Dans le quotidien des urgences de Morlaix

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

En ce début de mois de janvier 2021, nous nous sommes rendus au service des urgences du Centre Hospitalier du Pays de Morlaix.

110 personnes, tous métiers confondus, font tourner ce service 24 heures sur 24, 365 jours par an. A l’heure où la troisième vague est dans tous les esprits, nous sommes allés à la rencontre des équipes soignantes pour voir comment elles ont vécu et comment elles vivent encore- cette année sous Covid.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

1 COMMENTAIRE

  1. « A l’heure où la troisième vague est dans tous les esprits… » Ah bon ? Dans le vôtre, peut-être, et il faudra nous expliquer pourquoi, mais pas dans le nôtre. Voilà un superbe exemple de manipulation qui consiste à faire reprendre de discrètes mais efficaces insinuations – qui ne reposent sur rien – pour les faire passer par des vérités admises par tout le monde alors qu’elles ne le sont pas. Désolé, ça ne marche pas.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Tolpadeg evit ar c’hlasoù divyezhek e Montroulez d’an 19/07

Fumet eo tud Divyezh : klasoù divyezhek a oa bet raktreset e skolajoù ha liseoù zo eus Montroulez, Gwengamp, Lanmeur, Sant-Brieg hag an Oriant. A-benn ar...

Morlaix : Pas d’enseignement du breton à Tristan Corbière

Il en était question depuis un moment : une seconde bilingue breton-français était en projet au lycée Tristan Corbière de Morlaix. Une réunion d'information avait...

La Croix-Rouge française recrute des bénévoles en Pays de Morlaix

Hausse de la précarité, vieillissement de la population, isolement des plus démunis… Pour faire face à ces défis majeurs, la Croix-Rouge française recrute des...

Morlaix. Priorité à l’hébergement des migrants déboutés du droit d’asile pour l’association 100 pour 1 toit

Le titre d'Ouest-France est lunaire (et révélateur d'une ligne éditoriale qui assume de plus en plus un parti pris en faveur de l'immigration partout...