Paris. Au Trocadéro, les féministes de Némesis manifestent contre l’islamisme et le Hijab Day

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Opération symbolique ce dimanche 31 janvier du collectif féministe Nemesis, au Trocadéro. Voilées de la tête aux pieds, les jeunes femmes entendaient dénoncer l’islamisme et le Hijab Day, opération commerciale et identitaire sous influence de l’islam rigoriste.

« Arme idéologique visant à banaliser le voile, c’est une véritable insulte pour les femmes qui sont obligées de le porter. En tant que féministes identitaires nous avons souhaité montrer aux Français le visage de la France dans 50 ans si les islamistes et leurs complices gagnent. Ce n’est pas un fantasme, pour nos filles, luttons avant qu’il ne soit trop tard » indiquent les jeunes militantes féministes.

Une opération contre l’islamisme pas du goût de la République française, dont les représentants ont arrêté l’organisatrice, détenue 8h en garde à vue, et écopant, dans la foulée, d’un rappel à la loi.

L’action a été largement saluée et commentée sur les réseaux sociaux.

Pour suivre le collectif sur Telegram, c’est ici

Le World Hijab Day (« journée mondiale du hidjab ») est une opération qui se tient le premier février depuis 2013. En 2016, il a été pratiqué dans 140 pays. En France, le premier Hijab Day a eu lieu à Lyon en , ce qui a suscité un véritable buzz sur la toile. Puis une seconde édition a eu lieu à Sciences Po Paris le .

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections au Royaume-Uni. Les résultats en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles [MAJ]

Après la fermeture des bureaux de vote pour les élections locales en Grande-Bretagne, jeudi soir, le long dépouillement a...

Irlande du Nord. Deux membres présumés de la New IRA arrêtés en lien avec la tentative de meurtre d’un policier

Deux hommes ont été arrêtés en relation avec la tentative de meurtre d'un officier de police et une série...

Articles liés

I-Média n°346 – Attentat de Rambouillet : minimisation et islamo-gauchisme

I-Média n°346 – Attentat de Rambouillet : minimisation et islamo-gauchisme https://www.youtube.com/watch?v=Cj6DEIs8wJw Sommaire ⬇️ 01:13​ L’image de la semaine Un journaliste candidat du Rassemblement national, c’est peu...

Islamisme en Belgique. Molenbeek, génération radicale ?

Devenu mondialement célèbre comme un berceau du djihadisme européen, Molenbeek est la deuxième commune la plus pauvre de Belgique, avec un taux de chômage...

Islamisme. Bangladesh : les justiciers du Prophète

En octobre dernier, 80.000 personnes se sont rassemblées à Dacca, la capitale du Bangladesh, pour protester contre les caricatures de Mahomet et brûler des...

Le Bangladesh, future plaque tournante pour les djihadistes ?

De violentes manifestations au Bangladesh, qui seraient le fait de militants du groupe Hefazat-e-Islam, ont fait 12 morts lors de la visite de deux...