Astronomie. Cet astéroïde qui chemine vers la Terre…

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Un astéroïde va frôler la Terre le 23 octobre prochain selon la NASA. Entre le 19 et le 25 octobre, l’agence spatiale a annoncé qu’une trentaine d’astéroïdes devraient survoler notre planète.

Un astéroïde géocroiseur en route vers la Terre

La NASA (National Aeronautics and Space Administration) a communiqué sur le passage à proximité de la Terre d’un astéroïde géocroiseur le 23 octobre, à 04 h 49 heure de Paris. L’agence spatiale américaine indique que l’astéroïde en question mesure entre 47 et 100 mètres de large, soit environ la taille de la Statue de la Liberté, et se dirige vers notre planète à une vitesse d’environ 48.000 km/h.

Baptisé 2020 TG1, l’astéroïde ne sera pas toutefois le seul à nous survoler puisqu’une trentaine d’autres doivent passer à proximité de la Terre entre le 19 et le 25 octobre selon la NASA. Toutefois, il a la particularité d’être le plus grand corps céleste de cette escadrille d’un genre un peu spécial…

Que l’on se rassure toutefois, l’astéroïde ne s’approchera de notre planète qu’à une distance de plus de 7 millions de kilomètres, donc sans risque de venir troubler notre sommeil. À titre de comparaison, 384 000 kilomètres séparent la Lune de la Terre. 2020 TG1 fait ainsi partie de la famille d’astéroïdes géocroiseurs Apollon. Si leur orbite est plus grande que celle de notre planète, elle peut toutefois la croiser.

Un nouveau passage en décembre prochain

Par ailleurs, un autre astéroïde est également attendu durant le mois de décembre prochain. Présenté comme étant inhabituel et dénommé 2020 SO, cet astéroïde mesurant entre 5 et 13 mètres est classé comme objet « potentiellement dangereux ».

Des interrogations subsistent sur sa nature puisque certains avancent qu’il pourrait être d’origine artificielle, notamment en raison de sa vitesse qui apparaît beaucoup moins rapide que celle d’une roche spatiale classique (0,6 km/s contre 11 à 72 km/s). Certains experts de la NASA tels Paul Chodas avancent le fait que cet astéroïde ne serait autre que l’étage supérieur de la fusée Atlas-Centaur qui avait propulsé l’atterrisseur Surveyor 2 de la NASA vers la Lune en 1966.

Concernant ces astéroïdes géocroiseurs « potentiellement dangereux », un rapport de 2018 établi par Planetary.org en dénombrait plus de 18 000. Du côté de la NASA, les astronomes surveillent actuellement environ 2 000 astéroïdes, comètes et autres objets qui pourraient passer près de la Terre. Enfin, il est à relever qu’une enquête récente a rapporté que les Américains préféraient un programme spatial qui se concentre sur les impacts potentiels d’astéroïdes plutôt que d’envoyer des humains sur la lune ou sur Mars.

AK

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Régionales 2021 : le grand débat d’entre-deux-tours en Pays de la Loire

Les électeurs sont appelés à voter pour leur président de région ce dimanche 27 juin, à l'occasion du second...

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

2 Commentaires

  1. Quand on dit qu’un astéroïde « frôle » la terre, c’est toujours à plusieurs millions de kilomètres, utilisation d’un vocabulaire anxiogène pour impressionner le lecteur!

  2. En fait la nature nous renvoie ce qui nous appartient ! Ce qui est un signe pour qu’on s’occupe de soigner la terre plutôt que d’aller contaminer ailleurs !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Conquête spatiale. L’hélicoptère Ingenuity vole sur Mars [Vidéo]

Ingenuity, l’hélicoptère de la Nasa, a effectué un court vol historique sur Mars, a annoncé ce lundi midi l’agence spatiale américaine. « Les données altimétriques confirment...

NASA. À quoi ressembleraient les sons terrestres sur Mars ? [Vidéo]

Comment les sons terrestres seraient-ils perçus sur Mars ? En amont de la Mission Mars 2020, la NASA a mis en ligne des simulations. La...

NASA. Ces 20 plus belles photos de la Terre prises depuis l’espace en 2020 [Vidéo]

La NASA vient de publier une sélection de 20 photos de notre planète prises depuis la Station spatiale internationale. Dépaysement garanti ! Un spectacle grandiose...

La Lune, un astre plus jeune que l’on ne pensait…

Une nouvelle étude suggère que la Lune serait beaucoup plus jeune que ce que nous pensions jusqu'à présent : environ 85 millions d'années de...