Voyage aux USA : partir à la découverte de l’état du Nebraska

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

Paysages à couper le souffle, immenses plaines et reliefs spectaculaires, on peut tout imaginer quand on décide de visiter le Nebraska. En effet, le 37ème état des USA, situé comme le cœur d’une cible en plein milieu des Etats Unis doit absolument figurer sur le carnet de route du voyageur amateur de sensations et d’Histoire.

​Porte d’entrée vers l’Ouest légendaire

Le Nebraska tient son nom d’un mot amérindien qui désignait la rivière Platte qui le traverse, c’est dire si là, l’environnement importe ! Paysages de westerns, lacs réservoirs, immenses étendues quasi désertes et reliefs mythiques, bienvenue dans l’état des « éplucheurs de maïs » !

​Ohama, modernité et culture

La plus grande ville de l’état, Ohama est située sur les rives du fleuve Missouri. Moderne (créée au 19ème siècle par des spéculateurs), c’est une cité agréable où cohabitent authenticité, art et culture. Beaucoup des nombreux musées de la ville sont gratuits. Vous pourrez aussi, le temps d’une balade en calèche, remonter le temps dans les rues pavées du quartier commerçant de Old Market, et visiter:

  • le zoo Henry Doorly avec le Scott aquarium et le Desert Dome.

  • le musée d’art Joslyn et ses collections impressionnantes de tableaux de peintres ( notamment européens) illustres.

​Yi ha !!!

Selon la durée du séjour, il faudra prendre le temps de s’arrêter à North Platte et visiter le ranch et les écuries de Buffalo Bill !

Par ailleurs, North Platte est une cité ferroviaire qui abrite la plus grande gare de triage au monde, emblématique de la santé économique du pays.

​Et au milieu coulent…

Reprendre la route. Sous le bleu intense du ciel, une multitude de prairies, traversées par des rivières étincelantes qui alimentent les lacs ou « réservoirs » (Davis Creek, Sherman ou Calamus..), sites incontournables pour les amateurs de pêche, de baignade en eaux vives. Ici ,il y a plus de rivières que dans tout autre état des USA ! Et, s’il en est un remarquable parmi les remarquables, il s’agit bien du lac Mc Conaughy, près d’Ogallala.

​Big Mac pour tous

Le lac Mc Conaughy est démesuré. C’est le plus grand réservoir du Nebraska. Le barrage sur le lac affiche une hauteur de 142 pieds soit plus de 43 m ! L’un des plus grands au monde ! Tout est possible ici, activités nautiques et farniente sur de magnifiques plages de sable blanc.

Reprendre le cours de cette expédition pour s’approcher, à l’extrême ouest de l’état, des sites mythiques et mémorables : les promontoires ou « bluffs », disséminés dans la vallée de la North Platte River.

​Sur un air d’harmonica

Il faudra dépenser 5$ pour pénétrer sur le site du Scotts Bluff National Monument. Se retrouver au pied de ces falaises de grès et d’argile, « Me-a-patte » pour les indiens qui signifie « la colline difficile à contourner » : visibles à plusieurs kilomètres à la ronde (le point culminant étant à plus de 240 m !), les indiens ou autres trappeurs se repèraient grâce à elles. Devenir figurant dans un incroyable western hollywoodien… Dernières sensations qui pourraient clore magistralement ce circuit au Nebraska.

Petit détail logistique : ne pas oublier les simples formalités d’un voyage aux USA, à savoir un passeport en cours de validité (à l’aller et au retour) ainsi que le formulaire ESTA à demander via internet au moins 72h avant le départ (disponible sur esta.fr).

Avec ses grands espaces, ses couleurs intenses et ses panoramas uniques, le Nebraska pourra satisfaire les voyageurs les plus curieux. Il saura même raviver en eux la mémoire historique d’un temps où l’on devait se plier aux lois de la Nature…

Cet article n’a pas été rédigé par la rédaction de Breizh-info

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Muntr Wilhem Houssin : an deorienn hag ar realder

Wilhem Houssin a zo bet peurlazhet disadorn dremenet. Bazailhet eo bet e kreiz kêr e Sant-Jakez al Lannoù, da...

Persquen (56). Le Pardon de Notre-Dame de Penety se tient dimanche 1er août

Le Pardon de Notre-Dame de Penety, chapelle située sur la petite commune de Persquen, dans le Morbihan, a lieu...

Articles liés