Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

A LA UNE

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Débat du 31/07/2021 avec Rémi Tell, co-fondateur du collectif Peuple libre, et Stéphane Rozès, politologue et enseignant à HEC et Sciences Po. Ils reviennent sur les manifestations contre le pass sanitaire de ce 31 juillet. A Paris, Marseille, Nantes, Toulouse, mais aussi dans les outre-mer, les opposants aux restrictions anti-Covid annoncées par Emmanuel Macron manifestent une nouvelle fois ce 31 juillet, à quelques jours de leur entrée en vigueur.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

5 Commentaires

  1. C’est à souhaiter que les manifestants ne se découragent pas , et même que leur nombre aille en augmentant .
    Manifestement , Macron a fait une erreur d’appréciation en lançant son diktat sanitaire le 12 juillet , spéculant sur la période de vacances pour amoindrir la contestation .
    Rien ne transpire sur l’analyse faite au « .château  » suite à l’amplification de la colère allant croissant , les merdias serviles leur servant la soupe tout comme l’Intérieur qui divise sans vergogne le nombre des participants par 10 .
    Macron n’a pas l’intention de changer son fusil d’épaule ; s’exprimant tout à l’heure depuis Brégançon : « .la vaccination est la seule réponse que nous ayons pour lutter contre cette pandémie  » ! Aucun doute ne lui effleure l’esprit : aucune intention de relâcher son étreinte sur nos vies .

    • ça se terminera en eau de boudin, comme pour les Gilets Jaunes. Macron attend que les manifestants se lassent, c’est la même tactique et ça marche !!!

    • Mieux vaut tard que jamais, Monsieur Bidel.
      C’est en octobre qu’il fallait déjà manifester en masse lorsque M. Véran a osé dire à l’Assemblée nationale, face à des députés discutant ses chiffres (truqués) d’hospitalisations, de cas graves : « Si vous ne voulez pas entendre, sortez ! ». Ce sous-ministre, vaniteux, sectaire, incompétent, a fait mieux que le marquis de Dreux-Brézé intimant à la nouvelle Assemblée nationale, le 17 juin 1789 de ne plus se réunir et de « revenir aux Etats-Généraux d’avant ». N’est-ce pas un déni de démocratie qui aurait dû alors scandaliser la majorité de nos compatriotes ?
      Sauf que nos compatriotes, sans s’en apercevoir, de citoyens à part entière jusqu’au début des années 2000 (cf. le taux de participation électorale aux grandes élections, voire moins grandes) sont devenus des « consommateurs », et aujourd’hui, des consommateurs, version « covidée ». Regardez le taux de participation aux régionales en juin dernier ! Et ne me dites pas comme l’on fait l’ensemble des médias et de la classe politique « dissidente » que c’est la faute de nos dirigeants actuels. Relisez à cet égard une enquête récente faite par Jérôme Fourquet sur cette dégradation de la citoyenneté.
      J’ose espérer, vous aussi, je pense, que nos compatriotes vont cesser d’être abêtis par les émissions de plateaux télé permanents, surtout si elles sont stupides entre 18 et 21 heures, et biaisées à d’autres moments (cela vise aussi RT, je précise, car c’est un média « sous influence ») et se décider à nouveau à être des citoyens, et des citoyens responsables (mieux que les « gilets jaunes » qui se sont fait avoir). L’avenir nous le dira, surtout après la publication de la décision du Conseil constitutionnel, le 5 août.

    • manifester dans les dom confinés (à moins de 5 km de chez nous) c’est l’assurance de devoir payer 135€ par personne , trop cher pour moi

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés