Sécurité informatique. Google corrige quatre failles majeurs dans Chrome

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

La semaine dernière, Google a lancé une mise à jour de son navigateur web Chrome qui corrige une série de failles de sécurité, dont quatre ont été classées comme très graves. Les vulnérabilités concernent les versions Windows, macOS et Linux du navigateur populaire.

Comme c’est souvent le cas, les détails des failles de sécurité ne sont pas ouvertement partagés par le titan de la technologie tant que la plupart des utilisateurs n’ont pas eu la possibilité de mettre à jour leur navigateur avec la dernière version, ce qui réduit les risques d’exploitation des failles par les acteurs de la menace.

Trois des vulnérabilités les plus graves sont des failles de type « use-after-free ». La première faille de sécurité, indexée comme CVE-2020-16037, affecte le composant presse-papiers de Chrome. La seconde, CVE-2020-16038, réside dans le composant média de Chrome. Quant à CVE-2020-16039, elle affecte plutôt le composant des extensions du navigateur. La quatrième vulnérabilité de haute gravité, appelée CVE-2020-16040, est un bug de validation de données insuffisant dans le moteur JavaScript V8.

La mise à jour corrige au total huit vulnérabilités, Google en répertoriant spécifiquement six, dont les correctifs ont été apportés par des chercheurs externes. Outre les quatre bugs de haute gravité mentionnés précédemment, le géant technologique a également révélé deux autres failles, toutes deux classées comme de gravité moyenne.

La Cybersecurity and Infrastructure Security Agency (CISA) a publié un avis de sécurité conseillant aux utilisateurs et aux administrateurs de système de mettre à jour leur navigateur. « Google a publié la version 87.0.4280.88 de Chrome pour Windows, Mac et Linux. Cette version corrige les vulnérabilités qu’un attaquant pourrait exploiter pour prendre le contrôle d’un système affecté. »

Compte tenu des vulnérabilités divulguées, les utilisateurs feraient bien de mettre à jour leur navigateur à la dernière version (87.0.4280.88) dès que possible. Si les mises à jour automatiques sont activées, votre navigateur devrait se mettre à jour tout seul. Vous pouvez également mettre à jour manuellement votre navigateur en vous rendant dans la section « À propos » de Google Chrome, qui se trouve dans la barre de menu sous Aide.

Au cours des derniers mois, Google a publié un nombre impressionnant de correctifs corrigeant un total de cinq vulnérabilités de type zero-day.

Benoit Grunemwald (ESET France)

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

Articles liés

ClearURL, une application pour protéger votre vie privée

Votre vie privée est constamment sur la sellette à partir du moment où vous vous connectez à Internet. Y compris avec de simples adresses...

Achats en ligne : redoublez de vigilance !

Avec la crise sanitaire et l’adoption massive du télétravail, les opportunités d’achat en ligne se sont démultipliées, tout comme les actes cyber malveillant. Voici...

Sécurité informatique. Simplifier et renforcer la gestion de vos mots de passe, est-ce possible ?

Le point commun de la quasi-totalité des sites, outils et applications que vous utilisez quotidiennement ? Ils vous identifient via un mot de passe associé...

Qbot, le cheval de Troie bancaire le plus diffusé en février en France.

Des analystes ont découvert que le cheval de Troie Trickbot commençait à être l'une des armes les plus utilisées par les pirates informatiques à...