Tyrannie sanitaire. Succès de la manifestation de Quimperlé

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Ils étaient entre 700 et 1000 selon les estimations, parc du Bel-Air à Quimperlé ce week-end pour dénoncer la tyrannie sanitaire et les mesures imposées par les autorités à la population.

A l’appel de l’association À l’ère libre de Clohars-Carnoët, mais aussi de reinfocovid, réaction 19, laissons-les prescrire, ces derniers se sont rassemblés « pour le droit des enfants » mais surtout contre le port du masque, la vaccination et les mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la covid-19. Une forte mobilisation, malgré le peu d’écho donné, dans la presse mainstream, à cette manifestation.

Un vent de liberté soufflait alors sur la ville finistérienne, puisque les masques n’étaient pas de sortie, et vous ne risquiez pas de croiser le regard quasi haineux d’un citoyen se prenant pour un agent sanitaire du gouvernement…

A noter durant la manifestation, qui a duré plusieurs heures, les prises de parole de Martine Wonner, députée du Bas-Rhin (ex LREM) ou encore de Carlo Alberto Brusa, avocat et président de Réaction 19. Par ailleurs quelques politiques locaux, institutrice, psychiatre ont donné leur témoignage.

L’intervention de maître Carlo Brusa de réaction 19 a été remarquée, ce dernier expliquant que d’un régime de déclaration nous passions a un régime d’autorisation pour les manifestations par exemple… Ce qui ne relève plus de la démocratie mais d’un début de dictature…

Les prises de paroles sous forme de conférence de presse se sont terminées vers 16h et cela a laissé place à une scène musicale.

La foule s’est quittée ensuite contente d’avoir participé à un acte de rébellion, un vrai celui là. Un acte qui n’a pas plu à d’autres élus locaux se prenant pour des instituteurs . Ainsi dès ce dimanche, Erwan Balanant, député de Quimperlé Concarneau, Sébastien Miossec, président de Quimperlé communauté, et Michaël Quernez, maire de Quimperlé ont condamné « avec la plus grande fermeté les comportements irresponsables des personnes présentes et toutes celles et ceux qui ont contribué à l’organisation (de ce rassemblement) et ont ainsi, par leur action délibérée, mis en danger la vie d’autrui ».

Eu égard de la détermination des manifestants, gageons que ces déclarations rentrent par une oreille, et ressortent par un autre…

Prochain rassemblement en Bretagne : le 24 avril, à Saint-Brieuc.

Pour revoir l’évènement, ainsi que les prises de parole, c’est ci-dessous :

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

3 Commentaires

  1. Merci à MAÏTRE BRUSA à MARTINE WONNER et à tous ceux ET celles qui se sont déplacés pour cette magnifique manifestation contre cette dictature qui se place dans notre pays.

    A force d’avoir peur de la mort (pas trop quand même puisque l’on tue à tour de bras dans les ventres des mères et dans les maisons de retraite) on ne vit plus !
    Allez les enfants courage !!!!! sortez sans masque et refusez le vaccin.

  2. Merci à Breizh info d’avoir relayé cette manifestation. Nous y avons passé un moment ressourçant ! Continuez comme ça. Force et honneur

  3. Des élus locaux qui ne brillent que par leur soumission car nous ne leur ferons pas l’outrage de douter de leur intelligence ; ce qui, objectivement, aggrave leurs cas ; qu’ils soient bien conscients qu’ils auront un jour à répondre de leurs actes et de leurs paroles.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Relire le Loup et le Chien de Jean de La Fontaine

Alors qu'Emmanuel Macron, son Gouvernement, et les élus (mal élus) qui constituent sa cour, continuent de mener une politique de harcèlement légal vis à...

Mathilde Panot (LFI) tire à boulets rouges sur Emmanuel Macron et dit NON au pass sanitaire !

  Mathilde Panot (LFI) tire à boulets rouges sur Emmanuel Macron et dit NON au pass sanitaire ! https://www.youtube.com/watch?v=FucRifc_gT4 Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de...

Pass sanitaire. Manifestations contre la tyrannie le 24 juillet : les lieux en Bretagne et dans le reste de la France

Une partie de la population française est à bout, en raison de la tyrannie sanitaire instaurée depuis des mois par Emmanuel Macron et son...

Manifestation contre le Pass Sanitaire à Paris. Le reportage que vous ne verrez pas sur les médias du Système

Démonstration de force réussie contre le pass-sanitaire. Après les annonces d’une rare violence du président de la République lundi dernier, les Français étaient mobilisés...