« Frères de classe ». A propos du décès de Guy Burniaux

Guy Burniaux, salarié du Joint Français à bout de nerfs qui empoigne un CRS casqué, le 6 avril 1972, lors d’un énième jour de grève, à Saint-Brieuc. La photo est devenue historique. Mais si immortelle est cette photo, Guy Burniaux lui ne l’était point, puisqu’il est décédé le 9 mars 2021, à l’âge de 73 ans.

Un film, intitulé « Frères de classe » évoque ce mois de mars 1972 en Bretagne à Saint-Brieuc. Une grève avec occupation éclate aux usines du Joint français. Le 6 avril, l’affrontement avec les forces de l’ordre est imminent.
De cette lutte un moment unique va être immortalisé par un cliché photographique : un manifestant, un CRS face-à-face. L’ouvrier est en rage, semble hurler, le visage déformé par la colère. Il tient le CRS par la vareuse… Deux hommes prêts au corps à corps. Mais l’image ne dit pas tout…

Car le CRS emoigné, Jean-Yvon Antignac,  est son copain d’école. La suite est racontée dans le reportage ci-dessous.

Un hommage sera rendu à M. Burniaux, lundi 15 mars, à 11 h, au pôle funéraire de Saint-Brieuc.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !