Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

A LA UNE

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d’Académia Christiana, université des jeunes catholiques et identitaires.

Elle se déroulera en Normandie, à deux heures de Paris, et des Bretons y seront. Les inscriptions sont toujours ouvertes d’ailleurs, et pour cette raison, nous avons interrogé Victor Aubert, l’un des principaux animateurs et responsables du mouvement, pour qu’il nous parle du programme, et du bilan de l’année écoulée, mais aussi des perspectives dans notre société pour de jeunes catholiques et identitaires.

Breizh-info.com :  Pouvez vous nous dresser le bilan d’AC à l’heure où votre UDT se profile ?

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : En huit ans, plus de 1 500 jeunes sont venus se former lors de nos universités d’été, colloques et conférences dans toute la France. Nous avons aussi intensifié nos publications de vidéos, darticles et de livres qui touchent plusieurs milliers de personnes chaque mois. Au-delà de ces chiffres, Academia Christiana est dabord un carrefour où se rencontrent des personnes issues de la même génération mais dhorizons différents. Nous avons contribué à une émulation intellectuelle et spirituelle qui a généré des rencontres, poussé de nombreux jeunes gens à sengager et fait éclore des projets concrets. Je crois que ces événements ont créé une dynamique au sein de la jeunesse : beaucoup de liens se sont tissés et chacun travaille maintenant là où il est pour le bien commun.

Breizh-info.com : Quel sera justement le programme de cette UDT ? Quels profils de jeunes et de moins jeunes conviez-vous à cet évènement majeur de votre mouvement ?`

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : Le thème de cet été est la communauté car nous pensons quelle est le socle du politique. Sans communauté, il ny a que des individus qui poursuivent leur intérêt propre. Jamais dans l’histoire les individus ne se sont autant repliés sur eux-mêmes. Il nous paraît primordial de remettre cette thématique au goût du jour pour que les acteurs politiques de demain, que sont nos participants, ne perdent pas de vue que lessentiel de leur travail militant sera de refaire un peuple, cest à dire de créer les conditions culturelles, sociales, économiques et politiques pour que les Européens reprennent conscience de leur identité,  ce qui redonnera un sens à leur avenir. Cette année, en raison des circonstances nous sommes contraints à limiter notre université d’été à 200 participants que nous sélectionnons sur le critère de l’âge et de la motivation. Notre but est de les inviter à sengager en leur donnant dès le début de luniversité d’été un projet à présenter en fin de semaine. Notre formation sadresse non seulement aux jeunes qui cherchent des cartouches intellectuelles pour défendre leurs idées mais aussi à ceux qui ont soif dengagement et à qui il manque des pistes concrètes pour exercer leur talent.

Breizh-info.com :  En quoi est-il important de lier à la fois formation spirituelle et politique ?

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : Nous partageons beaucoup de constats faits par nos contemporains sur le déclin de loccident. Comme les identitaires, nous pensons que la perte de nos repères culturels et historiques, ainsi que larrivée dune immigration extra européenne massive, affaiblissent considérablement les peuples européens. Comme la Nouvelle Droite, nous pensons que le libéralisme et le capitalisme ont détruit lesprit populaire et aristocratique au profit de la mentalité bourgeoise qui embrasse aujourdhui toutes les classes sociales. Comme les royalistes, nous pensons que la Révolution a détruit lordre social traditionnel qui laissait aux peuples un nombre incalculable de petites libertés concrètes, pour les noyer dans une les eaux glacées de la bureaucratie égalitariste et abstraite. Comme les souverainistes, nous reconnaissons que lUnion Européenne a liquidé ce qui restait de pouvoir aux peuples européens. Ce qui fait l’originalité de notre approche, c’est que nous savons que la racine du mal est spirituelle. La racine de la crise civilisationnelle est avant tout religieuse : cest parce quon a remplacé Dieu par le marché, lindividu, limmigré, lEtat, la mondialisation ou la République que notre monde seffondre. Avant de vouloir reconquérir le pouvoir, il faut se reconquérir soi-même et cela passe par un combat spirituel, par une saine ascèse qui redonne sa place à la vie intérieure. Sans questionnement spirituel, tout le reste est vain.

