Jordan Bardella (RN) : « L’accueil des migrants bafoue l’un des droits les plus essentiels de notre peuple, celui d’être et rester lui-même »

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Nous vous suggérons d’écouter ce discours prononcé par Jordan Bardella (RN) dans l’enceinte du Parlement européen, au sujet de la démographie, de l’immigration imposée par les autorités européennes et nationales, et de l’avenir des peuples autochtones d’Europe.

« La démographie est notre destin. Votre vision d’un accueil inconditionné, illimité et sans frontière n’est pas seulement responsable des drames humains de la Méditerranée, elle bafoue l’un des droits les plus essentiels de notre peuple : être et rester lui-même » indique ainsi Jordan Bardella.

Un discours lucide, centré sur l’essentiel, c’est à dire la question démographique et migratoire.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

2 Commentaires

  1. de plus, c’est la porte d’entrée de nombreuses maladies qui avaient disparues en Europe.
    en cette période de pandémie, il est impératif d’arrêter les passeurs, ils sont connus et sont soutenus par des associations payées par les subventions de nos impôts.
    il faut donc obliger l’État à supprimer toutes subventions, ce n’est pas dans ses attributions d’être le distributeur de billets de banque d’associations qui n’ont pas d’autre raison d’être que d’encaisser ce gâteau pour s’en mettre plein les poches.

  2. L’Europe qui a eu une remarquable stabilité ethnique depuis plus de 20 000 ans est depuis soixante ans confrontée à une exceptionnelle immigration allogène. Cette gigantesque entreprise de destruction des racines ethniques de l’Europe porte en elle des événements qui seront telluriques. L’immigration massive, source de l’empoisonnement de la race dont souffre le corps de notre peuple, amène une déchéance de sa civilisation qui se manifeste déjà d’une manière effrayante. Comme l’a dit notre grand psycho-sociologue Gustave Le Bon, « N’oublions pas que l’heure exacte où commença la décadence définitive du grand empire romain fut celle où Rome donna les droits de citoyens aux Barbares ». La conception de l’Etat doit plonger ses racines dans l’intelligence de ce fait que les forces créatrices de civilisations et de valeurs ont pour base la race, et que l’Etat doit logiquement considérer comme sa tâche principale la conservation et l’amélioration de cette même race, condition fondamentale de tout progrès humain. L’Etat n’est qu’un contenant, la race en est le contenu. Ce contenant n’a de raison d’être que lorsqu’il est capable de conserver et de protéger son contenu; sinon il n’a aucune valeur. Aujourd’hui, notre Etat français, qui favorise une immigration massive, n’a aucune valeur. Si la République ne veut pas défendre le peuple historique, alors il faut changer de système politique.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Espagne. Les arrivées de migrants se poursuivent à Melilla, des policiers blessés par des clandestins [Vidéo]

Melilla, enclave espagnole située sur le continent africain, a connu un nouvel assaut de migrants à sa frontière. Plus de 100 clandestins sont parvenus...

Propagande. Comment éduquer les collégiens rennais à l’immigration ?

Que cela est joliment dit ! « Résidence d'artiste », « lettres à l'ailleurs », « travail scolaire », « raconter la distance et l'amour des siens », l'enfer progressiste est toujours pavé...

Immigration. Le Royaume-Uni va sanctionner les pays qui refusent de reprendre leurs migrants

Le Royaume-Uni va bloquer les visas des visiteurs provenant de pays dont le ministre de l'intérieur estime qu'ils refusent de coopérer pour reprendre les...

Allemagne. L’ex-chef du renseignement allemand dénonce la politique d’immigration folle de Merkel

Les politiques d'immigration d'Angela Merkel sont "fatales" et l'Allemagne "décline politiquement et économiquement", a averti l'ancien chef de l'agence d'espionnage du pays, Hans-Georg Maassen,...