Comment les États monétisent-ils la crise du coronavirus ?

A LA UNE

La crise sanitaire a fait plonger l’#économie mondiale, et alors que les gouvernements politiques peinent à canaliser leurs efforts pour endiguer la #pandémie et maintenir la cohésion sociale de leurs #citoyens, il est tout à fait logique de s’inquiéter des modalités de financement et de monétisation de la crise du #coronavirus.

On le sait pertinemment bien, elle sera financée par de la #dette. Mais quelle forme cela va-t-il prendre ? Comment les États d’Asie gèrent-ils cette monétisation de la #crise comparés aux pays occidentaux ? Peut-on vraiment parler de plans de relance ? Alors que la Chine semble enfin voir le bout du tunnel, la crise du coronavirus ne cesse de se prolonger, semaines après semaines, en Europe et partout dans le monde à de rares exceptions près. L’économie a été mise en échec, les gouvernements semblent pris en défaut et les peuples libres tentent de préserver la démocratie de leur pays coûte que coûte. La monétisation « financière » de la crise suffira-elle seulement à préserver nos états de droit lorsque le COVID-19 ne sera plus qu’un lointain souvenir … ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Journées du patrimoine. Les manoirs bretons. Ar manerioù e Breizh

(Br) Pinvidik-mor eo glad ar vro, hag e-mesk an teñzorioù legadet dimp ez eus milieroù a vanerioù. Un tamm...

Rugby. 4ème défaite pour le RC Vannes à Mont de Marsan

Le début de saison du RC Vannes en Pro D2 tourne au cauchemar. 4 matchs, 4 défaites, la dernière...

Articles liés