Breizh-info.com : Comment le dirigeant d’AC que vous êtes a vécu cette année d’interdictions, de brimades, de tyrannie sanitaire ? 

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : Une grande partie de notre travail durant lannée consistait à nous déplacer de ville en ville pour donner des conférences et rencontrer des personnes qui sintéressaient à notre travail. Depuis le premier confinement nous navons pu organiser quune seule université d’été et quelques rendez-vous entre les membres rapprochés de notre mouvement. Toutes les associations auxquelles nous apportons une formation ont subi un ralentissement dans leur activité. J’ai le sentiment que les engagements politiques ou associatifs ont eux aussi été affectés. Ce qui ma le plus marqué, cest à la fois le caractère imprévu de cette crise mais surtout les réactions quelle a suscité. La crise a joué en quelque sorte un rôle de révélateur de tendances sociétales. À l’ère du matérialisme, il ny a plus que la vie toute nue, la vie au sens biologique qui compte, peu importe le sens de cette vie et ce quon en fait, ce quil faut coûte que coûte cest quelle sallonge et se poursuive sans risque. Jai été choqué par lentrée dans nos vies du règne de labsurde : porter un masque dans une rue déserte, sautoriser à sortir, recevoir des remontrances de la part de ses voisins… et je crains que l’été ne soit quun bref répit pour reprendre de plus belle en septembre.

Breizh-info.com : La passivité d’une large partie de la population face à ces mesures, mais aussi face à ces événements (migratoires, violences, sociétales) qui transforment notre société en profondeur vous inquiète-t-elle ? 

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : L’accélération du projet mondialiste entamée en 2020 m’inquiète beaucoup. Les techniques de conditionnement social sont en effet de plus en plus invasives. Si l’on pouvait envisager ces menaces il était difficile de réaliser à quel point elles étaient imminentes.  Mais où est le péril, là croît aussi ce qui sauve, nous rappelle Hölderlin. Il ne faut pas surestimer le poids de la masse moutonnière, les sceptiques sont aussi très nombreux. Dans l’histoire, les peuples sont parfois prêts à courber l’échine mais ils ne se sont jamais laissé abuser indéfiniment. Lorsque les tyrans font un pas de trop, ils causent leur perte, à nous maintenant de rendre possible le retour de la civilisation.

Breizh-info.com : Quel est le message d’espoir que vous souhaitez adresser, à ceux qui vont participer à votre UDT, mais aussi à ceux qui vous lisent, qui vous suivent, ou qui nous lisent ?

Victor Aubert (Acadamie Christiana) : L’or dont nous disposons, ce sont les générations à venir. Si chacun reprend son rôle dans la chaine de la transmission, alors un avenir est possible. Nous avons souvent déserté notre rôle d’éducateur dans la société : les pères et mères de familles, les enseignants, les chefs peuvent former les hommes de demain à la vertu. L’éducation est un labeur qui nécessite de la patience, de l’exemplarité et du courage. Arrêtons de coller les enfants devant des écrans et occupons-nous d’eux, apprenons leur l’histoire, transmettons-leur notre patrimoine et forgeons leurs volontés en leur redonnant le sens de l’effort et nous aurons demain une armée de bâtisseurs.

Pour vous inscrire à l’UDT c’est ici

Propos recueillis par YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Valérie Pécresse sera la candidate Les Républicains (LR) à la présidentielle 2022

Les résultats du second tour du congrès de désignation du candidat Les Républicains à l'élection présidentielle sont tombés. La...

Littérature pour enfants. Madame la Chouette vous propose sa sélection de Noël [Partie 2]

Voici la deuxième partie de la sélection de Noël de Madame la Chouette, animatrice et rédactrice du site Chouette...

1 COMMENTAIRE

  1. marion maréchal a du créer une école de commerce/sciences po
    là une université catholique !
    on en est là en france

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés