Région Bretagne. Le groupe FN demande à remettre le drapeau français au centre

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

09/01/2016 – 08h10 Rennes (Breizh-info.com) – Le groupe FN à la région Bretagne a formulé une demande écrite à Jean-Yves Le Drian, président de la Région Bretagne : remettre le drapeau français au centre des drapeaux officiels, entre le drapeau de région et le drapeau breton. « Au nom de la prévalence du drapeau de la Nation sur tous les autres » nous explique Bertrand Iragne, à l’origine de cette demande.

Ce dernier se tenait en effet à gauche de celui de la région, au même niveau que le Gwen-Ha-Du, ce qui était visiblement insupportable pour les nouveaux élus frontistes. Cela s’est passé juste avant la deuxième séance plénière du Conseil Régional de Bretagne, vendredi 8 janvier.

Après Florian Philippot, vice-président du FN,  au bord de l’ulcère après le discours de Jean-Guy Talamoni à l’Assemblée de Corse , c’est donc dans une région à fort enracinement que des élus FN prennent une mesure très symbolique avec ce changement de place de drapeaux qui n’avait jamais préoccupé qui que ce soit auparavant ; remettre la Nation au dessus de tout. Et communiquer dessus …

En oubliant sans doute que si les derniers sondages ne démontrent pas une volonté séparatiste en Bretagne, ils témoignent néanmoins d’un attachement aussi important à la Région qu’à la Nation, d’où la place équivalente attribuée pour les drapeaux français et bretons au Conseil Régional, jusqu’à ce 8 janvier .

A noter que durant la séance plénière, une autre mesure symbolique a été prise, cette fois-ci par la majorité : attribuer le poste de président de la commission des finances à un membre de l’opposition (LR) : Bernard Marboeuf.

Photo : DR
Breizh-info.com, 2016, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections 2021. La démocratie a la gueule de bois, par Christian Rol

Ce qui est étonnant c’est de les voir étonnés. 68 % de Français ne voient pas l’intérêt de se...

Abstention, élections régionales, départementales. Jordan Bardella (RN) face à Jean-Jacques Bourdin

Abstention, élections régionales, départementales. Jordan Bardella (RN) face à Jean-Jacques Bourdin https://www.youtube.com/watch?v=Rlqe-Q34-DY Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie...

9 Commentaires

  1. Le sondage de décembre 2012 apparaît clairement aujourd’hui pour ce qu’il est : une fumisterie. Les élections régionales ont montré qu’il n’y avait quasiment pas d’indépendantistes en Bretagne (1%). A quoi bon se voiler la face et pratiquer la méthode Coué ? Quant au fait qu’une très grande majorité des Bretons soient attachés à leur région, ce qui est tout à fait louable et légitime,ce n’est pas une spécificité bretonne puisque, selon un autre sondage, il en va pratiquement de même en Auvergne où il n’y a jamais eu de velléités indépendantistes. Le fait que 45% des Bretons se sentent autant Bretons que Français n’a rien d’étonnant ni de choquant; l’identité n’est pas de nature exclusive. L’identité de chacun d’entre nous se situe au croisement de multiples identités, familiale, communale, professionnelle, locale ou départementale (personnellement, je suis plus attaché au pays nantais dans lequel se situent mes longues racines familiales qu’à la Bretagne), régionale, nationale et européenne……Les militants du  »mouvement breton » ne parviennent pas à accepter cette réalité; pour eux l’identité bretonne est nécessairement exclusive de l’identité française. C’est une erreur totale d’appréciation. Il est parfaitement possible, et c’est le cas pour une immense majorité des Bretons, de se sentir et Bretons et Français tout en considérant que l’Etat prévaut sur les régions (si ce n’était pas le cas, ce ne serait plus un Etat).
    Le dernier sujet abordé dans le sondage cité (Les Bretons et la diversité) est intéressant parce qu’il permet de comprendre la faiblesse relative du vote FN en Bretagne. Que 21% seulement des Bretons considèrent qu’il y a trop d’immigrés (contre 66% des Français en général) traduit un état d’esprit pour le moins particulier et un manque de perspicacité certain à moins qu’il ne s’agisse d’un aveuglement idéologique très prégnant.

  2. Il y a de plus en plus de Bretons qui sont au chômage, en précarité, en situation d’insécurité… le FN s’occupe de quoi ? de la place des drapeaux bretons et français. Ces querelles de préséance minables, dont on se fout totalement, rappellent certain débat sur le sexe des anges…

  3. Le Front National ne manque ni d’air,ni d’arrogance.
    Sans doute préfère-t-il oublier l’histoire noire de son pays,dont il préfère ne pas parler…
    Oublie-t-il,comme des membres d’autres partis,les annexions de différentes régions à la France???
    Oublie-t-il tous ceux qui ont été emprisonnés,éxilés,décapités au nom des révolutionnaires,du Mouvement jacobin et de ses horreurs commises sur les minorités.
    Pour le Front National,il semble que l’essentiel est que la machine jacobine révolutionnaire infame continue de fonctionner sans anicroches ni sens humain,au mépris total des minorités nationales de France et de leurs revendications,qui n’ont qu’un droit c’est de marcher droit comme un petit soldat,beler comme un mouton et dire amen a toutes les décisions parisiennes,memes si elles détruisent l’identité de la France,l’Europe…

  4. Les élus FN du CR de Bretagne montrent de quel côté penchent leurs préférences. Etant un problème, ils ne sont pas non plus la solution pour les Bretons! J’espère que le message est clair.

