Rennes. Trois clandestins en instance d’expulsion dégradent, incendient et outragent au CRA

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Trois clandestins en instance d’expulsion, âgés de 18 à 29 ans et détenus actuellement au centre de rétention administrative (CRA) de Rennes – Saint-Jacques de la Lande, en face du parc d’expositions, ont été condamnés ce 16 octobre à des peines de prison suite à des dégradations volontaires et des outrages.

Tout est partie du refus de visite de la petite amie de l’un d’eux par l’administration ; les trois malandrins dégradent l’un des portails du centre, puis ont mis le feu aux installations dans la nuit du 13 au 14 octobre, occasionnant des dégâts matériels de 16.000 euros. Ils ont aussi abondamment insulté et outragé les policiers ; les deux plus actifs sont condamnés à 3 et 7 mois ferme, le troisième à  trois mois avec sursis. Ils sont maintenus en détention… en France, au lieu d’être expulsés.

Par ailleurs, toujours le 13 et 14 octobre, trois individus dont un récemment arrivé à Rennes depuis le sud de la France ont été interpellés pour vols et usages de cartes bleues volées en septembre dernier, dans les quartiers gare sud et Villejean. Au moins deux voitures ont aussi été volées, dont une a disparu.

Le 14 octobre à Rennes, un couple de 20 et 21 ans est interpellé après avoir violemment bousculé une personne âgée de 85 ans qui retirait de l’argent à un distributeur automatique rue de l’Alma et s’être enfuis avec son argent ; ils sont interpellés plus tard au cours de violences volontaires dans un bus. Six autres faits de vol sont reprochés à ce couple très défavorablement connu des forces de l’ordre.

Le 15 octobre, la gendarmerie a interpellé un jeune homme âgé de 20 ans, déjà défavorablement connu de leurs services, pour deux nouveaux cambriolages le jour même. Relâché sous contrôle judiciaire, il sera jugé en correctionnelle en mars prochain.

Enfin ce 17 octobre, cinq adolescents de 13 à 16 ans – le conducteur avait 15 ans – ont été interpellés après une course poursuite avec les gendarmes, depuis le bourg jusqu’à la forêt, au volant d’une voiture volée quelques jours auparavant à Rennes ; elle contenait des ordinateurs eux aussi volés, dans une agence immobilière. Le conducteur sera convoqué devant le juge des enfants, les deux autres sont suivis par les services sociaux en milieu ouvert.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation....

Non, Alice Coffin n’a pas été agressée : la preuve en vidéo

La conférence d’Alice Coffin à la Friche Lucien, à Rouen, mercredi soir 16 juin 2021, a été animée :...

4 Commentaires

  1. Z’avez compris la combine ? Le meilleur moyen de se maintenir sur le territoire aux frais des kouffars c’est de leur cracher à la …. face.

    • Tout à fait! Ils ont aussi la solution de se faire passer pour malade et se faire hospitaliser….toujours aux frais des français…….

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Eric Zemmour : « Les mineurs délinquants mènent une guerre de conquête en chassant les Français des banlieues »

Eric Zemmour : “Les mineurs délinquants ne sont pas nos enfants, une énorme part est issue de l’immigration (…) Ils mènent une guerre de...

Rennes. Pendant l’été, les délinquants ne prennent pas de vacances

Le 12 août à 2h45, un voisin appelle police-secours, place Sainte-Anne au coeur de Rennes. Deux hommes sont en effet en train de forcer un...

Rezé. La BAC caillassée, deux mineurs arrêtés

Le quartier dit sensible du Château de Rezé dans la banlieue nantaise a été en émoi au début de la soirée du vendredi 22...

Nantes. Émeute à l’établissement pour mineurs d’Orvault : 6 départs de feux, près de 15 cellules saccagées

30/12/2015 - 15H00 Nantes (Breizh-info.com) - Après la double tentative d'évasion survenue le dimanche dans l'octave de Noël, l'EPM (Etablissement pour Mineurs) d'Orvault n'a pas...