En 2021, les prix des complémentaires santé devraient augmenter de 2% en moyenne

A LA UNE

Covid 19. Amnesty international accuse la Belgique d’avoir sacrifié ses anciens

Avec 1429 morts par million d’habitants à ce jour, la Belgique serait le pays le plus touché au monde...

Le lobby immigrationniste en France, minoritaire numériquement, puissant en influence

L’occupation le 23 novembre de la place de la République à Paris par des migrants et la « mise à...

Julien Langella : « Politiquement, le Pape François devrait se taire » [Interview]

Les sorties politiques du Pape François se multiplient, et feraient presque parfois passer Jean-Luc Mélenchon pour un réactionnaire. Prônant...

Adrian Gilles (Boisson Divine) : « Une langue qui est parlée ne meurt pas » [interview]

Boisson Divine, à écouter sans modération ! Depuis 2005, ce groupe de musique du sud-ouest fait la fierté de la...

« Viens à Bollaert, j’ai fais des moules ». L’Opéra du Peuple, dans la peau d’un supporter du RC Lens [Interview]

« Viens à Bollaert, j'ai fais des moules ». Si il n'avait pas reconnu cette référence au fanzine Rugir,...

Augmentation des dépenses de santé, reste à charge zéro, taxe exceptionnelle sur les complémentaires santé, résiliation infra-annuelle… Les tarifs des assurances santé devraient continuer d’augmenter en 2021. En moyenne, ce seront des hausses à la souscription de l’ordre de 2% à profil égal, mais avec de fortes disparités selon les cibles ou les assureurs (constatées chez le comparateur Hyperassur).

Une tendance à la hausse inégale entre les acteurs

La comparaison porte sur les offres d’une vingtaine de mutuelles, de compagnies d’assurance ainsi que de courtiers.

Une partie des mutuelles devrait maintenir les prix de 2020 à profil et garanties similaires. C’est-à-dire qu’une personne qui souscrit un nouveau contrat de complémentaire santé en 2021 se verra proposer le même tarif que si elle avait souscrit en 2020. Ce qui contraste avec la hausse de tarifs annuelle des contrats en cours, qui devrait être plus marquée que les années précédentes.

Si l’augmentation moyenne retenue est de 2%, il apparaît néanmoins des écarts importants d’un acteur à l’autre. Certains anticipent la hausse de leurs coûts en augmentant leurs tarifs à la souscription.

Les facteurs qui influent sur les primes 2021 sont nombreux

Instauration d’une contribution exceptionnelle pour les complémentaires santé (“taxe Covid”), évaluée à 1,5 Milliard d’euros, en soutien à l’Assurance Maladie. Mise en place progressive de la réforme 100% Santé : la suppression du reste à charge (souvent onéreux) engendre un surcoût pour les complémentaires santé, qu’elles répercutent sur les primes de leurs assurés.

Entrée en vigueur de la résiliation infra-annuelle des complémentaires santé : appliquée dès le 1er décembre, elle permettra à l’assuré de résilier son contrat après un an d’engagement, à tout moment et sans frais. Or, une telle évolution peut nuire au principe de mutualisation des risques.

Augmentation des dépenses de santé des Français, qui impose aux assureurs d’ajuster leurs tarifs pour maintenir les équilibres économiques auxquels ils sont confrontés.

Enfin, bien qu’il s’agisse d’une évolution du profil assuré, l’âge est l’un des premiers critères de tarification et influera sur le montant de la cotisation, du fait d’une hausse des dépenses de santé avec l’âge. Pour autant, avec l’essor du digital et des comparateurs, l’arrivée de certains acteurs sur ce marché et la résiliation infra-annuelle, la concurrence n’aura peut-être jamais été aussi forte et permettra de limiter cette hausse.

Disparité des tarifs et nouvelle législation : l’opportunité de mettre en concurrence les assureurs

La cotisation d’une assurance santé représente un poste de dépense important pour de nombreux foyers. Pour limiter l’impact sur leur budget, certains se tournent vers des couvertures minimums, ne permettant pas toujours une prise en charge adaptée à leurs besoins de santé.

Face à cette grande complexité, liée à la diversité des besoins et des profils, et avec des tarifs en hausse, l’utilisation d’un comparateur d’assurance peut être un moyen efficace pour trouver une mutuelle santé présentant le meilleur rapport remboursements / prix, selon le profil de chaque assuré.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Allemagne : Un homme fonce en voiture sur des passants à Trèves – Plusieurs morts et 15 blessés, l’auteur arrêté

Des passants ont été percutés par un individu armé de sa voiture dans une zone piétonne à Trèves, dans...

Guillaume Bigot : Pourquoi il faut virer le parti de l’étranger

Toute aristocratie connaît trois âges successifs, comme l'avait vu Chateaubriand :"l'âge des supériorités, l'âge des privilèges et l'âges des...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici