Immigration. Schiappa et Darmanin veulent multiplier par 2,5 le nombre de demandeurs d’asile en Bretagne

A LA UNE

Le gouvernement Macron semble n’avoir aucune limite dans la volonté de bafouer totalement la démocratie. Ainsi, une fois de plus sans consulter la population locale, Marlène Schiappa et Gérald Darmanin annoncent leur intention de multiplier par 2,5 le nombre de demandeurs d’asile en Bretagne.

La raison ? La volonté de déconcentrer la région parisienne notamment (et donc de facto d’étaler les maux à tout le pays plutôt que de les concentrer sur un endroit). La population bretonne elle, n’est pas invitée à la consultation, et les élus, aux ordres, se plieront à ces décisions sous la houlette des Préfets régionaux.

Il faut regarder les pourcentages mensuels de demandes d’asile dans le tableau suivant : Par exemple, Ils veulent faire passer le taux de 2 à 5% en Bretagne.

La capacité du parc d’hébergement des demandeurs d’asile en France a doublé depuis 2015, le nombre de places étant passé de 55 000 à près de 110 000 en 2020.

En matière de hold-up démocratique, ce gouvernement bat décidément tous les records. Ils s’en moquent dans tous les cas, puisque les élus ne payent jamais pénalement les conséquences de leurs décisions qui influent sur le destin des autochtones de ce pays…

Pour lire tout le dossier, c’est ici

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Truth. Le nouveau réseau social de Donald Trump annonce ses intention électorales pour 2024

Le nouveau réseau social annoncé par l'ancien président américain Donald Trump pourrait devenir un refuge pour tous ceux qui...

La Fracture, Pig, Lui, Barbaque, Le Pardon, Oray : la sélection cinéma hebdomadaire

La Fracture, Pig, Lui, Barbaque, Le Pardon, Oray : voici la sélection cinéma hebdomadaire. La fracture Raf et Julie, un couple...

5 Commentaires

  1. L’éditorial de Marlène Schiappa qui ouvre le Schéma national d’accueil des demandeurs d’asile est un chef-d’oeuvre d’hypocrisie technocratique. « Il nous faut mieux organiser la solidarité territoriale en mettant un terme au fait que près de la moitié des demandes d’asile enregistrées en France l’est dans la seule région d’Île-de-France ». Paris découvre aisément la « solidarité territoriale » quand il s’agit de se débarrasser de personnes dont les Parisiens ne veulent pas ! (Et une fois que les déboutés du droit d’asile se trouveront en Bretagne plutôt que sous les ponts de Paris, que les Bretons se débrouillent avec eux…)

  2. que cherchent-ils ? augmenter le taux de covid puisqu’on est moins touché que les parisiens ou espèrent-ils que l’on organise un ball-trap ?
    ne savent-ils pas qu’en Bretagne on élève des cochons et les musulmans ne les aiment pas, alors çà va être la guérilla.

  3. Ah !!! et qu’est ce qu’ils vont trouver comme boulot, ces jeunes mäles pas éduqués, ignorants et à des années lumières de nos lois et coutumes, de notre langue et célibataires ?? Possiblement ayant lu ou entendu le livre vert qui oblige la guerre sainte ? Comme a dit Finkielkraut
    « les médias nous font vivre dans un monde parallèle « . S’ils se débarrassaient du problème pour le faire régler par la population piégée comme bouclier humain, ils ne s’y prendraient pas autrement .

  4. D’après Fdesouche, qui fait un travail remarquable de rassembler toutes les infos des journaux locaux : 120 attaques au couteau chaque jour en France. Non, ils n’inventent rien . Mais ça, ça va donc devenir : avant !

  5. Pour nous mettre à l’heure
    https://www.dreuz.info/2020/12/29/selon-un-imam-du-hamas-la-fete-de-noel-efface-lidentite-islamique/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29
    L’Angleterre, avec son laxisme connu dans le monde entier a laissé faire, au nom de la liberté : résultat : des villes presque entières musulmanes et des tribunaux islamiques.
    Dire que ce beau pays dans les années 70 était notre modèle absolu de liberté et de tolérance tellement en avance sur nos lois ! (j’y étais)

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés