Entreprises bretonnes. Un rapport au numérique bouleversé par la crise sanitaire

A LA UNE

Depuis 2020, la crise sanitaire que nous traversons a contraint les entreprises à s’adapter au contexte via un recours aux usages numériques. Comment ont-elles réagi en Bretagne administrative ? Les résultats d’une récente enquête donnent quelques pistes.

Réseaux sociaux : adoptés dans les entreprises bretonnes

En janvier 2020, personne ou presque ne se doutait que, quelques semaines plus tard, d’importants bouleversements viendraient perturber la vie économique française. Tout en remettant en cause le fonctionnement interne des entreprises. Et pourtant… un an et demi après, le télétravail, la réunion en visioconférence et une dématérialisation maximisée des tâches professionnelles font parti du quotidien d’une partie des actifs.

La Bretagne et ses acteurs économiques n’ont pas échappé à ces changements. Afin de les identifier, l’observatoire de recherche public Marsouin, mandaté par la Région Bretagne et en partenariat avec la Chambre de Commerce et Industrie de Bretagne, a réalisé une enquête auprès de 1 529 entreprises bretonnes de plus de 10 salariés entre les mois de mars et avril 2021.

Cette étude sous forme de questions visait à faire un état des lieux des usages et pratiques numériques des entreprises bretonnes. Pour cela, plusieurs thématiques ont été abordées par les enquêteurs, notamment le télétravail, l’innovation et le numérique, la responsabilité de l’entreprise, les équipements et les usages informatiques.

Premier point à retenir de ces résultats publiés le 8 juin dernier, 42 % des entreprises bretonnes interrogées ont été contraintes de fermer durant le premier confinement contre 8 % lors du second. Autre information à relever, si 100 % des entreprises bretonnes questionnées disposent d’une connexion internet, « seulement » 84 % d’entre elles possèdent un site internet.

Notons par ailleurs que 75% des entreprises sondées en Bretagne administrative sont présentes sur les réseaux sociaux (tous confondus) afin de s’adresser à leurs clients et à leurs autres partenaires. Elles n’étaient que 25 % en 2015…

Télétravail, innovations et menaces…

Quant au télétravail, phénomène incontournable de la crise sanitaire, 68 % des entreprises déclarent avoir moins de 10 des postes télétravaillables alors que 6 % d’entre elles estiment que plus de 75 % des postes peuvent être réalisés en télétravail. Dans une Bretagne où les secteurs prépondérants de l’agroalimentaire, de l’industrie, ou encore de la construction permettent difficilement un travail dématérialisé, on comprend donc mieux cette relative timidité concernant la mise en place du télétravail dans la région.

Pour ce qui est de l’innovation, 31% des entreprises bretonnes déclarent avoir réalisé une innovation de produit et 32 % déclarent quant à elles avoir mis en place un procédé innovant au sein de leur entreprise ces dernières années. Pour la moitié des entreprises ayant créé un produit innovant, le numérique a joué un rôle déterminant, et pour celles ayant créé un nouveau procédé, le numérique a joué un rôle déterminant pour 61 % d’entre elles.

Toutefois, la numérisation des entreprises bretonnes va de pair avec la prise en compte des risques en matière de cybersécurité. Et des risques, il y en a puisque 62 % des acteurs interrogés ont déclaré avoir eu un cas de piratage. Au mois d’août 2020, nous rapportions déjà que les entreprises françaises avaient connu une hausse des cyberattaques à leur encontre au cours des 12 mois précédents. Plus précisément, une étude réalisée à l’époque révélait que 90 % d’entre elles furent victimes de cybercriminels avec des répercussions sur leur activité.

Avec le retour des confinements à l’automne 2020 et une nouvelle augmentation des usages numériques, les systèmes de cybersécurité des entreprises ont de nouveaux été fortement sollicités ces derniers mois. En Bretagne y compris.

Quelques conseils concernant la cybersécurité pour les télétravailleurs :

10 conseils pour éviter le piratage en télétravail

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/louisehoffmann83) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Shopopop et la livraison à domicile entre particuliers arrivent à Carhaix

Après Rostrenen, le Centre Bretagne est de nouveau la cible de la plateforme de livraison collaborative Shopopop, qui vient...

Articles liés