Suspicion de mariage forcé à Saint-Herblain. Une famille tunisienne accusée par sa fille

A LA UNE

Ah, les joies des « apports » culturels venus d’ailleurs. Le 19 mai à Saint-Herblain, une jeune femme se fait pousser dans une voiture de façon musclée. Des témoins appellent la police, comme le rapporte Ouest-France, et identifient les personnes, via la plaque d’immatriculation de la voiture.

La police retrouve le logement du propriétaire de celle-ci et intervient. Ils trouvent une jeune femme enfermée dans une pièce par des membres de sa famille, une famille tunisienne. Elle affirme depuis de nombreux jours déjà (elle a voulu porter plainte) qu’elle va être livrée à un mariage forcé.

Pour le moment, pas d’interpellation, ni de tweet de Marlène Schiappa. La police cherche à savoir si il y a mariage forcé ou pas. Quid de la mise en sécurité de la jeune femme en attendant ? Impossible d’en savoir plus.

Une lettre de l’Observatoire des violences faites aux femmes datant de 2014 rapportait que 4% des femmes immigrées vivant en France et 2% des filles d’immigrés nées en France âgées de 26 à 50 ans avaient subi un mariage non consenti. Les mariages forcés s’accompagnent de violences multiples avant le mariage (violences physiques, psychologiques, sexuelles, économiques…) et après (violences conjugales, viol conjugal…).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire. « Non à l’état d’urgence sans fin ». De nouvelles manifestations le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes

De nouvelles manifestations sont prévues, contre la tyrannie sanitaire, le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes, mais...

En un an, un plein de 40L de gazole en France vous coûte 13,20€ plus cher. La Bretagne en tête de l’augmentation

Depuis un an, le prix du carburant en France a augmenté de manière quasi continue. En octobre 2020, le...

Articles liés