Face à la censure, utilisez Télégram : Mode d’emploi

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

Nous vous avons conseillé vivement de rejoindre la chaine Telegram de Breizh-info, en raison de la censure que commencent à opérer massivement les GAFA qui mènent des actions de terrorisme psychologique et économique vis à vis de la Dissidence. Mais aussi pour contribuer, chacun à son niveau, à affaiblir ces entreprises qui pensent qu’elles peuvent utiliser leur quasi monopole pour influencer idéologiquement et politiquement les masses.

Voici un petit mode d’emploi simplifié pour pouvoir apprivoiser l’application Telegram.

Telegram, mode d’emploi

Un total de 25 millions d’utilisateurs a rejoint la messagerie sécurisée Telegram lors des dernières 72 heures, a annoncé mardi son fondateur russe, Pavel Dourov, conséquence de l’annonce par l’application.

Ouvrez l’App Store ou Google Play et recherchez Telegram. Trouvez l’application avec le logo de l’avion en papier et installez-la sur votre smartphone puis lancez-la.

Après avoir parcouru l’écran de bienvenue, vous serez invité à entrer votre numéro de téléphone. Telegram vous enverra immédiatement un SMS avec un code à quatre chiffres pour vérifier qu’il s’agit bien de votre vrai numéro. Entrez ce code dans l’application pour continuer. Activer ensuite la double authentification sur Telegram, pour vous assurer que vous seul serez en mesure d’accéder à votre compte. Le principe est simple : à chaque connexion à votre compte depuis un nouvel appareil, Telegram vous demandera comme d’habitude votre numéro de téléphone et le code d’accès reçu par SMS. À cela s’ajoute un autre niveau de sécurité : un mot de passe dont vous seul avez la connaissance

Vous pouvez ensuite créer votre profil, ajouter votre nom, votre photo, ou rester confidentiel.

Vous pouvez ensuite accorder à l’application la permission d’accéder à vos contacts, pour voir quels amis de vos contacts téléphoniques usent aussi de Telegram.

Pour démarrer une conversation, sélectionnez un ami ayant un compte Telegram, et démarrez une nouvelle discussion. Vous pouvez aussi la démarrer en mode chiffré de bout en bout pour plus de sécurité dans vos échanges. Vous pouvez également choisir d’auto-détruire les messages de discussion secrets, ce qui signifie qu’ils sont effacés en toute sécurité après la période de temps écoulée, y compris chez votre interlocuteur. Dans une conversation secrète, appuyez sur le nom de votre ami en haut de l’écran puis appuyez sur le bouton ” info ” et entrez dans les paramètres de la minuterie d’autodestruction. Choisissez une seconde, deux secondes, cinq secondes, une minute, une heure, un jour ou une semaine.

Vous avez également désormais la possibilité d’accéder à des chaines (comme celle de Breizh-info), de lancer des groupes, comme sur d’autres réseaux sociaux.

A noter que lors de vos conversations, vous pouvez envoyer des photos, des vidéos, de la musique, des fichiers, un contact à vos interlocuteurs.

La sécurité sur Telegram

Aujourd’hui, sécurité et confidentialité sont indispensables pour optimiser sa connexion et son partage de données sur Internet. Et pour ne pas trop faire plaisir à Big Brother. Si en boite de messagerie, nous ne pouvons que conseiller Protonmail, pour les applications de conversations et de discussions, le choix est compliqué : Signal est une bonne solution sécurisée, mais Télégram aussi quoi qu’en disent ses détracteurs, encore faut-il configurer cela de manière à ne pas donner le bâton pour se faire battre.

Outre la double authentification, et la mise en place d’un mot de passe pour accéder à votre application à chaque connexion, l’application permet de masquer le contenu des notifications par un simple « nouveau message » qui n’en dit pas plus et vous invite à déverrouiller votre smartphone pour en prendre connaissance.

Une fois que l’application est lancée, dans la partie Paramètres, confidentialité et sécurité, vous pouvez définir vos utilisateurs bloqués, votre double authentification, mais aussi si les personnes peuvent voir ou non votre numéro de téléphone, ou même le trouver en ligne. Vous pouvez indiquer votre présence (ou pas) sur le réseau social, choisir d’être totalement invisible (ou pas), choisir si des amis peuvent, ou pas, vous ajouter à des groupes et canaux….

Vous pouvez aussi configurer votre compte pour qu’il se supprime automatiquement si pas d’utilisation pendant 1,2,6 mois ou 1 an.

Dans la partie données et stockage, vous pouvez choisir combien de temps (3 jours minimum) vous conservez les médias téléchargés (photos, vidéos…) sur votre mobile, idem vous pouvez effacer le cacher fréquemment pour éviter d’alourdir tout cela et de laisser trop de données trainer.

Ne vous reste ensuite qu’à tester l’application, à vous y familiariser, et à chercher, sur Internet, les canaux les plus intéressants pour suivre de l’information. Nous tenterons prochainement de vous proposer une liste, non exhaustive, de ces canaux à rejoindre via Telegram.

Bonne navigation à tous, et sécurisez vos accès (et évitez aussi de passer votre temps à raconter votre vie privée sur les réseaux sociaux, accessoirement, ça aide aussi à ne pas être fliqué).

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

L’envers des affaires : Karl Zéro balance tout sur Alègre, Fourniret et les réseaux pédocriminels…

Le journaliste Karl Zéro lance un magazine trimestriel d'enquêtes au long cours qui nous plonge dans l’Envers des affaires....

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas...

Articles liés

Comment limiter les cybermenaces auprès de vos enfants ?

Cyber intimidation, arnaques, leurre d’enfants… Les cyber risques fleurissent sur les réseaux sociaux et menacent nos enfants et nos adolescents. Les réseaux sociaux regorgent de risques...

Les données de 500 millions de comptes LinkedIn mises en vente

Quelques jours après l’annonce d’une fuite de données qui a touché plus d’un demi-milliard d’utilisateurs de Facebook, un autre lot massif d’informations personnelles est mis...

GAFA : vers une dictature numérique ? Avec Olivier Babeau

Les GAFA sont de plus en plus puissants, et on assiste à un véritable transfert de souveraineté des Etats vers ces GAFA. Olivier Babeau, essayiste...

L’expansion des réseaux sociaux au coeur de la géopolitique mondiale

Les réseaux sociaux constituent une sorte de nouvelle frontière dans le domaine de l'internet. Les entreprises privées multinationales (telles que Twitter, Facebook et d'autres)...