Royaume-Uni. Des arrivées records de migrants en provenance de France au mois de mai [Vidéo]

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

À la fin de ce mois de mai 2021, les autorités du Royaume-Uni ont vu un nombre record de migrants en provenance de France débarqués sur leur littoral. Le début d’un été migratoire sans précédent faute de politiques efficaces ?

Royaume-Uni : des arrivés records de migrants au mois de mai

Breixit or not Brexit, la pression migratoire exercée sur les côtes britanniques depuis la France ne faiblit pas. Au contraire ! Le mois de mai 2021 a même connu de nouveaux records en la matière. À la fin du mois, ce sont ainsi 568 arrivées de migrants par bateau en l’espace de quatre jours qui ont été recensées par le ministère britannique de l’Intérieur tandis que les centres d’accueil pour clandestins dans le sud de l’Angleterre sont actuellement saturés.

De son côté, le site InfoMigrants a quant à lui évalué ce nombre de migrants débarqués sur les côtes anglaises depuis la France à 700 entre le vendredi 28 mai et le mardi 1er juin.

Dans le détail, les autorités britanniques ont dénombré l’arrivée de 336 clandestins pour la seule journée du 28 mai. Des individus ayant traversé la Manche à bord de 19 embarcations. Le 29 mai, ce sont cette fois 144 clandestins ayant gagné le Royaume-Uni via sept bateaux qui ont été arraisonnés. Enfin, 17 autres personnes ont traversé la Manche à bord d’un seul bateau dimanche 30 mai et 71 personnes sont parties à bord de trois bateaux lundi 31 mai, ce qui renvoie donc au total de 568.

Le mardi 2 juin, un nouveau flot de migrants se déversait sur le littoral anglais avec quelques 132 clandestins débarquant à bord de six canots.

Une immigration clandestine ayant doublé par rapport à 2020

Plus généralement, ce mois de mai 2021 s’inscrit dans un contexte de forte hausse de l’immigration illégale Royaume-Uni depuis le début de l’année. En effet, selon les autorités britanniques, ce sont 2 108 migrants clandestins qui auraient traversé la Manche au cours des quatre premiers mois de 2021. Soit largement plus du double du nombre recensé au cours de cette même période en 2020, à savoir 896 migrants.

Quant aux explications potentielles pour justifier cette forte hausse de l’immigration clandestine, le quotidien britannique The Guardian rapporte que « les passeurs vietnamiens », dans la région de Calais, ont délaissé « les camions au profit des petits bateaux, qui s’avèrent être un moyen plus efficace d’atteindre le Royaume-Uni ». Aussi, tandis que réussir à traverser la Manche en camion « nécessite en moyenne huit à dix essais », une tentative par bateau prend « en moyenne un ou deux essais ».

Dans le même temps, les conditions météorologiques plus clémentes ces dernières semaines et le regain de tension autour des camps de migrants à Calais contribuent aussi à multiplier les tentatives de passage vers l’Angleterre.

À noter par ailleurs que certains migrants s’engageant dans une traversée maritime depuis la France vers l’Angleterre ont diffusé une vidéo de leur voyage sur le réseau TikTok. Sur les images, on peut y voir un clandestin faire le signe de la victoire au milieu d’un groupe de migrants composés d’hommes jeunes uniquement :

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Treillières (44). Polémique autour d’un champ jouxtant une école et traité aux pesticides

Depuis le mois de mai 2019 des maires prennent des arrêtés interdisant les pesticides. Et dans les communes, la...

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait,...

2 Commentaires

  1. de dunkerque en angleterre en 1940 ce sont des milliers de barques et de petits bateau qui ont réussi, les gros étaient plus facilement coulés par l’aviation nazie
    si les brits ne font rien pour les expulser, ils seront submergés, c’est simple à comprendre

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis ou la revanche des ploucs,...

A Bruxelles, 90% des allocataires des minimas sociaux seraient d’origine étrangère

A Bruxelles, 90% des allocataires des minimas sociaux seraient d'origine étrangère. C'est ce qu'indique le Vlaams Belang dans un article paru sur son site,...

Aux racines de l’idéologie migratoire, par Vincent Coussedière

Alors qu'une idéologie cherche à faire de l'homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est urgent de repenser le fait...

Danemark/Angleterre : deux Vikings d’une même famille réunis à Copenhague… 1 000 ans plus tard

L'un fut découvert en Angleterre, l'autre au Danemark : deux Vikings d'une même famille, après avoir été séparés un millénaire durant, sont réunis depuis...