Nantes. Suite à l’agression d’un vigile, un dealer interpellé par la BAC

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Il y a des faits de droit commun qui conduisent à des découvertes stupéfiantes intéressantes. Suite à une agression d’un vigile vers 18h50 au centre commercial du Sillon de Bretagne, à Saint-Herblain par un homme armé d’un couteau, l’individu signalé a été contrôlé au volant de sa voiture avenue des Thébaudières, 20 minutes plus tard par la BAC.

Ce simple contrôle n’a pas permis de retrouver le couteau utilisé pour l’agression, mais des cartouches de calibre 12 et un pistolet à impulsion électrique (Taser) ainsi que de l’herbe de cannabis. Une perquisition a été menée au domicile du conducteur, 27 ans, à Bouguenais. Celle-ci elle a débouché sur la découverte d’un lieu de deal présumé : des bocaux contenant de l’herbe de cannabis ont été découverts, ainsi qu’une balance de précision, des sacs de conditionnement et un registre de clientèle – des noms et des sommes griffonnés sur des bouts de papiers.

Le suspect, placé en détention pour port d’arme prohibé, violences volontaires, détention et transports de stupéfiants, médite sur la grandeur et la décadence du petit trafiquant.

Reprise des vols à la roulotte

Par ailleurs, le tireur présumé de la première fusillade de l’année, le 4 janvier vers 15 heures  entre Béghin Say et le quartier Beaulieu, est toujours recherché. On nous signale par ailleurs une reprise musclée des vols à la roulotte, principalement dans les quartiers Talensac, Graslin, autour de la route de Vannes et des deux côtés de la gare.

« Il faut bien faire attention à ne rien laisser de visible dans les voitures, même des vêtements ou des cartes, car tout type d’objet les attire », conseille un policier nantais. « Et puis ils partent souvent de l’idée que si vous laissez un chapeau ou une carte traîner, il peut très bien y avoir un chargeur de téléphone ou autre chose qu’ils puissent facilement revendre ».

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d'Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation....

Non, Alice Coffin n’a pas été agressée : la preuve en vidéo

La conférence d’Alice Coffin à la Friche Lucien, à Rouen, mercredi soir 16 juin 2021, a été animée :...

Articles liés

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...

BFMTV en reportage à Rennes et sa municipalité qui bâche des écoles plutôt que d’appeler à neutraliser les dealers

Les trafics de stupéfiants s'insinuent parfois de manière inattendue dans la vie des quartiers. À Rennes par exemple, plutôt que d'appeler les pouvoirs publics à...

Rennes. Cacher les dealers avec une bâche plutôt que de les arrêter : le « paradis socialiste » à Cleunay [Vidéo]

Face au fléau que représentent les dealers, la mairie de Rennes, plutôt que de résoudre le problème, a littéralement préféré le cacher : en...

Stupéfiants : coup de filet à Nantes, Bellevue et Rezé

Une nouvelle opération anti-stupéfiants a été menée ce 1er juin aux aurores par la PJ, la BRI (brigade de recherche et d'intervention), les CRS,...