Le problème insoluble de la crise du COVID. Faut-il en finir avec les aides ?

A LA UNE

La crise du COVID aura marqué les esprits pour les décennies à venir. D’abord la crise sanitaire aura endeuillé une partie de la population et fait subir à l’autre les conséquences des confinements et des gestes barrières omniprésents. Alors que la plupart des activités de loisirs nous sont interdites, les emplois qui sont derrière sont en souffrance.

L’Etat, dans sa formidable générosité, a fait le choix court-termiste de maintenir l’économie tant bien que mal en abreuvant de liquidités son système. Les aides financières pour les salariés, les entreprises et les entrepreneurs sont donc devenues, pour la plupart d’entre nous, nos seules sources de revenus. Mais voilà, jusqu’à pouvons-nous continuer d’être rémunéré sans travailler ? La France, qui n’est pas la seule dans ce cas-là, craint que la sortie de crise, normalement accompagnée par une baisse voire une suppression des aides, ne déclenche finalement par la suite une crise bien plus grave.

Les faillites et le taux de chômage pourraient exploser vers des sommets et nous pourrions connaître le chaos le plus total. Après avoir vécu l’horreur de la crise, nous pourrions bien rester dans un cycle d’horreur sans fin si des décisions, certes douloureuses, ne sont pas prises pour permettre à l’économie de se reconstruire solidement.

D’autres solutions pour faire face aux crises ?

Si vous êtes un peu plus expérimenté, vous pouvez essayer d’anticiper ces effondrements à venir par des options d’investissement comme le trading social et les sociétés de courtage multi-actifs comme etoro (en savoir plus sur etoro).

Cependant, gardez toujours à l’esprit que vous devez mettre les œufs dans différents paniers ; ne placez jamais tout votre argent dans un seul investissement.

Cet article n’a pas été rédigé par la rédaction de breizh-info.com

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le migrant clandestin étant rentré sur la pelouse lors d’OM-PSG…laissé libre

Dimanche soir avait lieu le match entre l'Olympique de Marseille et le PSG, pour le compte du championnat de...

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

Articles liés