Saint-Malo. Un hommage rendu à Arnaud Beltrame, victime de l’islamisme

A LA UNE

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

Au même titre que les attentats islamistes du 22 mars 2016 à Bruxelles de Bruxelles n’ont pas été oubliés par beaucoup, 5 ans après, l’assassinat d’Arnaud Beltrame, officier supérieur de gendarmerie français qui s’était volontairement substitué à un otage au cours de l’attaque islamiste du à Trèbes, est resté dans la mémoire collective.

Trois ans après sa mort, des militants des Volontaires pour la France (le comité de soutien du général Antoine Martinez à la candidature à la présidentielle de 2022) se sont retrouvés ce mercredi midi devant l’ex-caserne de Lorette, à Saint-Malo pour lui rendre hommage. Ils ont par ailleurs obtenu que la place d’armes portera le nom du militaire assassiné.

Durant la cérémonie d’hommage, le général en retraite André Coustou, de Pleurtuit, a déposé une gerbe alors que le Malouin Fabien Pedezert, tête de liste 35 aux régionales pour « La Bretagne en héritage », rappelait que le maire de Saint-Malo et son conseil municipal devaient être remerciés pour avoir donné le nom d’Arnaud Beltrame à un des anciens hauts lieux de la caserne.

Crédit photo : breizh-info.com (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

En Bretagne, des cafés et bistrots entrent en résistance contre le pass sanitaire et la tyrannie

Il y a des en France et en Bretagne des millions de personnes qui ne se rendront pas face...

Gétigné (44). Un migrant interpellé après qu’un homme ait été poignardé dans le dos

Un migrant a été interpellé après qu'un homme ait été poignardé dans le dos à Gétigné, en Loire-Atlantique. Au...

1 COMMENTAIRE

  1. Victime surtout de l’immigration et du laxisme criminel des pouvoirs publics, y compris de la HAHaHa! (excusez moi c’est nerveux) de la Justice.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Les Cris de Saint-Malo. 500 brise-lames malouins au coeur d’une exposition photo

Les célèbres brise-lames de la Grande Plage de Saint-Malo (dite la plage du Sillon) font désormais partie intégrante du patrimoine culturel français. Ces fûts...

Ils avaient dénoncé l’Islamisme. Deux colleurs d’affiches de Génération identitaire condamnés par la justice

Le 18 juin 2021, le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence a condamné Jérémie Piano et un autre militant aixois de Génération identitaire pour avoir collé des...

Islamisme. Le témoignage des policiers de la BRI qui étaient face aux terroristes au Bataclan

A 3 mois de l’ouverture du procès des attentats du 13 Novembre 2015, France 3 Paris Ile-de-France vous propose un document exceptionnel. Pour la...

Islamisme. Mila, le blasphème et la haine

Depuis le début du procès, il y a 10 jours, de ceux qui la menacent de mort pour avoir crûment critiqué l'islam, #Mila est...