Des scènes de liesse à Belfast et à Glasgow pour célébrer le titre des Rangers

A LA UNE

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Des milliers de fans des Glasgow Rangers se sont rassemblés, bravant les mesures de tyrannie sanitaire, dans les rues de Glasgow, mais aussi de certains quartiers de Belfast (Shankill notamment) pour célébrer le titre de champion d’Ecosse des Glasgow Rangers, une première depuis dix ans.

Sous la houlette de Steven Gerrard, les rivaux du Celtic ne peuvent en effet plus être rejoints au classement. Toujours invaincus après 32 journées de championnat (28 victoires, quatre nuls), les Rangers raflent là leur 55e titre de champion, tout en étant toujours en course pour la Ligue Europa.

Une année folle donc sportivement parlant, et à laquelle les fans ont décidé, pour la première fois, de s’inviter pour fêter cela, malgré les hurlements de la classe politique en Ecosse. Le gouvernement écossais a ainsi déclaré qu’il était « extrêmement déçu » que certains supporters se soient rassemblés au stade. « À ce stade crucial de la lutte contre le virus, les actions de cette minorité d’individus mettent en danger la sécurité des autres supporters, de la police en service et de la communauté au sens large. Nous continuerons à nous engager auprès de Police Scotland et du club »

Heureusement, quelques voix dissonantes sont venues enrayer un peu le discours moralisateur gouvernemental. L’ancien milieu de terrain des Rangers, Derek Ferguson, a déclaré qu’il pouvait « comprendre » les émotions qui ont poussé certains fans des Rangers à « faire des bêtises » et à rompre les consignes de confinement pour fêter avec leur équipe. Il a déclaré : « C’est un peu décevant quand on considère ce qui se passe dans le pays, mais ces fans sont privés de succès depuis si longtemps et ils veulent juste trouver un moyen de remercier l’équipe et Steven Gerrard. Il est évident que ce n’est pas bien de le faire dans les chiffres qu’ils ont fait et cela ne peut pas être excusé, mais nous faisons tous des choses idiotes quand nous sommes pris dans les célébrations ».

A Belfast, c’est dans le quartier loyaliste de Shankill que la fête a eu lieu. Des rassemblements ont également eu lieu à Coleraine.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot ». Le nouveau clip de propagande de la Ligue de Football Professionnel

Après les clips gouvernementaux ou d'associations subventionnées contre le harcèlement de rue mettant en scène uniquement d'horribles harceleurs blancs,...

Bruno Attal : « Si mon collègue avait tué cette ordure, il serait où, là, Eric Masson ? En garde à vue, mis en...

Pour le syndicaliste policier Bruno Attal (Touche pas à mon flic) : « Si mon collègue avait tué cette...

Articles liés

Faut-il se réjouir de la victoire des nationalistes en Ecosse ? [L’Agora]

Faut-il se réjouir de la victoire des nationalistes en Écosse ? Une fois passée l’euphorie d’un week-end triomphant notamment chez ceux qui espèrent que la...

Ecosse. Après leur victoire aux élections, les nationalistes demandent un référendum sur l’indépendance

Lors des élections de la semaine dernière en Ecosse, le Scottish National Party (SNP) rate de peu la majorité absolue, comme nous l'avions indiqué,...

Ar skol-vamm gentañ en iwerzhoneg e reter-Belfast

E miz gwengolo, ar skol-vamm gentañ en iwerzhoneg dre soubidigezh eus ar C'hwech Kontelezh a vo digoret e reter-Belfast, da lavaret eo e kreizig-kreiz...

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses espoirs d'obtenir une majorité globale...