Nantes. L’opéra Graslin occupé par des intermittents du spectacle (port du masque obligatoire)

A LA UNE

Un an. Il aura fallu un an au « monde de la culture » pour constater que le gouvernement ne faisait aucun cas d’eux et commencer – timidement – à se révolter. Le secteur a été en effet gavé de subventions et d’indemnités qui ont eu tôt fait d’annihiler toute volonté de « cracher dans la soupe ». Cependant, alors que les annulations des festivals cet été, pour la seconde année consécutive, pleuvent, plusieurs théâtres sont occupés depuis trois jours. Nantes a rejoint le mouvement.

Au théâtre Graslin, une quarantaine d’intermittents et de syndicalistes de la CGT Spectacle dorment par terre – mais sur des bâches – sur des matelas prêtés par le squat de la « Maison du peuple » tout proche (ancien collège Notre-Dame du Bon Conseil).

Respect des règles sanitaires

C’est un squat, mais « responsable », tient à préciser France Bleu : « Port du masque obligatoire, gel hydroalcoolique, interdiction de manger en dehors du hall, protection du sol avec une bâche, les occupants du théâtre Graslin mettent un point d’honneur à respecter les règles sanitaire et de propreté ».

De quoi faire ironiser Camille, ex-zadiste : « Si on avait été respectueux de l’ordre public, l’aéroport aurait été construit depuis belle lurette ». Espérons qu’ils respectent aussi la diversité, mangent vegan et font des prises de paroles tournantes dans une optique de lutte contre le privilège blanc…

Parti de l’Odéon à Paris, le mouvement s’est transmis au théâtre de la Colline, toujours à Paris, puis au théâtre national de Strasbourg, et fait tache d’huile : un théâtre a été occupé à Lille, depuis mercredi l’opéra Graslin et un théâtre à Châteauroux sont occupés, depuis jeudi le CDN de Besançon, le théâtre du Moulin du Roc à Niort et le théâtre de la Cité à Toulouse sont occupés. Pour l’instant, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, a annoncé 20 millions d’euros d’aides supplémentaires, mais ça n’a pas stoppé les occupations. Il va falloir monter les enchères…

Louis Moulin

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nouvelle Vague #9 avec Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano

Ce mardi 19 octobre à 20h, Nicolas Faure reçoit Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano. Une émission en direct...

Philadelphie (USA). Une femme violée par un homme noir de 35 ans dans un train, personne ne réagit

La police du comté de Delaware a arrêté un suspect lié à un viol qui se serait produit dans...

1 COMMENTAIRE

  1. Pourvu qu’ils ne restent que quelques heures, laissent les lieux en parfait état,n’arborent pas de sweats cgt…..sinon Darmanin pourrait les dissoudre comme il a dissous Génération identitaire pour avoir occupé brièvement la moquée de Poitiers (en construction) s’être retirés sans rien dégrader et porter des sweats de leur association!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés