Tribune pour la réunification de la Bretagne publiée dans le JDD : le Rassemblement national dénonce un « bal des hypocrites »

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Pas invité à signer la lettre adressée à Emmanuel Macron pour l’inviter à organiser un référendum sur la réunification de la Bretagne, lettre parue dans le JDD ce dimanche 17 janvier, le Rassemblement national vient d’adresser un communiqué à la presse dans lequel il dénonce un « bal des hypocrites ».

« Les élus du Rassemblement National ont été scandaleusement mis à l’écart de cet appel, comme lors du rassemblement du 11 octobre dernier à Nantes où ils n’avaient pas été invités » indique Gilles Pennelle qui rappelle que Jean-Yves Le Drian et Jean-Marc Ayrault, dont des amis ont signé la pétition, avaient, en accord avec le Président de la République François Hollande, ont empêché cette réunification lors du redécoupage des régions en 2015.

Le Rassemblement national indique être favorable à la réunification de la Bretagne historique, à plusieurs conditions :

  • Consulter les citoyens de l’ensemble des départements des deux régions actuelles de Bretagne et des Pays-de-Loire à l’occasion d’un référendum et pas uniquement, comme il est indiqué dans l’appel, ceux de Loire-Atlantique.
  •  Engager une réforme globale du périmètre de l’ensemble des régions pour les rendre plus cohérentes et plus respectueuses de l’identité des territoires. Un nouveau périmètre qui devra notamment proposer une alternative crédible aux
    départements de Vendée, Mayenne, Sarthe et Maine-et-Loire en cas de rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne administrative.

Il est en effet étonnant que pour une démarche qui normalement, devrait se faire en dehors de toutes chapelles politiques, l’ensemble des élus de Bretagne et de Loire-Atlantique n’aient pas été conviés à signer la lettre, ce qui signifie aussi une certaine forme de « copinage » ou de « cooptation » qui fait perdre en crédibilité à l’initiative.

Si il est vrai qu’historiquement, le Rassemblement national et avant lui le FN, n’ont jamais fait grand preuve de volonté pour mener des avancées politiques en faveur de la Bretagne – s’offusquant même de symboles auxquels les Bretons sont majoritairement attachés – on pourrait en effet dire la même chose du PS, ou des Républicains…pour ne citer qu’eux, sachant que les deux principales métropoles qui sont concernées, Rennes et Nantes, sont gérées depuis plusieurs décennies…par la gauche.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

Articles liés

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le travail ; elle est préparatrice...

« Jeanne, au secours ! » [L’Agora]

En son temps, tout le monde pensait que ce cri du cœur de Jean Marie le Pen s’adressait à notre « Sainte Jeanne d’Arc nationale »...

Aux origines de la Bretagne, une invasion migratoire ?

L'originalité de la Bretagne vient de son peuplement par l'immigration massive de Celtes de Grande-Bretagne, à l'époque où les invasions barbares emportaient l'Empire romain. Dans...

Montessori : des écoles inaccessibles aux plus modestes ?

Alors qu'une nouvelle école Montessori (trilingue : français, anglais, espagnol) devrait ouvrir à Bréal/Montfort au sud-ouest de Rennes, il convient de revenir sur cette...