Loi de bioéthique. Retour sur la manifestation « Marchons enfants » à Saint-Brieuc

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Dans un contexte de crise sanitaire, de météo incertaine et de crainte de perturbations par des opposants au mouvement, environ 150 personnes se sont réunies samedi matin à Saint-Brieuc sous la bannière « Marchons Enfants » pour dénoncer un projet de loi bioéthique « qui n’est finalement ni bio, ni éthique, puisqu’il est surtout le fruit d’une idéologie progressiste qui a quelque peu oublié le bon sens en matière de procréation, de famille et d’enfants » indiquent les organisateurs.

En l’occurrence, les manifestants ont voulu dénoncer plusieurs articles de ce projet de loi qui va être présenté en deuxième lecture au Sénat à partir du 2 février 2021, en particulier l’article 1 qui cherche à consacrer l’accès à la PMA aux couples de femmes, aux femmes célibataires et aux couples hétérosexuels sans restriction, alors que la loi actuelle subordonne l’utilisation de l’assistance médicale à la procréation à la satisfaction de trois conditions que sont l’altérité sexuelle, l’âge des membres du couple, de même qu’une infécondité médicalement constatée.

« En outre, ce projet de loi ouvre la porte à d’inquiétantes pratiques comme les embryons transgéniques, les embryons chimères homme-animal ou la GPA qui apparaît inéluctable au nom d’une certaine « égalité » entre les couples d’hommes et les couples de femmes à partir du moment où la PMA serait ouverte à ces dernières » nous indique un manifestant.

Le cortège « Marchons Enfants » a parcouru les rues du centre-ville briochin, bien encadré par des forces de l’ordre qui étaient présentes en quantité afin de protéger l’ensemble des participants. Comme à la précédente manifestation « Marchons Enfants » du mois d’octobre, quelques dizaines d’opposants issus de mouvances syndicales ou féministes radicales étaient en effet présents en contre-manifestation non déclarée, dans le but de perturber l’événement. Après un passage à proximité du marché du samedi à la place de la Poste, le cortège s’est dirigé vers les rues piétonnes pour finalement revenir à la Préfecture via le champ de Mars et la rue de Rohan, le tout agrémenté d’une puissante sonorisation musicale alternant avec de brefs discours à des étapes choisies.

A l’issue de la manifestation, le cortège s’est dispersé dans le calme.

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas vivre sur le même sol...

Eric Zemmour : « La pratique de l’islam n’est pas compatible avec la France. Deux civilisations ne peuvent pas...

Rennes. Un individu fonce en voiture sur un policier

Dans la nuit du 5 au 6 mai à Rennes, du côté de la Prévalaye, quatre policiers qui réalisaient...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Les pêcheurs bretons mobilisés contre le projet d’éoliennes en mer : la Gendarmerie et la Marine nationale en renfort des promoteurs ?

350 personnes se sont rassemblées, ce lundi 3 mai devant la préfecture de Côtes-d'Armor, contre le parc éolien en projet en baie de Saint-Brieuc,...

Tyrannie sanitaire. Saint-Brieuc et Dinan veulent faire tomber le masque !

Ce samedi 24 avril au matin était organisée à Saint-Brieuc, mais aussi à Dinan une nouvelle manifestation contre les mesures sanitaires, à l’appel de...

Rencontre avec Audren Kerboeuf, dernier facteur du vielle à roue du Grand Ouest

Installé à Saint-Brieuc, Audren Kerboeuf est facteur du vielle à roue. Le dernier dans tout le Grand Ouest, et ses instruments voyagent bien au-delà...

Saint-Brieuc. Ils ont manifesté contre le confinement, le couvre-feu, et contre le passeport sanitaire

C’est sous le thème du refus de la tyrannie sanitaire covidienne que 250 manifestants, la plupart le masque sous le menton se sont réunis...