Cancer. Ouverture d’un nouveau service Parcours Accompagnement Médical à Brest

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Après plusieurs mois de préparation, la Clinique Pasteur-Lanroze de Brest a ouvert un nouveau service d’hospitalisation de jour : Parcours Accompagnement Médical à destination des personnes malades du cancer . Retour sur ce projet qui a accueilli son premier patient le 9 novembre dernier.

A qui s’adresse ce nouveau service ?

Dans un premier temps, ce dispositif va s’adresser aux patients : – présentant une pathologie cancéreuse ORL, onco-gériatriques c’est-à-dire : âge >75 ans et G8 ≤ 14 ou encore fragiles atteints de cancer quel qu’en soit le siège

Concrètement, comment cela s’organise t’il ?

Etape1 : Détection des patients Lors de la consultation avec son chirurgien et/ou son oncologue, ce dernier réalise une évaluation qui déterminera s’il nécessite un bilan médical et/ou onco-gériatrique approndi. Si la patient est identifié comme fragile, un séjour en hospitalisation de jour dans le service PAM sera programmé.

Etape 2 : Réalisation d’un séjour au sein du service PAM Durant une demi-journée, une évaluation approfondie de l’état de santé du patient et de son traitement est réalisée par l’équipe pluridisciplinaire du service. Chaque patient bénéficie d’une prise en charge personnalisée et spécifique à ses fragilités. En fonction de ces évaluations (antécédants médicaux, handicaps, traitements, polypathologies, …), des recommandations seront émises par l’équipe du service PAM et différentes actions pourront être déclenchées : adaptation du traitement, mise en place de soins de support, anticipation des étapes du parcours, préhabilitation, prise en charge HAD …

Les soins de support forment l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades tout au long de la maladie. Ils se font en association avec les traitements spécifiques contre la maladie éventuellement mis en place (ex : prise en compte de la douleur et de la fatigue, problèmes nutritionnels, les troubles digestifs, respiratoires et génito-urinaires, les troubles moteurs, les handicaps, les problèmes odontologiques, les difficultés sociales, la souffrance psychique, les perturbations de l’image corporelle et l’accompagnement de fin de vie,…).

Etape 3 : un suivi tout au long du parcours de soins du patient Le suivi du patient, tout au long de son parcours, est essentiel. C’est pourquoi le service PAM aura dans ses effectifs de nouvelles ressources avec l’intégration d’un infimier de pratiques avancées d’oncologie (IPA). En partenariat avec les médecins, l’IPA aide à la décision, la planification et la mise en œuvre d’interventions de soins. Il peut réaliser le suivi individuel des patients et l’évaluation des interventions réalisées. Il a aussi un rôle de conseil auprès des équipes pour qui il est une personne ressource (voir flyers de présentation).

A la fin du séjour, un compte rendu d’hospitalisation et une fiche de synthèse reprenant l’évaluation de chacun des intervenants permettent d’établir des recommandations spécifiques par le médecin coordonnateur sur l’optimisation des soins de support . Ces documents sont remis aux patients et transmis aux différents intervenants de sa prise charge dont le médecin généraliste et l’infirmier libéral. Les profesionnels de ville auront la possibilité de contacter la cellule de coordination rattachée au service dont le rôle est de gérer et suivre les situations à risque de décompensation, d’intéragir entre les différents sites du CHP Brest, les professionnels et les structures du territoire

Image par mohamed Hassan de Pixabay

[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Irlande du Nord. Le Sinn Féin demande à Westminster de légiférer sur la langue gaélique pour sauver le Parlement

L'Irlande du Nord semble en pleine crise politique, y compris en dehors des tensions majeures liées au Brexit et...

Après le covid, une cyberattaque mondiale ? Par Pierre Hillard

Quel avenir nous réservent nos "élites" mondialisées ? Depuis l'arrivée du covid et les troubles qui en ont découlé,...

Articles liés

Dans les prisons bretonnes : feu de matelas, séquestration, tentative d’évasion…

Il n'y a pas que les tournevis et les couteaux qui se radicalisent et qui s'en prennent aux civils ou aux policiers municipaux, généralement...

Ligue 1. Le Stade Rennais décroche l’Europe, Lorient et le Stade Brestois se sauvent, le FC Nantes condamné aux barrages

On jouait la dernière journée de championnat de France de Ligue 1 version 2020-2021 ce week-end. Fortune diverses pour les clubs bretons, avec le...

Cancer chez l’enfant. La Diagonale solidaire Brest-Menton en Bretagne le 14 juin 2021

4 coureurs amateurs rallieront Brest à Menton, 1 400 kilomètres, 10 000 D+, en 110 heures. Une aventure au long cours pour sensibiliser le...

Le Stade Rennais rate l’Europe, victoires de Lorient et de Nantes, nul pour Brest

On jouait la 37ème journée de Ligue 1 ce week-end. Le Stade Rennais, battu à Monaco (2-1) ne jouera pas l'Europe la saison prochaine....