En Belgique, Coronavirus ou pas, les demandes d’asile augmentent

A LA UNE

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

Le nombre de demandes d’asile est à nouveau en hausse en Belgique malgré la crise sanitaire. C’est ce qui ressort des derniers chiffres publiés par le Commissaire général aux réfugiés et aux apatrides. Le mois dernier, 1.818 demandes au total ont été enregistrées. C’est une augmentation de 28% par rapport à février. Par rapport à janvier, cela représente même une augmentation de 32%. «Visiblement, les restrictions de voyage n’étaient valables que pour notre propre population», a déclaré le député Dries Van Langenhove du Vlaams Belang.

Bien que le nombre de demandes d’asile en mars 2021 soit toujours inférieur à celui du même mois de l’année de pointe 2019, il a déjà dépassé le chiffre de mars 2018, année au cours de laquelle le nombre total de demandes d’asile a également fortement augmenté. «Les derniers chiffres sont d’autant plus frappants que ce pays est toujours en pleine crise sanitaire et qu’il y avait des restrictions sur le trafic transfrontalier jusqu’à il y a quelques jours. Apparemment, ces restrictions ne s’appliquaient qu’à sa propre population. Dans tous les cas, il a une fois de plus été démontré que la Belgique reste une destination attractive pour l’immigration clandestine» a déclaré Dries Van Langenhove.

Cet état de fait n’est pas surprenant», poursuit Van Langenhove. «Bien que des mesures qui pourraient avoir un effet sur le flux migratoire, comme un resserrement des règles de regroupement familial, n’ont pas été prises, le gouvernement De Croo littéralement sapé la politique d’expulsion qui était déjà bien boiteuse. La coalition Vivaldi émet ainsi le message délétère que quiconque entre dans ce pays peut y rester quoi qu’il arrive. Dans le meilleur des cas, on y reste légalement, aux frais du contribuable, et on peut aussi y faire venir sa famille. Dans le pire des cas, les gens resteront illégaux en attendant le prochain cycle de régularisation »

A la lumière des derniers chiffres, le Vlaams Belang réitère son appel en faveur d’un revirement urgent et impérieux de la politique d’asile et de migration. Un pays comme le Danemark a montré que c’est possible. Ce pays, qui est lié par les mêmes règles internationales que la Belgique en matière d’asile, a vu le nombre de demandes d’asile chuter au niveau le plus bas depuis vingt ans. Il faut savoir en tirer les leçons qui s’imposent.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

En Bretagne, des cafés et bistrots entrent en résistance contre le pass sanitaire et la tyrannie

Il y a des en France et en Bretagne des millions de personnes qui ne se rendront pas face...

Gétigné (44). Un migrant interpellé après qu’un homme ait été poignardé dans le dos

Un migrant a été interpellé après qu'un homme ait été poignardé dans le dos à Gétigné, en Loire-Atlantique. Au...

1 COMMENTAIRE

  1. Pas de passeport sanitaire pour eux; les seuls contrôlés sont les vilains autochtones, seuls porteurs du virus….

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Dibunadeg er straedoù, merc’hed mouchet, bannieloù : un eured turk e Redon

Ar sizhunioù tremenet ez eus bet trouz diwar-benn an euredoù kumuniezhel e Bro-C'hall. Re a zansoù estren, re a zibunadegoù er straedoù, re a...

Espagne. Les arrivées de migrants se poursuivent à Melilla, des policiers blessés par des clandestins [Vidéo]

Melilla, enclave espagnole située sur le continent africain, a connu un nouvel assaut de migrants à sa frontière. Plus de 100 clandestins sont parvenus...

Propagande. Comment éduquer les collégiens rennais à l’immigration ?

Que cela est joliment dit ! « Résidence d'artiste », « lettres à l'ailleurs », « travail scolaire », « raconter la distance et l'amour des siens », l'enfer progressiste est toujours pavé...

Immigration. Le Royaume-Uni va sanctionner les pays qui refusent de reprendre leurs migrants

Le Royaume-Uni va bloquer les visas des visiteurs provenant de pays dont le ministre de l'intérieur estime qu'ils refusent de coopérer pour reprendre les...