Étiquette : nemesis

« Féministe à la télé, pro-voile dans les cités » : Le collectif Némésis s’invite au meeting de Valérie Pécresse

Les militantes du collectif féministe Nemesis se sont rendues au meeting de campagne de Valérie Pécresse pour déployer une banderole sur laquelle on pouvait lire : « Féministe à la télé, pro-voile dans les cités » Sur leur compte twitter, les jeunes femmes expliquent : « électeurs ne vous laissez pas berner: elle ne sera ni l’alliée des femmes ni

Nouvelle Vague #14 Livre Noir vs Belattar, Némésis, Alvarium, Rittenhouse, Covid… Revue d’actu

Ce mardi 23 novembre à 20h et en direct, Nicolas Faure revenait sur l’actu de la semaine. Il recevait Alice Cordier du Collectif Némésis et Jean-Eudes Gannat de l’Alvarium. https://www.youtube.com/watch?v=OXwES-iiV9o Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Nouvelle Vague #13 avec Alice Cordier du Collectif Némésis

Ce mardi 16 novembre à 20h, Nicolas Faure recevait Alice Cordier, présidente du Collectif Némésis. https://www.youtube.com/watch?v=vvILJ9KNAqQ Crédit photo : DR [cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Immigration et délinquance. « On peut débattre de tout sauf des chiffres » : Le Collectif féministe et identitaire Némésis parodie une publicité gouvernementale

Immigration et délinquance. « On peut débattre de tout sauf des chiffres » : Le Collectif féministe et identitaire Némésis parodie une publicité gouvernementale https://www.youtube.com/watch?v=Fl_IOaN48UM&feature=emb_title Pour rappel, des articles sur le sujet ci-dessous : Viols, meurtres, agressions sexuelles, petite délinquance… Ces « réfugiés » afghans arrêtés ou condamnés en France depuis 2015 Débunkage. Agressions sexuelles dans les transports à Paris

Marlène Schiappa

Marlène Schiappa. « Vous êtes féministes ? Engagez-vous ! » [Vidéo]

Malgré une insécurité galopante en France avec des faits divers se multipliant aux quatre coins du pays, le ministère de l’Intérieur s’est félicité d’être en « féminisation croissante » lors de la Journée internationale des femmes. Marlène Schiappa nous en dit plus… Marlène Schiappa et la police féministe L’ingénierie sociale à la française repousse chaque jour un peu plus ses

Alice (Collectif Nemesis) : « Le combat féministe doit être guidé par la raison, pas par la passion » [Interview]

On peut être une femme, féministe, sans être gauchiste ou « progressiste ». C’est en substance le message que porte le collectif féministe Nemesis, qui s’est fait connaitre depuis plusieurs mois par des actions (notamment contre l’opération islamiste nommée Hijab Day) et par des participations mouvementées à des manifestations féministes. Il est vrai que les traditionnelles « chiennes de garde

Faut-il interdire le voile dans l’espace public ? Avec Némésis​ – Œil pour œil

Œil pour œil est un format d’interview sous forme de débat qui tentera de vous faire comprendre les points de vue d’invité(e)s engagé(e)s par des questions tranchantes et simples qui permettent d’échanger des perspectives, leur « Œil » qui doit être défendu et argumenté pour ne pas s’attirer les contradictions qu’oppose Antonin Marin, notre « Œil » de contradiction. Aujourd’hui Le Crayon reçoit Alice

Paris. Au Trocadéro, les féministes de Némesis manifestent contre l’islamisme et le Hijab Day

Opération symbolique ce dimanche 31 janvier du collectif féministe Nemesis, au Trocadéro. Voilées de la tête aux pieds, les jeunes femmes entendaient dénoncer l’islamisme et le Hijab Day, opération commerciale et identitaire sous influence de l’islam rigoriste. « Arme idéologique visant à banaliser le voile, c’est une véritable insulte pour les femmes qui sont obligées de le porter. En tant

Zoom sur le Collectif Némésis : Féministes et anticonformistes

Elles ne veulent plus être des victimes et sont décidées à défendre les femmes sans langue de bois. Elles dénoncent quotidiennement le harcèlement et les agressions trop souvent commises par des migrants. Elles sont à contre courant des mouvement féministes mainstream qui n’osent pas dénoncer les vrais problèmes. « Elles », ce sont les jeunes filles du collectif Némésis. Pour

A Paris, des militantes féministes agressées physiquement par des Antifas

Les manifestations se succèdent et se ressemblent, à Paris comme ailleurs. Dimanche 8 mars, à l’occasion de la manifestation pour les femmes à Paris, des militants féministes du collectif Némésis ont été agressées et frappées par des Antifas, après avoir déployé une banderole au sujet de la menace pour les femmes que constitueraient les migrants issus de cultures patriarcales. Nous

Rouen. Dénonçant le silence des féministes, le collectif Némésis rend hommage à une jeune femme rouennaise violée par un demandeur d’asile camerounais.