  5. Tout d’abord dire que ce message n’a pas pour but de nier le fait français, bien au contraire, et pas plus celui breton d’ailleurs, mais de démontrer la schizophrénie du ‘’nationalisme à la française’’ défendu maintenant en France de Mélenchon à Marine Le Pen en passant par Sàrkòzy et Valls.
    Et de dire aussi pourquoi j’ai cessé de me sentir solidaire du nouveau Front National républicain, assimilationniste et JACOBIN qui confond les Nations et nationalités avec une quelconque citoyenneté administrative soit disant universelle (ce qui est une obligation légale en France actuellement).
    En France notre drapeau et notre hymne national sont depuis la Révolution de 1789 des symboles internationalistes et révolutionnaires.
    Ils sont exactement ce que furent plus tard le drapeau rouge avec la faucille et le marteau de l’Union-Soviétique et son hymne : ‘’l’International’’.
    Alors, je ferais simplement remarquer à tout nationaliste français un tant soit peu cohérent qu’il y a une schizophrénie évidente à défendre ce que symbolise
    ce drapeau :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Drapeau_de_la_France.png

    et à chanter la Marseillaise puisque ceux-ci sont avant tout les symboles de la Révolution de 1789, mère de toutes les grandes révolutions modernes.
    Comme les communistes soviétiques plus tard, comme les musulmans pour l’Islam avant eux, les héritiers des jacobins et autres sans culotes de la Révolution de 1789 n’admettront jamais que l’on remette en cause son universalisme par définition pas plus réductible à la terre et aux pays de France (et d’Empire) qu’à n’importe quels autres.
    Leur drapeau bleu, blanc, rouge n’est pas et n’a jamais été celui de la France en particulier, mais d’abord celui d’une Révolution internationaliste, celle de 1789, tout comme le drapeau soviétique n’était pas celui de la Russie mais celui des bolcheviques.
    Le seul drapeau historique de la France est celui d’avant 1789 ; il est uniformément blanc ; ou parsemé de fleurs de lys sur fond azur, ou blanc avec trois fleurs de lys, motifs que l’on retrouve dans quasis toutes les bannières des pays de l’ancien royaume de France (c’est-à-dire à l’ouest de l’Escaut, de la Meuse, de la Saône et du Rhône –l’est étant terres d’Empire- sauf en Bretagne réputée province étrangère jusqu’à la révolution française-) :
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/13/Flag_of_Royalist_France.svg

    Cependant que pour moi qui me sens Français et Franc-Comtois ceux-ci restent miens :
    http://tux25.files.wordpress.com/2009/10/drapeaufc-2.jpg
    ou encore (les trois fleurs de Lys ne sont pas de notre pays d’’Empire) celui-ci :
    http://www.cancoillotte.net/spip.php?article93
    http://www.cancoillotte.net/IMG/jpg/Photo_Croix_StAndre.jpg
    Car ils sont et resteront toujours beaucoup plus humains (et surtout beaucoup plus gaulois !) finalement.
    Quand il m’arrive de traverser la Saône je m’amuse souvent à penser que même si au jour d’aujourd’hui le tricolore est au moins aussi chez lui ici que sur l’autre rive, elle fût une limite entre les Pays d’Empire et ceux du Royaume de France (après en avoir été une entre les Séquanes et les Éduens) et que ce sont plutôt ces drapeaux :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Ancient_Flag_of_Burgundy.svg
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Flag_of_%C3%8Ele-de-France.svg
    qui s’accordent les mieux avec la lumière, les paysages, l’Histoire et la personnalité des vieux pays et provinces de l’ancien Royaume de France.
    Le Jacobinisme des ‘’sans culottes’’ a œuvré au nivellement et à la destruction des identités charnelles des anciennes provinces et nations constituant la France et in fine à la destruction et à la confusion de l’identité de l’ensemble de la France.
    Il portait en germe le cosmopolitisme et le mondialisme actuel.

  6. Que voulez vous que les marinistes du néo FN fassent au conseil régional de Bretagne ? Tapisserie ou alors repeindre les murs.
    Dehors les imposteurs.

  7. Si les Bretons connaissaient l’histoire des Bretons’..ils seraient au pouvoir de leur parlement !..plutôt qu’être dirigés par
    des ministères lointains, incompétents, qui ont assassinés leur langues, les ont dépersonnalisés.., leur apprenant 3 fois charlemagne, guerre 1914..Versailles..mais jamais 851′..Nominoe..1488′..etc..) enlevés de force leur poumon économique Nantes-ST.Nazaire (40% dé léco.Breizh !) !…
    il y a 100 000 conscients et informés bretons qui ont votés rég-nationaliste..
    espérons qu’avec le Net les nouvelles générations
    se réapproprient leur identité millénaire Bretonne , antérieure à la france !
    Breizh o Stourm..Adarre !

  8. Et pendant que les élus (payés avec nos impôts…) discutent du sexe des anges et de savoir si le tricolore doit être à gauche ou à droite du gwenn ha du, l’immigration clandestine continue…. MAIS ILS N’ONT PAS AUTRE CHOSE A FOUTRE CES CONNARDS ?!? Le FN est une imposture qui rend service au système.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Pétition contre l’emploi de l’écriture inclusive par la Région Bretagne et les collectivités de Bretagne

La Région Bretagne communique beaucoup. Mais depuis plusieurs années, elle communique en breton, en gallo, ce qui est une bonne chose...mais aussi en français...

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à l’association SOS Méditerranée, qui ramène...

Arnaque en Bretagne. Le Gwen Ha Du flotte sur la mairie de Nantes, métropole de moins en moins bretonne… [L’Agora]

Qu'est-ce qui est plus gogo qu'un militant breton, hormis un autre militant breton peut être ? Ainsi donc, les voici qui se félicitent tous parce...

Drapeau breton. Pas d’emoji pour les Bretons !

On peut être une des stars de twitter et se faire recaler comme un malpropre par le consortium Unicode, chargé de créer les nouveaux...