Saint-Herblain : un homme poignardé à mort suite à une rixe au Sillon de Bretagne

A LA UNE

L’actualité continue à être bouillante à Nantes, au lendemain de l’attaque au couteau à la Chapelle sur Erdre . Dans la nuit du 28 au 29 mai, deux agressions mortelles ont été commises, l’une rue de Gigant dans les parties communes d’un immeuble, l’autre au Sillon de Bretagne en Saint-Herblain.

Un homme de 25 à 30 ans a été retrouvé mort vers 0h20 du matin, allongé sur l’herbe devant les 7-9 rue de l’Angevinière – une rue connue pour ses trafics stupéfiants. Selon les premiers éléments de l’enquête, une rixe qui a impliqué 10 à 15 personnes a eu lieu sur place une heure auparavant, au pied du Sillon.

A l’arrivée des secours, l’homme était mort, tué de plusieurs coups de couteau portés à la poitrine. Il a été identifié, et son téléphone portable retrouvé près de lui. Il s’agit d’un homme de 25 à 30 ans, inconnu des forces de l’ordre, qui enquêtent désormais pour connaître les causes et les coupables de sa mort. L’arme du crime n’a pas été retrouvée.

L’autre agression mortelle, dans Nantes, a eu lieu vers 4 h du matin rue de Gigant – un homme de 42 ans a été retrouvé mort dans les parties communes d’un immeuble de la rue, il habitait au rez-de-chaussée. La police avait été appelée pour un cambriolage dans le secteur. Une enquête est ouverte – cette affaire ne semble pas avoir, pour l’heure, de lien avec celle du Sillon.

Louis Moulin

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Météo. Attention gros coup de vent en Bretagne dès mercredi

L'automne s'installe. Les Miz Du arrivent. Et au préalable, les coups de tabac sur la Bretagne aussi. Une grosse...

Langue bretonne. Le réseau Diwan mobilisé de Quimper à Nantes pour le versement du forfait scolaire

Le réseau Diwan avait appelé à la mobilisation le weekend dernier afin de garantir le versement du forfait scolaire...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés