Tyrannie sanitaire. Succès de la manifestation de Quimperlé

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Ils étaient entre 700 et 1000 selon les estimations, parc du Bel-Air à Quimperlé ce week-end pour dénoncer la tyrannie sanitaire et les mesures imposées par les autorités à la population.

A l’appel de l’association À l’ère libre de Clohars-Carnoët, mais aussi de reinfocovid, réaction 19, laissons-les prescrire, ces derniers se sont rassemblés « pour le droit des enfants » mais surtout contre le port du masque, la vaccination et les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la covid-19. Une forte mobilisation, malgré le peu d’écho donné, dans la presse mainstream, à cette manifestation.

Un vent de liberté soufflait alors sur la ville finistérienne, puisque les masques n’étaient pas de sortie, et vous ne risquiez pas de croiser le regard quasi haineux d’un citoyen se prenant pour un agent sanitaire du gouvernement…

A noter durant la manifestation, qui a duré plusieurs heures, les prises de parole de Martine Wonner, députée du Bas-Rhin (ex LREM) ou encore de Carlo Alberto Brusa, avocat et président de Réaction 19. Par ailleurs quelques politiques locaux, institutrice, psychiatre ont donné leur témoignage.

L’intervention de maître Carlo Brusa de réaction 19 a été remarquée, ce dernier expliquant que d’un régime de déclaration nous passions a un régime d’autorisation pour les manifestations par exemple… Ce qui ne relève plus de la démocratie mais d’un début de dictature…

Les prises de paroles sous forme de conférence de presse se sont terminées vers 16h et cela a laissé place à une scène musicale.

La foule s’est quittée ensuite contente d’avoir participé à un acte de rébellion, un vrai celui là. Un acte qui n’a pas plu à d’autres élus locaux se prenant pour des instituteurs . Ainsi dès ce dimanche, Erwan Balanant, député de Quimperlé Concarneau, Sébastien Miossec, président de Quimperlé communauté, et Michaël Quernez, maire de Quimperlé ont condamné « avec la plus grande fermeté les comportements irresponsables des personnes présentes et toutes celles et ceux qui ont contribué à l’organisation (de ce rassemblement) et ont ainsi, par leur action délibérée, mis en danger la vie d’autrui ».

Eu égard de la détermination des manifestants, gageons que ces déclarations rentrent par une oreille, et ressortent par un autre…

Prochain rassemblement en Bretagne : le 24 avril, à Saint-Brieuc.

Pour revoir l’évènement, ainsi que les prises de parole, c’est ci-dessous :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections...

3 Commentaires

  1. Merci à MAÏTRE BRUSA à MARTINE WONNER et à tous ceux ET celles qui se sont déplacés pour cette magnifique manifestation contre cette dictature qui se place dans notre pays.

    A force d’avoir peur de la mort (pas trop quand même puisque l’on tue à tour de bras dans les ventres des mères et dans les maisons de retraite) on ne vit plus !
    Allez les enfants courage !!!!! sortez sans masque et refusez le vaccin.

  2. Merci à Breizh info d’avoir relayé cette manifestation. Nous y avons passé un moment ressourçant ! Continuez comme ça. Force et honneur

  3. Des élus locaux qui ne brillent que par leur soumission car nous ne leur ferons pas l’outrage de douter de leur intelligence ; ce qui, objectivement, aggrave leurs cas ; qu’ils soient bien conscients qu’ils auront un jour à répondre de leurs actes et de leurs paroles.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Pass sanitaire : sésame vers la liberté ou instrument liberticide ?

Les députés donnent leur feu vert pour le pass sanitaire dans les grands rassemblements. Un projet qui soulève toujours des critiques, notamment au sein...

Tyrannie sanitaire. Une manifestation samedi 8 mai à Auray (56)

Après le Finistère (Quimperlé) et les Côtes d'Armor (Dinan et Saint-Brieuc), voici que le Morbihan se met en branle contre la tyrannie sanitaire et...

Ni voyages, ni cinés, ni restos. Ne rien céder face à la tyrannie sanitaire ! [L’agora]

Les dirigeants européens sont en train de mettre en branle la machine amenant inéluctablement au Passeport vaccinal (qui était encore jugé complotiste il y...

Tyrannie sanitaire. Saint-Brieuc et Dinan veulent faire tomber le masque !

Ce samedi 24 avril au matin était organisée à Saint-Brieuc, mais aussi à Dinan une nouvelle manifestation contre les mesures sanitaires, à l’appel de...