Samedi 1er février au soir, le collectif Némésis a souhaité rendre hommage à la jeune femme rouennaise violée par un ressortissant Camerounais le samedi 18 janvier dernier. Les faits se sont déroulés dans le parking souterrain de la place du vieux marché. L’homme de 31 ans, « travaillait » comme videur, sans contrat de travail pour la boîte de nuit

Pédophilie. « Que René Schérer perde son titre de professeur émérite » réclament des féministes du collectif Némésis

« Nous voulons que René Schérer perde son titre de professeur émérite et que l’université Paris 8 s’excuse d’avoir fait sa promotion pendant des années. Nous savons que cette université, haut lieu du gauchisme universitaire ne tolérerait pas un professeur professant des idées racistes ou sexistes donc nous imaginons qu’ils feront la même chose pour un apologiste de la pédophilie

« Schiappa, les étrangers violeurs sont toujours là ». Némésis, ces jeunes féministes qui heurtent les bien-pensants et les gauchistes [Vidéo]

Les gauchistes « féministes » façon Caroline de Haas ont montré leurs vrais visages sectaires et haineux, à l’occasion de la grande marche contre les violences faites aux femmes, le week-end dernier. En effet, à l’occasion de cette manifestation, des femmes membres du collectif «féminin et patriote » Némésis, ont été copieusement huées et même violentées par quelques vieilles femmes, quasi

féministes

Féministes : mieux vaut être pro-voile qu’anti-immigration… [Vidéo]

La manifestation contre les « féminicides » qui avait lieu à Paris le 23 novembre a donné lieu à une scène prévisible : des militantes féministes dénonçant les liens entre agressions à l’encontre des femmes et immigration extra-européenne ont été expulsées du cortège. Collectif Nous Toutes : du monde et des paradoxes Ce sont des dizaines de milliers de personnes

« Féministe à la télé, pro-voile dans les cités » : Le collectif Némésis s’invite au meeting de Valérie Pécresse

Les militantes du collectif féministe Nemesis se sont rendues au meeting de campagne de Valérie Pécresse pour déployer une banderole sur laquelle on pouvait lire : « Féministe à la télé, pro-voile dans les cités » Sur leur compte twitter, les jeunes femmes expliquent : « électeurs ne vous laissez pas berner: elle ne sera ni l’alliée des femmes ni

Nouvelle Vague #14 Livre Noir vs Belattar, Némésis, Alvarium, Rittenhouse, Covid… Revue d’actu

Ce mardi 23 novembre à 20h et en direct, Nicolas Faure revenait sur l’actu de la semaine. Il recevait Alice Cordier du Collectif Némésis et Jean-Eudes Gannat de l’Alvarium. https://www.youtube.com/watch?v=OXwES-iiV9o Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Nouvelle Vague #13 avec Alice Cordier du Collectif Némésis

Ce mardi 16 novembre à 20h, Nicolas Faure recevait Alice Cordier, présidente du Collectif Némésis. https://www.youtube.com/watch?v=vvILJ9KNAqQ Crédit photo : DR [cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Immigration et délinquance. « On peut débattre de tout sauf des chiffres » : Le Collectif féministe et identitaire Némésis parodie une publicité gouvernementale

Immigration et délinquance. « On peut débattre de tout sauf des chiffres » : Le Collectif féministe et identitaire Némésis parodie une publicité gouvernementale https://www.youtube.com/watch?v=Fl_IOaN48UM&feature=emb_title Pour rappel, des articles sur le sujet ci-dessous : Viols, meurtres, agressions sexuelles, petite délinquance… Ces « réfugiés » afghans arrêtés ou condamnés en France depuis 2015 Débunkage. Agressions sexuelles dans les transports à Paris

Marlène Schiappa

Marlène Schiappa. « Vous êtes féministes ? Engagez-vous ! » [Vidéo]

Malgré une insécurité galopante en France avec des faits divers se multipliant aux quatre coins du pays, le ministère de l’Intérieur s’est félicité d’être en « féminisation croissante » lors de la Journée internationale des femmes. Marlène Schiappa nous en dit plus… Marlène Schiappa et la police féministe L’ingénierie sociale à la française repousse chaque jour un peu plus ses

Alice (Collectif Nemesis) : « Le combat féministe doit être guidé par la raison, pas par la passion » [Interview]

