Rave-party en Bretagne : un organisateur incarcéré et 2/3 des participants verbalisés

La répression visant la rave-party organisée à l’occasion du nouvel an se poursuit en Bretagne (manifestement bien plus forte que celle visant les émeutiers du Nouvel an, les bruleurs de voiture de la Saint-Sylvestre…) : les deux tiers des participants à la rave party de Lieuron ont été verbalisés pour non respect du confinement et usages de stupéfiants, a annoncé le procureur de la République de Rennes ce lundi.

Dans son allocution, le procureur a également fait état de six personnes placées en garde à vue. La garde à vue d’un seul homme a été prolongée et ce dernier a été placé en détention provisoire. Les policiers le soupçonnent d’être l’un des organisateurs de l’évènement illégal organisé à l’occasion du Nouvel an.

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. micron copain comme cochon avec les voyous qui brulent les voitures normal ils ne lui ont pas brulé la sienne. Alors ils ne va pas chercher qui a brulé puisque pour la plupart sont les copains buzz qu’il laisse rentrer sans visa sans aucun papier. Il ne s’en prend qu’aux petits blancs c’est bien sa politique de tartuffe. Il est grand temps de s’organiser pour mettre cette clique de branquignoles et de parasites hors de nos frontières

  2. Un seul organisateur incarcéré….ça montre bien l’inefficacité des forces de l’ordre! Quant aux participants qui ont été verbalisés, comme la plupart ne sont pas solvables…..Proposition pour la prochaine fois : des canons à eau qui arroseraient tout le monde. Compte tenu de la température, la fin de la fête serait vite arrivée…..et sans violence!

  3. Invitation pour les teufeurs Venez en Corse. Vous verrez la bas vous allez apprendre à courir ou à nagez très vite…. Pace et salute. L état Français n est plus respectes mais en Corse, ce seront les Corses qui vous expliqueront très gentiment comment nous concevont le respect des lieus et des gens…. Bon courage

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !