Répression politique. Gérald Darmanin veut dissoudre Génération Identitaire

A LA UNE

Dominique Lormier : « Il est important de rendre hommage aux 290 000 soldats français tués ou blessés en mai-juin 1940 » [Interview]

Les éditions La Mécanique Générale (Ring) publient « Comme des Lions », livre de l'historien et écrivain Dominique Lormier,...

Yves Mervin (Saint-Marcel, 1944) : « La Résistance en Bretagne raconte l’histoire qui lui convient » [Interview]

Nous avons évoqué il y a quelques semaines la sortie d'un livre remarqué, signé Yves Mervin, véritable empêcheur de...

Dissolution de Génération Identitaire. Le décret démoli point par point par un avocat

La dissolution de Génération Identitaire a été validée en conseil des ministres cette semaine. Les services juridiques de l'ONG...

Protocole sur le Brexit. Les accords du Vendredi Saint menacés en Irlande du Nord, l’UE met le feu aux poudres

La tension est à son comble en Irlande du Nord, et l’Union européenne est en train de mettre de...

Refaire un peuple. Julien Langella : « Pas de liberté sans communauté » [Interview]

Julien Langella, essayiste, co-fondateur de Génération identitaire et porte-parole d'Academia Christiana, vient de sortir un nouveau livre aux éditions...

Le ministre de l’Intérieur Gérard Darmanin n’aime pas les opposants politiques, ni ceux qui font de l’agit-prop. Ces dernières semaines, Gérald Darmanin avait obtenu la dissolution d’associations soupçonnées d’accointances avec l’islamisme (CCIFBarakaCitycollectif Cheikh Yassine) la gauche lui somme donc de s’attaquer désormais à « l’extrême droite », sans que l’on saisisse bien la comparaison.

Réagissant sans doute rapidement plus à la manière d’une petite fille en colère qu’à celle d’un ministre en charge de notre sécurité suite à l’émission de Cyril Hanouna, ce dernier a demandé à ses services de réunir les éléments permettant de dissoudre l’association GI qui a mené la semaine dernière une opération d’alerte sur la menace que constitue l’immigration, en patrouillant symboliquement entre Luchon (Haute-Garonne) et l’Espagne.

«Si les éléments sont réunis, je n’hésiterai pas à proposer la dissolution de Génération identitaire», a déclaré Gérald Darmanin ce 26 janvier en conférence de presse tout en précisant qu’il agirait «dans le cadre des lois et des règlements de la République en proposant notamment, une fois que ces éléments seront réunis, le contradictoire dû à chaque association »

Autrement dit, une tentative de coup médiatique pour rassurer l’aile gauche liberticide de son mouvement politique, mais une annonce qui risque de faire pschitt, les tentatives pour dissoudre Génération Identitaire ayant jusqu’ici toutes avortées, ce que l’on peut comprendre eu égard du fait qu’il faudrait alors dissoudre aussi d’autres organisations, GreenPeace en tête, puisque GI n’a jamais utilisé la violence comme moyen d’action.

Du côté de Génération Identitaire, cette annonce ne semble pas faire sourciller les militants qui indiquent, sur leur page Telegram rencontrant de plus en plus de succès : « Darmanin est scandalisé… que de jeunes Français aient réclamé l’application de la loi ? L’entrée de migrants clandestins en France est illégale, nous n’avons fait que dénoncer le laxisme migratoire dont son gouvernement fait preuve »

Comme à l’époque sinistre de Manuel Valls, la police politique est-elle de retour en France et la chasse aux Dissidents ouverte ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Seule la proportionnelle peut sauver Sarah El Haïry…

Labourer une circonscription, Sarah El Haïry ne sait pas ce que cela signifie. Mais si François Bayrou parvient à...

Saint Piran. Des hongrois ont célébré le saint patron de Cornouailles

Voici une histoire insolite : à l'occasion de la Saint-Piran, que l'on fête le 5 mars, des Hongrois passionnés...
- Publicité -

4 Commentaires

  1. Si lutter contre l’invasion migratoire est une atteinte à la République, alors je suis favorable à la dissolution … de la République. Ce débat fait apparaitre au grand jour que la République n’est pas la France, c’est l’anti-France. Il faut soutenir ou adhérer aux organisations qui ont et auront le courage et la force de s’opposer aux immigrationnistes qui veulent faire disparaitre la race blanche du continent européen.

  2. Beaucoup d’entre nous sommes scandalisés par tout ce qui arrive…
    Beaucoup, et moi compris ne réagissons pour montrer notre indignation que pas des commentaires…
    Alors, et si nous réagissions autrement?
    Qui serait partant pour créer un nouveau parti inpolitiquement correct, anti islam et anti immigration?

    Bien entendu, on se fera traiter de facho, d’ultra droite, on aura des menaces de mort, et nous deviendrons les têtes de turques de tous les partis avec à la clef, des procès pour incitation à la haine….
    Soyons en certains…
    S’il y a des volontaires, avec ou sans compétences particulières (justice, économie, informatique, autres…) et motivés malgré les risques, je crée un groupe de discutions… et on en parle…
    Mais j’en ai marre de n’agir que par des commentaires, il faut agir maintenant…

    Le programme?

    Démocratie :
    – Mise en place de referendum d’initiative populaire et referendum pour tout ce qui concerne la société dans laquelle nous voulons vivre (PMA, GPA, Peine de mort)…
    -Obligation pour les députées d’avoir un casier judiciaire vierge
    – pour qu’une loi passe, un minimum de 1/3 des députés sont présent physiquement lors des débats et lors du vote

    Sécurité :

    – Possibilité à la police, à l’armée de tirer à vue après sommation en cas de mouvements, de saccage, d’attaque dans les cités sans risque de poursuite judiciaire.

    – Suppression de la double nationalité, surtout des députés et ministres

    – Rétablissement de la haute trahison pour les politiques ou les fonctionnaires… y compris de manière retro-active

    -Création d’un OS et d’un langage informatique spécifique à l’administration nationale.

    Justice :

    – Mise en place d’élection pour les juges qui devront rendre des comptes, ou du moins, d’une surveillance. Tout juge qui ne donnera pas la peine minimale prévue par la loi sera révoqué, et ce, sans indemnité.

    – Réforme totale de la justice et réouverture des bagnes pour ceux qui ne veulent réellement pas s’insérer dans la société

    – Expulsion des illégaux, ceux que la presse nous présentent comme « sans papiers »…

    – Retrait de le CEDH

    -Mettre le droit national au-dessus du droit international pour ce qui concerne toutes les lois internes

    Immigration :

    – Suppression de l’AME

    – Suppression de la CAF pour les non-nationaux, les polygames (rappelons au passage qu’elle est en théorie interdite en France)

    – Suppression du regroupement familial

    – Suppression de l’aide aux mineurs non accompagnés »

    Économie :

    – Suppression des subsides pour les organisations NON gouvernementale et interdiction pour les députés, les départements et autre collectivités territoriales de leurs en verser.

    – Suppression des aides financières à (et non interdiction de) la presse libre. Soit elle est libre, et alors ne reçoit pas d’aide, soit elle en reçoit et accepte un contrôle de l’état.

    – Remise de la taxe sur les transfères d’argent vers l’Afrique

    – Contrôles renforcés pour les fraudeurs avec remboursement obligatoire et confiscation des biens

    – Interdiction d’exercer pour les entreprises employant des illégaux

    – Politique de réindustrialisation de la France

    – Politique extérieur par cercles successif:

    a) les pays frontaliers

    b) les pays Européens

    c) les pays occidentaux

    d) les pays asiatiques

    e) le reste, avec suppression de l’aide aux pays comme le Mali, le Sénégal, et toute autre pays, surtout ayant voulu leurs décolonisations…

    Laicité :

    – Interdiction du halal et des dérogations.

    – Interdiction du port du voile (dans les pays muzz-il-ment, il est bien obligatoire!)

    – mise à l’index du coran pour incitation à la haine, pour appel à la discrimination religieuse et sexuelle, bref, contre toutes « valeurs républicaines »

    Ce qui signifie à terme, destructions des mosquées…

    Bien entendu, toute autre idées est bonne à prendre…

    Pour se faire, vous pouvez me joindre à:
    [email protected]
    Je vous conseille cependant de ne pas mettre une adresse mail notifiant vos vrais noms et prénoms et d’utiliser, si possible un VPN.

Comments are closed.