On peut être une femme, féministe, sans être gauchiste ou « progressiste ». C’est en substance le message que porte le collectif féministe Nemesis, qui s’est fait connaitre depuis plusieurs mois par des actions (notamment contre l’opération islamiste nommée Hijab Day) et par des participations mouvementées à des manifestations féministes. Il est vrai que les traditionnelles « chiennes de garde

Faut-il interdire le voile dans l’espace public ? Avec Némésis​ – Œil pour œil

Œil pour œil est un format d’interview sous forme de débat qui tentera de vous faire comprendre les points de vue d’invité(e)s engagé(e)s par des questions tranchantes et simples qui permettent d’échanger des perspectives, leur « Œil » qui doit être défendu et argumenté pour ne pas s’attirer les contradictions qu’oppose Antonin Marin, notre « Œil » de contradiction. Aujourd’hui Le Crayon reçoit Alice

Paris. Au Trocadéro, les féministes de Némesis manifestent contre l’islamisme et le Hijab Day

Opération symbolique ce dimanche 31 janvier du collectif féministe Nemesis, au Trocadéro. Voilées de la tête aux pieds, les jeunes femmes entendaient dénoncer l’islamisme et le Hijab Day, opération commerciale et identitaire sous influence de l’islam rigoriste. « Arme idéologique visant à banaliser le voile, c’est une véritable insulte pour les femmes qui sont obligées de le porter. En tant

Zoom sur le Collectif Némésis : Féministes et anticonformistes

Elles ne veulent plus être des victimes et sont décidées à défendre les femmes sans langue de bois. Elles dénoncent quotidiennement le harcèlement et les agressions trop souvent commises par des migrants. Elles sont à contre courant des mouvement féministes mainstream qui n’osent pas dénoncer les vrais problèmes. « Elles », ce sont les jeunes filles du collectif Némésis. Pour

A Paris, des militantes féministes agressées physiquement par des Antifas

Les manifestations se succèdent et se ressemblent, à Paris comme ailleurs. Dimanche 8 mars, à l’occasion de la manifestation pour les femmes à Paris, des militants féministes du collectif Némésis ont été agressées et frappées par des Antifas, après avoir déployé une banderole au sujet de la menace pour les femmes que constitueraient les migrants issus de cultures patriarcales. Nous

Rouen. Dénonçant le silence des féministes, le collectif Némésis rend hommage à une jeune femme rouennaise violée par un demandeur d’asile camerounais.

Samedi 1er février au soir, le collectif Némésis a souhaité rendre hommage à la jeune femme rouennaise violée par un ressortissant Camerounais le samedi 18 janvier dernier. Les faits se sont déroulés dans le parking souterrain de la place du vieux marché. L’homme de 31 ans, « travaillait » comme videur, sans contrat de travail pour la boîte de nuit

Pédophilie. « Que René Schérer perde son titre de professeur émérite » réclament des féministes du collectif Némésis

« Nous voulons que René Schérer perde son titre de professeur émérite et que l’université Paris 8 s’excuse d’avoir fait sa promotion pendant des années. Nous savons que cette université, haut lieu du gauchisme universitaire ne tolérerait pas un professeur professant des idées racistes ou sexistes donc nous imaginons qu’ils feront la même chose pour un apologiste de la pédophilie

« Schiappa, les étrangers violeurs sont toujours là ». Némésis, ces jeunes féministes qui heurtent les bien-pensants et les gauchistes [Vidéo]

Les gauchistes « féministes » façon Caroline de Haas ont montré leurs vrais visages sectaires et haineux, à l’occasion de la grande marche contre les violences faites aux femmes, le week-end dernier. En effet, à l’occasion de cette manifestation, des femmes membres du collectif «féminin et patriote » Némésis, ont été copieusement huées et même violentées par quelques vieilles femmes, quasi

féministes

Féministes : mieux vaut être pro-voile qu’anti-immigration… [Vidéo]

La manifestation contre les « féminicides » qui avait lieu à Paris le 23 novembre a donné lieu à une scène prévisible : des militantes féministes dénonçant les liens entre agressions à l’encontre des femmes et immigration extra-européenne ont été expulsées du cortège. Collectif Nous Toutes : du monde et des paradoxes Ce sont des dizaines de milliers de personnes

À LA UNE

L'histoire sans fin, Troie, Das Boot.. Retour sur les grands films réalisés par Wolfgang Petersen
Pornic (44) : la plage de Noëveillard fermée la nuit pour éviter les débordements
A la découverte des saints bretons. Le 17 août, c'est la St Gulian
Salman Rushdie était protégé par l'IRA lors de ses visites en Irlande

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !