Covid-19 et tyrannie sanitaire. Un passeport vaccinal européen dès cet été ?

A LA UNE

Le passeport vaccinal numérique autorisant les citoyens d’Europe à voyager pourrait être généralisé dès cet été a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel. Emmanuel Macron a beau n’évoquer qu’un « passeport sanitaire », et refuser de parler d’un passeport vaccinal, il semble avoir le beau rôle (celui de faire croire à un semblant d’opposition au passeport vaccinal) puisque de nombreux pays européens veulent mettre en place le passeport vaccinal.

Les 27 chefs de gouvernement de l’Union Européenne ont approuvé cette semaine lors d’une réunion, à l’unanimité une déclaration forte demandant l’accélération de la mise à disposition des vaccins Covid-19 et acceptant également d’améliorer les circuits d’approvisionnement des États membres. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a assuré aux dirigeants qu’elle interdira la sortie de vaccins hors de l’UE si les fournisseurs ne respectent pas à nouveau les livraisons promises.

Les dirigeants européens ont approuvé le maintien de l’interdiction de tout voyage non essentiel, pour le moment, et dans la foulée, la chancelière allemande a approuvé le principe du passeport vaccinal. « Tout le monde est d’accord pour dire que nous avons besoin d’un certificat de vaccination numérique », a déclaré Mme Merkel pour qui il faudrait environ trois mois pour produire ce passeport.

L’Espagne et Malte ont soutenu les mesures prises par la Grèce en faveur du passeport vaccinal, pour des raisons uniquement économiques (la saison touristique à réussir) Le président français Emmanuel Macron s’est de son côté déclaré confiant sur le fait qye les dirigeants de l’UE trouveront un accord sur des normes communes pour les voyages internationaux cet été, n’excluant donc pas le passeport vaccinal.

« Aucun d’entre nous n’acceptera que pour attirer les touristes, un pays ait des règles plus souples que les autres et prenne des risques en faisant venir des gens de l’autre bout du monde pour remplir ses hôtels » a déclaré M. Macron, qui ne dit pas que les Pays d’Europe de l’Ouest prennent au quotidien des risques en accueillant des populations venues de l’autre bout du monde et en les installant dans nos contrées…

En conclusion, les dirigeants ont convenu que la priorité était à l’accélération de la vaccination. La Commission européenne estime que 8 % de la population de l’UE de plus de 18 ans a été vaccinée, 5 % ayant reçu les deux doses. L’objectif vaccinal de ces commissaires (non élus) de l’Union Européenne) est de 70 % d’ici à septembre 2021.

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Philadelphie (USA). Une femme violée par un homme noir de 35 ans dans un train, personne ne réagit

La police du comté de Delaware a arrêté un suspect lié à un viol qui se serait produit dans...

« Wallah, je vais cracher dans la bouche de ta fille » : Révélations sur Moussa, individu qui dénonçait des « violences policières »

Le 17 septembre 2021, dans la cité du Pavé Neuf, à Noisy-le-Grand, un individu prénommé Moussa est interpellé par...

Articles liés