En Belgique, Coronavirus ou pas, les demandes d’asile augmentent

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Le nombre de demandes d’asile est à nouveau en hausse en Belgique malgré la crise sanitaire. C’est ce qui ressort des derniers chiffres publiés par le Commissaire général aux réfugiés et aux apatrides. Le mois dernier, 1.818 demandes au total ont été enregistrées. C’est une augmentation de 28% par rapport à février. Par rapport à janvier, cela représente même une augmentation de 32%. «Visiblement, les restrictions de voyage n’étaient valables que pour notre propre population», a déclaré le député Dries Van Langenhove du Vlaams Belang.

Bien que le nombre de demandes d’asile en mars 2021 soit toujours inférieur à celui du même mois de l’année de pointe 2019, il a déjà dépassé le chiffre de mars 2018, année au cours de laquelle le nombre total de demandes d’asile a également fortement augmenté. «Les derniers chiffres sont d’autant plus frappants que ce pays est toujours en pleine crise sanitaire et qu’il y avait des restrictions sur le trafic transfrontalier jusqu’à il y a quelques jours. Apparemment, ces restrictions ne s’appliquaient qu’à sa propre population. Dans tous les cas, il a une fois de plus été démontré que la Belgique reste une destination attractive pour l’immigration clandestine» a déclaré Dries Van Langenhove.

Cet état de fait n’est pas surprenant», poursuit Van Langenhove. «Bien que des mesures qui pourraient avoir un effet sur le flux migratoire, comme un resserrement des règles de regroupement familial, n’ont pas été prises, le gouvernement De Croo littéralement sapé la politique d’expulsion qui était déjà bien boiteuse. La coalition Vivaldi émet ainsi le message délétère que quiconque entre dans ce pays peut y rester quoi qu’il arrive. Dans le meilleur des cas, on y reste légalement, aux frais du contribuable, et on peut aussi y faire venir sa famille. Dans le pire des cas, les gens resteront illégaux en attendant le prochain cycle de régularisation »

A la lumière des derniers chiffres, le Vlaams Belang réitère son appel en faveur d’un revirement urgent et impérieux de la politique d’asile et de migration. Un pays comme le Danemark a montré que c’est possible. Ce pays, qui est lié par les mêmes règles internationales que la Belgique en matière d’asile, a vu le nombre de demandes d’asile chuter au niveau le plus bas depuis vingt ans. Il faut savoir en tirer les leçons qui s’imposent.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Lettre ouverte des anciens militaires. Au 7 avril, le « quarteron » s’élève à… 25 251 signataires

C’est désormais un « quarteron » (???) de 25 251 anciens militaires (contraints, pour la quasi-totalité, d’abandonner  leurs chère...

Mouvement contre le BTS et le bac : lycées bloqués à Nantes, police attaquée à Saint-Nazaire

Depuis le début de la semaine, des syndicats lycéens d’extrême-gauche mènent une agitation aussi numériquement faible que violente. A...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Michel Geoffroy : « Nos concitoyens ont parfaitement conscience que l’assimilation ne fonctionne plus et que l’immigration tourne à la catastrophe » [Interview]

Michel Geoffroy, que les lecteurs de Breizh-info.com connaissent bien, vient de publier un ouvrage important intitulé Immigration de masse, l'assimilation impossible, aux éditions La...

Patrick Stéfanini. « La majorité des attentats ces 5 années passées ont été commis par des immigrés »

Patrick Stéfanini, auteur de "Immigration. Ces réalités qu’on nous cache" aux éditions Robert Laffon était l'invité de Patrick Roger et Cécile de Ménibus sur...

Immigration clandestine : les voyants sont au rouge

La Police aux frontières a récemment communiqué au Figaro le nombre d’arrestations et de refoulements d’étrangers en situation irrégulière à la frontière franco-espagnole et...

« Le prénom Pierre existe-t-il ? » La mixité sociale, cache sexe de l’immigration imposée [L’Agora]

Pierre a disparu du quartier de La Mosson à Montpellier. C’est en tout cas ce que dit cette femme, musulmane, à Emmanuel Macron en...