Alimentation. Les meilleurs fruits et légumes pour se désaltérer en été

A LA UNE

En été, quand la température s’élève, outre la consommation d’eau habituellement préconisée, une multitude de fruits et de légumes permettent de se désaltérer correctement. Tour d’horizon.

Ces fruits pour se désaltérer par fortes chaleurs

Si l’été 2021 n’a pas été particulièrement chaud jusqu’à présent, un retour de la chaleur d’ici la fin de la saison estivale n’est cependant pas à exclure. Lorsque les thermomètres s’affolent, une alimentation adaptée est recommandée. Il est notamment conseillé d’éviter la déshydratation, l’eau constituant notre principale alliée par fortes chaleurs avec une consommation préconisée d’au moins un litre et demi à deux litres par jour. Sauf contre-indication médicale, bien entendu.

Mais, dans de telles conditions climatiques, une bonne hydratation peut aussi s’obtenir via la consommation de fruits et de crudités, qui permettent en outre de se rafraîchir.

Commençons tout d’abord par évoquer les agrumes, contenant en moyenne 85 % d’eau. Des oranges aux pamplemousses en passant par le pomelo et le citron. Souvent à haute teneur en vitamine C, on pourra les consommer sous forme de jus, en salade, ou en guise de goûter. De quoi disposer d’une bonne alternative à un quatre-heures plus classique, moins désaltérant et plus gras.

Autre fruit de choix, la pastèque, gorgée de 92 % d’eau, aura également le beau rôle sur les tables estivales. Riche en minéraux et en vitamines tout en étant très faible en calories, elle se croque à pleines dents une fois coupée en tranches. La pastèque sera l’ingrédient idéal pour une salade d’été.

Citons aussi la pêche qui, bien que plutôt sucrée, est composé d’eau 87 % et assure une bonne hydratation tout en garantissant un apport de fibres et de vitamines.

Quels légumes sont à privilégier en été ?

Côté légumes, la salade verte sera elle aussi une bonne source de fraîcheur avec ses 96 % d’eau contenus en moyenne. De la mâche à la roquette, chacun trouvera son compte tout en s’assurant de garder la ligne pour la plage avec un apport en calories très faible.

Parmi les incontournables de la belle saison, citons également le melon, qui a la particularité de se déguster en entrée comme dessert. Son association avec le jambon cru ayant largement fait ses preuves par ailleurs, le melon ne contient pas moins de 92 % d’eau ainsi que de la pro-vitamine A (bêta-carotène) aux vertus anti-oxydantes, des fibres, mais aussi de la vitamine C.

Quant au concombre avec sa teneur en eau pouvant atteindre 97 % (à condition de garder la pulpe), il est l’un des aliments les plus désaltérants et rafraîchissants malgré une certaine amertume qui pourra en rebuter certains.

À cuisiner sous de multiples formes, la tomate et ses plus de 90% d’eau fait souvent l’unanimité lorsque les températures augmentent en été. Elle se consomme également sous forme de jus, tout aussi efficace pour se désaltérer.

Enfin, avec 62 % d’eau, la courgette trouvera aussi sa place dans les salades estivales où on la dégustera crue. Mais elle est surtout réputée pour venir gagner garnir une tarte ou un gratin.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Journées du patrimoine. Les manoirs bretons. Ar manerioù e Breizh

(Br) Pinvidik-mor eo glad ar vro, hag e-mesk an teñzorioù legadet dimp ez eus milieroù a vanerioù. Un tamm...

Rugby. 4ème défaite pour le RC Vannes à Mont de Marsan

Le début de saison du RC Vannes en Pro D2 tourne au cauchemar. 4 matchs, 4 défaites, la dernière...

Articles liés