Coronavirus : le Venezuela annonce lui aussi un traitement

A LA UNE

Bernard Kron : « Il y a trop de personnel technico-administratif dans les hôpitaux en France » [Interview]

Les éditions Max Milo publient demain mardi 9 mars un livre qui devrait faire du bruit : « Blouses...

Yann Le Bohec : « L’armée romaine a fonctionné, depuis sa naissance jusqu’au début du IVe siècle, sur un principe simple : la qualité...

Les éditions Tallandier viennent de publier dans la collection Texto « Les guerres romaines », livre signé Yann Le...

Dominique Lormier : « Il est important de rendre hommage aux 290 000 soldats français tués ou blessés en mai-juin 1940 » [Interview]

Les éditions La Mécanique Générale (Ring) publient « Comme des Lions », livre de l'historien et écrivain Dominique Lormier,...

Yves Mervin (Saint-Marcel, 1944) : « La Résistance en Bretagne raconte l’histoire qui lui convient » [Interview]

Nous avons évoqué il y a quelques semaines la sortie d'un livre remarqué, signé Yves Mervin, véritable empêcheur de...

Dissolution de Génération Identitaire. Le décret démoli point par point par un avocat

La dissolution de Génération Identitaire a été validée en conseil des ministres cette semaine. Les services juridiques de l'ONG...

Après Cuba, un autre pays bolivarien d’Amérique annonce lui aussi un projet de vaccin. Il s’agit du Venezuela, où lors d’une intervention télévisée le président Nicolas Maduro a annoncé le 25 janvier la sortie d’un traitement pour avril prochain. Il s’appellera Carvativir. 

Le Venezuela a aussi acquis le vaccin russe Spuitnik V – en cours de test avec 200 volontaires – et a annoncé qu’il achèterait le vaccin cubain Soberena 02 dès qu’il sera disponible. Le vaccin Carvativir devrait être distribué aussi dans les pays de l’alliance bolivarienne dont font partie la Bolivie – qui a annoncé sa volonté d’acquérir des millions de doses de vaccin russe – Cuba et le Nicaragua. 

D’après les données disponibles, le Carvativir se présentera sous la forme d’une solution sous forme de gouttes. Il est constitué d’huile essentielle de thym – déjà utilisée notamment dans l’industrie pharmaceutique contre la fatigue musculaire – et de squalène, un adjuvant qui stimule le système immunitaire et qui est déjà utilisé dans certains vaccins contre la grippe, notamment le vaccin FLUAD de la firme Chiron. 

« Nous avons utilisé ces gouttes miraculeuses de Jose Gregorios Hernandes pour des patients sous assistance respiratoire, et nous les avons guéri », a expliqué Nicolas Maduro, flacon à la main, un brin théâtral, dans sa conférence de presse télévisuelle. « Et nous avons aussi guéri avec elles des patients qui n’étaient pas intubés. Dix gouttes sous la langue, toutes les quatre heures, et le miracle a eu lieu ». 

Néanmoins, s’il est produit au Venezuela, son efficacité ne semble être prouvée que par des études vénezueliennes que le gouvernement s’est refusé à publier ; elles ont aussi suscité le scepticisme de scientifiques au sein même des laboratoires vénézuéliens. 

Plusieurs réseaux sociaux, dont Facebook, Twitter et TikTok, ont censuré les vidéos où Nicolas Maduro présentait le traitement vénézuélien ; ce dernier l’a évidemment condamné et accusé les plateformes de vouloir, « par idéologie cacher les découvertes des scientifiques vénézuéliens ».  L’OMS de son côté – qui ne s’est pas encore prononcée sur l’efficacité du traitement vénézuélien – appelle les pays à ne pas faire preuve de « nationalisme vaccinal » de façon à vacciner le plus de monde possible. 

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

GPA. La Manif Pour Tous demande la démission d’Elisabeth Moreno

Invitée au Grand Jury à l'occasion du 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, Elisabeth Moreno, ministre déléguée...

Larmor-Plage : Seabird invente un filet de pêche biodégradable et compostable

Un filet de pêche biodégradable en mer et compostable, voilà une une innovation technologique qui fait beaucoup parler d'elle. La...
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici