Pascal Blanchard, le businessman blanc des « souffrances noires »

A LA UNE

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Covid-19. La situation s’améliore partout dans le monde, à l’exception de l’Asie de l’Ouest

Après avoir plafonné dans la semaine du 24 avril au 1er mai, les nombres hebdomadaires de contamination (-5%) et...

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

Esclavage, colonialisme, sous-développement, problèmes de l’immigration, « violences policières » … Vous êtes blanc et porté à la mauvaise conscience ?  D’autres, plus malins que vous, y voient surtout de belles opportunités pour faire des profits. Parmi ces « pro-actifs », un bon élève de la Macronie, l’historien Pascal Blanchard, dont le Figaro dresse un portrait ravageur.

Une seule obsession, de nombreux produits dérivés

Pascal Blanchard, né en 1964, est un historien formé à la Sorbonne, où il a le flair de se spécialiser sur les sujets porteurs du décolonialisme. Il est aujourd’hui chercheur au Laboratoire communication et politique du CNRS et codirecteur du groupe de recherche Achac (colonisation, immigration, postcolonialisme). 

Il a écrit ou dirigé : Le Paris arabe. Deux siècles de présence des Orientaux et des Maghrébins en France (La Découverte, 2003), La République coloniale. Essai sur une utopie (Albin Michel, 2003), Human Zoos. Science and Spectacle in the Age of Colonial Empires (Liverpool University Press, 2009), La France noire. Trois siècles de présences (La Découverte, 2011)), La France arabo-orientale (2013), Les Années 30, et si l’histoire recommençait ? (La Martinière, 2017), Sexe, race & colonies (La Découverte, 2018), Sexualités, identités et corps colonisés (CNRS Editions, 2019), Décolonisations françaises. La chute d’un Empire (La Martinière, 2020).

Il a su décliner ses travaux universitaires en documentaires pour la télé publique : Les Zoos humains (2002), Paris couleurs (France 3, 2005), Des noirs en couleur : L’histoire des joueurs afro-antillais et néo-calédoniens en équipe de France de football (2008), Noirs de France (France 5, 2012), Sauvages. Au cœur des zoos humains (Arte, 2018).

Blanchard ® donne de l’éclat à votre entreprise

Alexandre Devecchio, l’auteur de l’article du Figaro, montre que Pascal Blanchard a trouvé le moyen de diversifier ses activités, en cherchant l’argent là où il est : dans les multinationales que des campagnes virales peuvent mettre à genoux. 

Transformer les théories décoloniales en arguments marketing… c’est le concept de l’agence de communication Les Bâtisseurs de Mémoire ®, que Pascal Blanchard a créée. Parmi ses clients, l’Oréal ou Mount Gay Rum. La première a eu l’audace de vendre une « crèmes blanchissante » – rebaptisée depuis « crème qui donne de l’éclat ». Le second, une multinationale de l’alcool, a comme produit phare le rhum. Or cet alcool est une spécialité des Antilles, à base de canne à sucre, elle-même cultivée dans des plantations où des esclaves trimaient il y a 3 siècles. Voilà un terrain à déminer en urgence pour le communicant Pascal Blanchard. 

Jamais en manque d’idées, Blanchard a soufflé à l’oreille de Macron celle de dresser une liste officielle de personnalités plus ou moins historiques, choisies pour leur couleur de peau. Sur la base de laquelle, il sera possible de vendre aux mairies des conseils pour savoir qui honorer et qui dés-honorer…et les plaques de rues qui vont avec…

A.T.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Isabelle Le Callennec (LR) : « Jersey, Saint-Brieuc… ou l’échec de la méthode »

Isabelle Le Callennec, tête de liste Les Républicains à l'occasion des élections régionales de juin 2021, vient d'adresser à...

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! »

François Boulo : « Il y aura une révolution en France ! ». François Boulo, né en 1986, est...

Articles liés

Mort de George Floyd. Le verdict annulé pour cause de partialité d’un juré pro Black Lives Matter ?

Le policier Derek Chauvin, jugé coupable du meurtre de l’Afro-Américain George Floyd - à l'occasion d'un procès hors norme entouré d'une propagande quasi stalinienne...

Déconfinement et vaccins : le ticket perdant de la macronie ?

Au programme ce soir, le point sur le Covid-19. Entre le numéro d’autosatisfaction d’Olivier Véran et les laboratoires pharmaceutiques en quête de nouveaux marchés...

Tyrannie sanitaire et déconfinement partiel. Le résumé des déclarations d’Emmanuel Macron

Dans un entretien accordé à la presse régionale, Emmanuel Macron a dévoilé en détail les quatre étapes de la levée des restrictions mises en...

Pass sanitaire : « Un danger réel de rupture de l’égalité entre les citoyens »

L’éditorialiste Alexis Poulin commente le plan de déconfinement en quatre étapes dévoilé par Emmanuel Macron à la presse quotidienne régionale le 29 avril. Si...