Retrait de la subvention à la mosquée de Strasbourg : une décision soutenue par les Français – EELV désavoué

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Alors que la maire de Strasbourg vient d’annoncer que sa ville ne verserait « pas en l’état de subvention pour la poursuite de la construction de la mosquée » et qu’elle allait lancer une consultation pour « rendre plus transparentes et équitables les procédures d’attribution de financement et de soutien aux cultes », une enquête de l’Ifop pour le Grand Orient de France menée récemment sur le sujet en France et en Alsace-Moselle montrait que :

  • Le principe d’une subvention pour la construction d’une mosquée à Millî Görüs était massivement rejeté par l’ensemble  des Alsaciens-Mosellans (à 81%)  mais aussi par plus des trois quarts des Strasbourgeois (à 79%), révélant ainsi une possible dissonance entre l’arrivée « aux affaires » des écologistes à l’élection municipale de 2020 et les aspirations réelles des strasbourgeois sur ces sujets ;
  • La position d’une des rares municipalités EELV était, sur cette question, désavouée par son propre électorat si l’on juge par la proportion de sympathisants Europe Ecologie Les Verts s’opposant à l’octroi d’une telle subvention : 87% des sympathisants EELV français désapprouvaient cette subvention, de même que 75% les sympathisants EELV vivant en Alsace-Moselle ;
  • Alors que la maire souhaite relancer le débat sur les subventions versées aux cultes, l’enquête montrait également que la « jurisprudence strasbourgeoise » en matière financements des lieux de culte – édictée en 1999 sous Catherine Trautmann – était désapprouvée par 74% des Français et par 61% des Alsaciens-Mosellans. Plus précisément, 61% des Strasbourgeois se déclaraient opposés au principe même du financement à hauteur de 10% de leur coût des lieux de culte par la mairie.

Pour lire l’intégralité de l’étude, c’est ici

Crédit photo : Illustration (cc) : https://www.flickr.com/photos/stephaneollivier/6945328340
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

3 Commentaires

  1. j’aime à penser que les Strasbourgeois , quand ils sont allé voter , étaient bourrés…
    si c’est pas le cas , j’espère qu’ils vont souffrir de longue années et ce sera bien fait pout leurs pieds

  2. Ne pas se réjouir trop vite, ce n’est pas la Mairie qui a supprimé la subvention, mais l’association qui y a renoncé…provisoirement? et qui ne perd pas a faculté quand les circonstances seront redevenues favorable d’y
    « revenir » sous une forme ou une autre….avec la complicité active ou passive de la mairie;ne pas se laisser endormir,
    L’annonce par la Mairie « du lancement d’une enquête sur le financement des cultes… » n’est pas anodine et encore moins
    son timing, la menace est aussi sournoise que voilée….si les cultes concordataires veulent éviter des brimades, ils auront
    intérêt à se tenir tranquiles et souples envers la maire et ses servisbires…la vengeancese mange froide….
    Alors citoyens …vigilance ..de pas dégarnir les créneaux ni endormir les guetteurs

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Strasbourg : Réunion de l’Intergroupe Langues et Minorités sur la censure de la loi Molac.

L'Intergroupe du Parlement européen « Minorités traditionnelles, communautés nationales et langues» est consacré aux sujets liés aux minorités et aux langues régionales. Ce groupe existe...

Islamisme. Liberté religieuse SAUF en cas de « diffusion de sa mécréance » à la Grande mosquée de Reims

Lekbir Kotbi, recteur marocain de la Grande mosquée de Reims (UOIF/MF) nous explique la liberté religieuse en islam. Une vidéo repérée par l'Observatoire de...

Environnement. En Alsace, des hôtels à hirondelles mis en place contre le moustique tigre

Pour endiguer la prolifération du moustique tigre, une ville alsacienne a eu l'idée insolite de mettre en place des hôtels à hirondelles, ces dernières...

Nantes. La porte de la mosquée Arrahma visée par un incendie

À quelques jours du début du Ramadan, un incendie criminel s’est déclaré à la porte de la mosquée Arrahma, dans les quartiers nord de...