France-Ecosse reporté, Coupes d’Europe saccagées, la saison de rugby tourne au ridicule

La saison 2020-2021 de rugby est en train de tourner au ridicule. Nouveaux épisodes cette semaine conséquence des délires sanitaires imposés par les autorités (qui pratiquent la course à l’échalote entre nations dans le domaine des mesures imbéciles) le report du match France-Ecosse, non pas parce que les joueurs du XV de France sont malades, mais parce qu’ils sont positifs au Covid-19.

Etant donné les innombrables tests auxquels les sportifs sont soumis, il fallait bien qu’un jour ou l’autre, ça finisse par devenir positif. 16 membres de l’équipe positifs. Et donc un match capital du tournoi des 6 nations, France-Ecosse, reporté à une date ultérieure. On avait déjà saisi le ridicule de ce tournoi avec des stades vides, de la propagande politique avant le début des matchs, et la folie sanitaire entre les rencontres, on a ici l’aboutissement de la stupidité des organisateurs de la compétition et des autorités gouvernementales et sportives qui prétendent à gérer ce sport (mais cela pourrait être valable aussi pour d’autres disciplines, football en tête, qui se pratique toujours dans des stades vides, sans aucune ambiance, avec pour seuls bénéficiaires les entreprises de paris sportifs et les multinationales qui sponsorisent les clubs).

Non seulement cette saison vire au ridicule, mais à l’iniquité la plus totale. Ainsi, on peut s’interroger sur le report du match contre l’Ecosse et non pas le forfait de la France (après tout, l’Ecosse n’est pas touché), alors qu’il y a quelques mois, des clubs anglais et écossais ont eu match perdu, en Coupe d’Europe, contre les clubs français, suite à des cas de Covid dans leurs équipes respectives.

Des défaites qui ont faussé la compétition de A à Z, sans compter que les matchs ont été arrêtés après deux journées seulement sur quatre, ce qui n’a pas empêché l’EPCR en charge de l’organisation de la Champions cup et de la Challenge cup d’annoncer des huitièmes de finale à venir…basés sur les deux seules rencontres que chaque équipe a disputé jusqu’ici. Un hold-up sportif majeur donc, qui permet d’ailleurs à 7 équipes françaises d’être qualifiées – à ce rythme là gageons que l’une d’entre elles parvienne tout de même à remporter une compétition qui échappe à la France depuis longtemps.

On finit tout de même par se demander ce qui pousse les joueurs à rester muets face à la multiplication de ces décisions lunaires. Des joueurs qui sont salariés des clubs certes, mais qui n’ont pourtant pas vocation à rester des moutons, que l’on teste, que l’on trimballe, que l’on déplace, que l’on remplace sans demander le moindre avis. Et encore, on ne vous a pas évoqué les innombrables reports de matchs du Top 14, le calendrier faussé, les périodes de doublon….

Non décidément, rien ne sauvera cette saison 2020-2021 de rugby, qui restera pour toutes les autorités sportives qui y ont contribué, comme un des plus grands fiasco de l’histoire de ce sport.

YV

Crédit photo : Sans filtre
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !