Étiquette : marchons enfants

Loi de bioéthique. Retour sur la manifestation « Marchons enfants » à Saint-Brieuc

Dans un contexte de crise sanitaire, de météo incertaine et de crainte de perturbations par des opposants au mouvement, environ 150 personnes se sont réunies samedi matin à Saint-Brieuc sous la bannière « Marchons Enfants » pour dénoncer un projet de loi bioéthique « qui n’est finalement ni bio, ni éthique, puisqu’il est surtout le fruit d’une idéologie progressiste qui

Rennes. L’extrême gauche tente d’attaquer la manifestation « Marchons enfants »

Des militants antifas, qui participaient à une manifestation interdite, ont tenté d’attaquer samedi 30 janvier, à Rennes, une manifestation déclarée et autorisée des opposants au projet de loi bioéthique, rassemblés à l’appel de la « Manif pour tous entre autres organisations. Les forces de l’ordre ont fait reculer les « antifas » à coup de canon à eau. A noter que

Marchons enfants. Contre la PMA sans père et la GPA, des manifestations ce week-end en Bretagne

En marge de l’examen au sénat du projet de loi bioethique,  des manifestations sont organisées en Bretagne, et dans toute la France, samedi 30 et dimanche 31 janvier, à l’appel de plusieurs associations (Alliance Vita, LMPT, AFC, etc…) réunies derrière le collectif Marchons enfants. L’objectif : dénoncer la PMA sans père et la GPA, sachant que jusqu’à présent, les gouvernements

À Brest, Rennes, Nantes, Saint-Brieuc, Vannes, des milliers de Bretons ont marché pour dire non à la GPA et à la PMA

Plusieurs milliers de personnes réparties sur les 5 départements de Bretagne ont défilé, à Saint-Brieuc, Rennes, Nantes, Vannes, ou encore Brest, pour dire non à la GPA (gestation pour autrui) et à la PMA (procréation médicale assistée) et surtout, pour dire oui à la vie. À Nantes, ils étaient 1 500 à défiler en bon ordre, tandis que des contre-manifestants, scandant

« Marchons ensemble » contre la GPA et la PMA. Dernières informations (La CGT et les antifas s’en mêlent)

Nous évoquions cette semaine les rassemblements à venir partout en France, et notamment dans plusieurs villes de Bretagne, concernant l’opposition à la PMA et à la GPA, à l’appel notamment de la Manif pour tous et de mouvements réunis sous l’appellation « Marchons enfants ». Voici quelques informations de dernière minute pour la Bretagne, tandis que la CGT, syndicat qui

gpa-pma

« Marchons enfants ». Les opposants à la PMA sans père et à la GPA mobilisent en Bretagne le 10 octobre

Le gouvernement a multiplié les attaques contre la famille traditionnelle ces dernières années, mais s’est également engagé dans des voies qui tendent à l’avènement du transhumanisme (PMA sans père-GPA, filiation fictive, embryons transgéniques, recherche sur l’embryon jusqu’à 14 jours, congélation des ovocytes, gamètes artificiels, chimères, IMG à 9 mois…). Le 10 octobre, il trouvera des opposants dans la rue, derrière

Une manifestation contre la GPA et la PMA sans père le 10 octobre à Nantes

Une manifestation contre la GPA et la PMA sans père se tiendra le 10 octobre à Nantes, à l’appel du collectif Marchons enfants. « Depuis le début de ce combat, les associations regroupées sous le label « Marchons enfants » dénoncent le projet de marchandisation de la procréation caché derrière de mauvais prétextes de fausse égalité et de fausse compassion. Le scandaleux

Loi de bioéthique, PMA. Des « sentinelles » appellent à se rassembler devant la Préfecture de Nantes ce jeudi

Les opposants à la loi de bioéthique et à la PMA appellent à se rassembler ce jeudi midi, devant la Préfecture de Nantes, pour une « opération sentinelles ». « Trois jours après notre grande manifestation de dimanche dernier, le projet de loi bioéthique est débattu au Sénat. L’article premier de cette loi a été adopté dès mardi soir. C’est

« Marchons Enfants ». Un prince, des identitaires et une foule inaudible

Dimanche, La Manif Pour Tous et toutes les autres associations rassemblées derrière le collectif baptisé « Marchons enfants » avaient de nouveau appelé à manifester dans les rues de Paris contre les projets de loi du gouvernement sur la bioéthique et la famille. Y avait-il pire période pour organiser une manifestation contre la PMA ? Un contexte défavorable La capitale

manif_pour_tous

Marchons enfants. Pourquoi sont-ils allés à la marche contre le projet de loi sur la bioéthique ?

