Grandes marées, vagues déferlantes : de multiples opérations de secours aux personnes déclenchées le lundi 29 mars

A LA UNE

Pour la seule journée d’hier, lundi 30 mars 2021, les centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Corsen et d’Etel ont coordonné plusieurs opérations de sauvetage de personnes isolées par la marée ou tombées de rochers ou de leurs embarcations.

Parmi ces opérations, on dénombre malheureusement deux issues fatales : un homme de 65 ans à Saint Pierre de Quiberon emporté par une vague, et un homme d’une cinquantaine d’années surpris par la marée dans le passage de Gois au niveau de l’île Berder à Larmor-Baden.

Hier à 16h37, le Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours (CODIS) 56, averti par un témoin, signale deux personnes en difficulté après avoir tenté de franchir le passage du Gois au niveau de l’île Berder. Le CROSS Etel engage immédiatement un important dispositif composé :

  • de l’hélicoptère Dragon 56 de la sécurité civile basé à Lorient et son équipe médicale spécialisée du SMUR maritime ;
  • de la SNS 739 « Patron Alain Lamoureux » de la SNSM ;
  • d’un bateau léger de sauvetage (BLS) des pompiers du SDIS 56 ;
  • d’un véhicule de secours aux victimes (VSAV) du SDIS 56 et d’une équipe du SMUR 56.

A 16h53, après avoir été récupérées par une barge ostréicole, les deux victimes, un homme et une femme, sont prises en charge par les secouristes. Le décès du premier ne peut qu’être constaté par le médecin à 17h10, tandis que la seconde est saine et sauve.

Ces nombreuses opérations de secours à des personnes, soit isolées par la marée, soit emportées par des vagues, sont l’occasion pour la préfecture maritime de l’Atlantique d’appeler les usagers de la mer à redoubler de prudence en cette période de grandes marées qui se poursuivront jusqu’au jeudi 1er avril 2021, avec de forts coefficients. Le très beau temps annoncé cette semaine ne doit pas occulter le fait que l’état de mer, en ce début de printemps, est encore marqué par l’effet de la houle résiduelle générée par les dépressions hivernales. La houle occasionne des vagues déferlantes espacées de plusieurs minutes, qui peuvent surprendre les personnes qui s’aventurent imprudemment sur les rochers.

Voici quelques consignes simples à respecter, rappelées par les autorités maritimes :

  • consulter avant toute sortie en mer ou promenade sur le littoral les prévisions météorologiques, les horaires de marées et la force des courants ;
  • éviter le bord de mer aux heures de fort courant (mi-marée) ;
  • éviter de sortir seul et informer ses proches de ses intentions ;
  • être équipé d’un moyen de communication en état de marche : 196 depuis un téléphone portable, qui met en relation directe avec le CROSS ;
  • conserver en permanence un repère visuel et un point de repli sur la terre ferme ;
  • se méfier de la brume et du brouillard ;
  • ne pas s’engager sur l’estran en cas de doute ou de méconnaissance des lieux.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

DUELS. Nikita Khrouchtchev vs Mao Zedong

Dans cet épisode de DUELS historiques, l'Echiquier mondial se penche sur deux figures emblématiques du communisme. Leur antagonisme idéologique...

Covid-19, l’épidémie qui nous mène au totalitarisme

En été 2020, ce sera derrière nous", qu'ils disaient... Un an et demi plus tard, la dictature sanitaire est installée...

Articles liés