Marlène Schiappa. « Vous êtes féministes ? Engagez-vous ! » [Vidéo]

A LA UNE

Malgré une insécurité galopante en France avec des faits divers se multipliant aux quatre coins du pays, le ministère de l’Intérieur s’est félicité d’être en « féminisation croissante » lors de la Journée internationale des femmes. Marlène Schiappa nous en dit plus…

Marlène Schiappa et la police féministe

L’ingénierie sociale à la française repousse chaque jour un peu plus ses limites. Voilà qu’à l’occasion de la Journée internationale des femmes qui se tenait le 8 mars (et qui a été renommée « Journée internationale des droits des femmes » en France…), Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté et accessoirement l’un des « fleurons » du gouvernement en matière de communication, a publié une vidéo sur Twitter.

« Vous êtes féministe ? Engagez vous ! », écrit ainsi Marlène Schiappa pour accompagner la vidéo en question. Cette dernière se termine sur un appel au recrutement : « Vous êtes féministe, devenez policière, policier, gendarme, sapeur-pompier. »

Tandis que ce clip incite les femmes à s’engager dans la police afin de « lutter contre les violences sexuelles et sexistes », est-on encore en droit de se demander sans se voir accuser de misogynie ou de « patriarcat oppressif » si une telle féminisation des forces de l’ordre alors que les faits d’insécurité se multiplient en France ces derniers jours est réellement une priorité ?

Quant à Marlène Schiappa, celle qui se présente sur Twitter comme « féministe depuis toujours, romancière & essayiste, fondatrice de Maman travaille et buveuse de thé » a été particulièrement active sur le réseau social en cette journée du 8 mars.

La « féminisation » du ministère de l’Intérieur en marche

À cette même date, la ministre a notamment fait part de la volonté du ministère de l’Intérieur de se féminiser. En compagnie du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, Marlène Schiappa a présenté la feuille de route en la matière et ils ont signé le nouveau « plan d’actions pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes 2021-2023 ».

Ce même ministère indique par ailleurs avoir réalisé 43 % de primo-nominations de préfets femmes en 2021 (40 préfètes en poste territorial, 3 préfètes de région). Il relève aussi une hausse de 7 % du nombre de femmes sapeurs-pompiers civils (1 sapeur-pompier sur 6 est une femme), 22 % de femmes dans la gendarmerie et 28% de femmes dans la police. La place Beauvau se félicite ainsi d’être « en féminisation croissante »…

Au cours de cette journée du 8 mars décidément très prolifique, l’Élysée a publié un communiqué conjoint d’Emmanuel Macron et de la Directrice exécutive de ONU Femmes annonçant la tenue d’un « Forum Génération Egalité » du 30 juin au 2 juillet 2021 à Paris. Seront réunis à cette occasion, outre les États, « les organisations internationales, la société civile, la jeunesse, le secteur privé et les activistes du monde entier ».

Parmi les « activistes » conviés à ce rendez-vous l’été prochain, il y a fort à parier pour que n’y figure pas le collectif Nemesis et son féminisme identitaire. Si Marlène Schiappa veut « libérer la parole des femmes », encore faut-il que cette parole ne remette pas en cause un « vivre ensemble » montrant des signes de fatigue en France…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

Articles liés