Reportage. Les chevaliers à la croix noire.

A LA UNE

L’histoire passionnante et mouvementée de l’État monastique des chevaliers teutoniques, fondé en 1224 au nord de la Pologne, et qui deviendra le duché de Prusse. Aujourd’hui, on se souvient surtout de l’ordre Teutonique sous sa facette militaire : celle des chevaliers croisés, missionnaires sanguinaires partis guerroyer en Terre sainte.

On connaît moins son rôle dans la fondation d’un État monastique, connu depuis le XIIIe siècle sous le nom d’État de l’ordre Teutonique. Alors que le pape et l’empereur Frédéric II, conseillé par l’influent Hermann von Salza, grand maître de l’ordre, leur ont donné pour objectif de convertir des peuples païens dans la région de la Baltique, les moines armés s’affranchissent de leur mission initiale après la défaite en Palestine : ils fondent un État puissant, qui soumettra pendant deux siècles la Pologne et la Lituanie voisines. De la Vistule à la mer Baltique, les chevaliers à la croix noire bâtissent des châteaux et des villes, et établissent leur siège dans la forteresse de Marienburg, dans l’actuelle Pologne. C’est le début d’un extraordinaire essor, l’influence de l’ordre dépassant de loin de simples ambitions religieuses.

Deuxième partie :

Suite au mariage de la reine Hedwige Ire de Pologne avec le grand-duc de Lituanie Ladislas II Jagellon, un conflit majeur éclate entre l’État monastique et la nouvelle alliance : en 1410, l’ordre subit à la bataille de Grunwald une défaite, dont il ne se relèvera jamais. Cet événement marque un basculement significatif des pouvoirs en Europe orientale – d’autant qu’une crise économique précipitera une révolte populaire contre les chevaliers. C’est en 1525, trois siècles après sa fondation, que l’État se sécularise en duché de Prusse, future province de Prusse-Orientale.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. « Allahu Akbar », couteau, hache et dégradations : il écope d’une 19e condamnation

Un homme de 27 ans a écopé d'une 19e condamnation à Saint-Brieuc pour des faits de harcèlements et des...

Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

Pour ce quatrième jour de compétition à l'Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre,...

Articles liés