Trafic de drogue. Des interpellations dans la mafia albanaise à Dinard, Saint-Malo et Rennes

A LA UNE

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières....

C’est une information révélée par Le Télégramme ce mardi matin. Un gros coup de filet contre des trafiquants de drogue albanais a eu lieu lundi 29 mars, et six hommes ont été interpellés à Saint-Malo, Dinard et Rennes.

Parmi les interpellés à l’aube ce lundi matin, un homme de 47 ans, présenté comme le patron mafieux d’un trafic de stupéfiants ayant des ramifications dans plusieurs pays d’Europe et notamment aux Pays Bas. Lors des différentes interpellations, 1kg de cocaïne et d’héroïne ont été saisis par les 60 hommes déployés pour l’occasion.

Les interpellations se multiplient ces dernières semaines dans la région, signe d’une réelle prise de conscience des autorités du fléau que constitue le trafic de drogue dans la région. Un trafic qui rapporte énormément d’argent aux auteurs de cet empoisonnement volontaire de la population, notamment des plus jeunes, de plus en plus exposés y compris aux drogues dures.

Concernant la mafia albanaise, celle-ci est particulièrement active en France, mais aussi en Bretagne. Voici ce qu’indiquait Le Télégramme toujours, dans un papier de 2019 sur le sujet : « la France, avec l’Allemagne et l’Italie, constitue, depuis les années 90, l’une des destinations privilégiées par les migrants albanais, qui « cherchent à fuir un contexte économique difficile ». Leurs demandes d’asile sont rejetées à 84 %, mais nombre d’entre eux restent sur le territoire national, et pour certains forment de véritables groupes criminels organisés. « Ils développent en France des activités très diversifiées : trafics de stupéfiants et d’être humains (aide aux migrants illégaux et proxénétisme) vols par effraction en série… », indique la note. Le Sirasco relève leur « capacité importante à nouer des alliances avec d’autres groupes criminels ou à solliciter leur communauté, favorisant l’expansion de cette criminalité sur tout le territoire ». Héroïne, cocaïne, herbe de cannabis : leur trafic de drogue est en plein essor. « Une nette expansion de ce marché est observée depuis 2015 en Auvergne, en Limousin et en Bretagne (…) Les bénéfices tirés de ce trafic sont directement rapatriés en Albanie, par virements internationaux ou par transports routiers, dans des caches aménagées, puis investis localement ».

Bien que l’Albanie ne soit pas en guerre, les ressortissants albanais sont parmi les principaux demandeurs d’asile en France. On en retrouve aussi en Bretagne notamment dans le Morbihan, le Finistère et en Ille-et-Vilaine.

Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

L’envers des affaires : Karl Zéro balance tout sur Alègre, Fourniret et les réseaux pédocriminels…

Le journaliste Karl Zéro lance un magazine trimestriel d'enquêtes au long cours qui nous plonge dans l’Envers des affaires....

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas...

Articles liés

L’envers des affaires : Karl Zéro balance tout sur Alègre, Fourniret et les réseaux pédocriminels…

Le journaliste Karl Zéro lance un magazine trimestriel d'enquêtes au long cours qui nous plonge dans l’Envers des affaires. Avec la collaboration d’Oli Porri...

Super Thursday. On vote ce jeudi en Angleterre, en Ecosse et au Pays de Galles lors d’élections cruciales

Le Royaume-Uni vote ce jeudi 6 mai. Tout le Royaume-Uni ? Non, car l'Irlande du Nord ne participe pas à ce « super Thursday...

Terrorisme, la menace sans fin. Nouveau numéro de la revue Conflits

C'est un sujet particulièrement d'actualité que traite la revue de Géopolitique Conflits, ce mois-ci. Avec un dossier consacré au Terrorisme, cette menace sans fin,...

Religion au travail. Une étude de l’Institut Montaigne montre la pression des revendications liées à l’Islam

Une étude publiée ce jeudi par l’Institut Montaigne constate une hausse des comportements qualifiés de “rigoristes” religieux en entreprise, avec une ampleur significative des...