Déconfinement : la SNCF lance des offres à bas prix pour redonner le goût du train aux Français

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

C’est passé relativement inaperçu au milieu des annonces de réouverture des cafés, lieux culturels et brocantes, mais un autre secteur redémarre : le transport. Depuis la levée du confinement, la SNCF vend 150.000 billets par jour et remet en route ses TGV – de quatre sur dix mi avril à 8 sur dix à partir du 7 mai. Les trains vers l’ouest et le sud-ouest de la France, en particulier, font le plein.

Les cars de ligne reprennent aussi – l’allemand Flixbus annonce la réouverture de 100 lignes et 140 destinations à partir du 7 mai, et son concurrent Blablabus a repris le 12 mai. De son côté la SNCF booste ses trains à bas prix Ouigo, notamment en Bretagne : Quimper, Auray, Vannes et Lorient sont désormais desservis cet été, et plus de 40.000 billets à partir de 19 euros pour ces destinations vont être mis en vente pour des voyages du 3 juillet au 29 août. L’on pourra aussi désormais choisir sa place dans les Ouigo, ce qui n’était possible que sur les TGV classiques, Eurostar et Thalys.

Des billets à bas prix le weekend ? Rendez-vous mercredi !

La SNCF met aussi le paquet pour l’été, avec des billets à 8 euros pour les moins de 12 ans vendus du 4 au 15 mai pour des voyages jusqu’au 29 août, et une opération de 5 millions de billets à 39 euros maximum sont vendus jusque ce 19 mai, pour des voyages cet été. La SNCF a aussi annoncé la mise en place d’un rendez-vous hebdomadaire le mercredi sur son site (Mercredis oh oui), avec une sélection de trajets à petits prix pour des voyages le week-end suivant.

En parallèle, la SNCF a aussi lancé l’opération « samedis TGV », avec la mise en vente de billets à 25 euros (entre Nantes et Paris) pour des voyages en première classe – non échangeables et non remboursables, ils permettent cependant de voyager à bas prix avec un meilleur confort qu’en seconde classe, et dans des voitures généralement à moitié vides.

Les titulaires de cartes Liberté oubliés ?

Ce qui donne, pour les abonnés et titulaires de cartes annuelles, des tarifs un peu aberrants – comme 25 € en première classe avec les samedis TGV, mais 52€ avec la carte Liberté en seconde classe, sur le même train entre Paris et Nantes, le 16 mai dernier.

L’on ignore en revanche si la SNCF va reconduire les réductions sur les cartes Libertés mises en place cet automne. « Ce serait pourtant logique », constate un cheminot. « Les gens qui ont des cartes Libertés sont déjà convaincus de l’utilité du train et voyagent régulièrement. Ce serait normal de leur faire une fleur, d’autant qu’entre les confinements à répétition et la grande grève de 2019, c’est compliqué de voyager en France ces derniers temps ».

Un abonnement télétravail en Provence

Enfin la SNCF a annoncé mettre en place, à titre expérimental avec la région Sud (PACA), un abonnement télétravail  « avec un nombre fixe de trajets par semaine », pour s’adapter aux besoins des télétravailleurs qui ne retournent désormais au bureau qu’un ou deux jours par semaine, et n’ont donc plus besoin de faire des trajets pendulaires quotidiens.

Il s’agit de l’abonnement télétravail TER ZOU ! [la marque des TER de la région PACA] qui permettra dans le détail 20 trajets avec 60% de réduction sur le prix nominal ou 30 trajets avec 70% de réduction, sur la base de la carte à puce billettique Zou ; il faudra ensuite acheter les billets sur les distributeurs de billets régionaux, pour des trajets « de 300 km maximum, exclusivement en 2nde classe sur les TER de la région Sud ».

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Ravage, le roman de Barjavel adapté en bande dessinée

En 1943, dans Ravage, René Barjavel dénonce les dangers d’une science que l'être humain ne maîtrise plus. Ce roman...

Valls : 60% eus an divizoù a zo e spagnoleg el liseoù

Ouzhpenn anv ur ministr kozh cheñch-dicheñch eo Valls, anv ur ger eus Katalonia-ar-su eo. E penn ar c'huzul-kêr emañ...

Articles liés

Le déconfinement bidon

Comme vous avez pu le remarquer, l'éviction temporaire de TV Libertés de YouTube les a poussé à migrer sur Dailymotion et cela pour toute...

Voyager en train pour pas cher en Europe ? C’est possible

La fin de l’état d’urgence en Espagne rétablit la liberté de déplacement entre les régions, et coïncide avec la libéralisation du transport à grande...

Déconfinement et vaccins : le ticket perdant de la macronie ?

Au programme ce soir, le point sur le Covid-19. Entre le numéro d’autosatisfaction d’Olivier Véran et les laboratoires pharmaceutiques en quête de nouveaux marchés...

Tyrannie sanitaire et déconfinement partiel. Le résumé des déclarations d’Emmanuel Macron

Dans un entretien accordé à la presse régionale, Emmanuel Macron a dévoilé en détail les quatre étapes de la levée des restrictions mises en...