer, en Tchécoslovaquie. Ce chef d’œuvre de la...