A Paris ce dimanche, plus de 350.000 manifestants – selon une estimation interne au ministère de l’Intérieur – se sont rendus à la marche contre le projet de loi bioéthique, et notamment la PMA et la GPA. La presse mainstream s’est attachée à minorer (74.500) le nombre de manifestants, sur la base d’un comptage qui n’a d’ « indépendant » que le

Loi de bioéthique. Retour sur la manifestation « Marchons enfants » à Saint-Brieuc

Dans un contexte de crise sanitaire, de météo incertaine et de crainte de perturbations par des opposants au mouvement, environ 150 personnes se sont réunies samedi matin à Saint-Brieuc sous la bannière « Marchons Enfants » pour dénoncer un projet de loi bioéthique « qui n’est finalement ni bio, ni éthique, puisqu’il est surtout le fruit d’une idéologie progressiste qui

Rennes. L’extrême gauche tente d’attaquer la manifestation « Marchons enfants »

Des militants antifas, qui participaient à une manifestation interdite, ont tenté d’attaquer samedi 30 janvier, à Rennes, une manifestation déclarée et autorisée des opposants au projet de loi bioéthique, rassemblés à l’appel de la « Manif pour tous entre autres organisations. Les forces de l’ordre ont fait reculer les « antifas » à coup de canon à eau. A noter que

Marchons enfants. Contre la PMA sans père et la GPA, des manifestations ce week-end en Bretagne

En marge de l’examen au sénat du projet de loi bioethique,  des manifestations sont organisées en Bretagne, et dans toute la France, samedi 30 et dimanche 31 janvier, à l’appel de plusieurs associations (Alliance Vita, LMPT, AFC, etc…) réunies derrière le collectif Marchons enfants. L’objectif : dénoncer la PMA sans père et la GPA, sachant que jusqu’à présent, les gouvernements

À Brest, Rennes, Nantes, Saint-Brieuc, Vannes, des milliers de Bretons ont marché pour dire non à la GPA et à la PMA

Plusieurs milliers de personnes réparties sur les 5 départements de Bretagne ont défilé, à Saint-Brieuc, Rennes, Nantes, Vannes, ou encore Brest, pour dire non à la GPA (gestation pour autrui) et à la PMA (procréation médicale assistée) et surtout, pour dire oui à la vie. À Nantes, ils étaient 1 500 à défiler en bon ordre, tandis que des contre-manifestants, scandant

« Marchons ensemble » contre la GPA et la PMA. Dernières informations (La CGT et les antifas s’en mêlent)

Nous évoquions cette semaine les rassemblements à venir partout en France, et notamment dans plusieurs villes de Bretagne, concernant l’opposition à la PMA et à la GPA, à l’appel notamment de la Manif pour tous et de mouvements réunis sous l’appellation « Marchons enfants ». Voici quelques informations de dernière minute pour la Bretagne, tandis que la CGT, syndicat qui

gpa-pma

« Marchons enfants ». Les opposants à la PMA sans père et à la GPA mobilisent en Bretagne le 10 octobre

Le gouvernement a multiplié les attaques contre la famille traditionnelle ces dernières années, mais s’est également engagé dans des voies qui tendent à l’avènement du transhumanisme (PMA sans père-GPA, filiation fictive, embryons transgéniques, recherche sur l’embryon jusqu’à 14 jours, congélation des ovocytes, gamètes artificiels, chimères, IMG à 9 mois…). Le 10 octobre, il trouvera des opposants dans la rue, derrière

Une manifestation contre la GPA et la PMA sans père le 10 octobre à Nantes

Une manifestation contre la GPA et la PMA sans père se tiendra le 10 octobre à Nantes, à l’appel du collectif Marchons enfants. « Depuis le début de ce combat, les associations regroupées sous le label « Marchons enfants » dénoncent le projet de marchandisation de la procréation caché derrière de mauvais prétextes de fausse égalité et de fausse compassion. Le scandaleux

Loi de bioéthique, PMA. Des « sentinelles » appellent à se rassembler devant la Préfecture de Nantes ce jeudi

Les opposants à la loi de bioéthique et à la PMA appellent à se rassembler ce jeudi midi, devant la Préfecture de Nantes, pour une « opération sentinelles ». « Trois jours après notre grande manifestation de dimanche dernier, le projet de loi bioéthique est débattu au Sénat. L’article premier de cette loi a été adopté dès mardi soir. C’est

« Marchons Enfants ». Un prince, des identitaires et une foule inaudible

Dimanche, La Manif Pour Tous et toutes les autres associations rassemblées derrière le collectif baptisé « Marchons enfants » avaient de nouveau appelé à manifester dans les rues de Paris contre les projets de loi du gouvernement sur la bioéthique et la famille. Y avait-il pire période pour organiser une manifestation contre la PMA ? Un contexte défavorable La capitale

manif_pour_tous

Marchons enfants. Pourquoi sont-ils allés à la marche contre le projet de loi sur la bioéthique ?

A Paris ce dimanche, plus de 350.000 manifestants – selon une estimation interne au ministère de l’Intérieur – se sont rendus à la marche contre le projet de loi bioéthique, et notamment la PMA et la GPA. La presse mainstream s’est attachée à minorer (74.500) le nombre de manifestants, sur la base d’un comptage qui n’a d’ « indépendant » que le

À LA UNE

L'histoire sans fin, Troie, Das Boot.. Retour sur les grands films réalisés par Wolfgang Petersen
Pornic (44) : la plage de Noëveillard fermée la nuit pour éviter les débordements
A la découverte des saints bretons. Le 17 août, c'est la St Gulian
Salman Rushdie était protégé par l'IRA lors de ses visites en Irlande

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !