Pays-Bas. Des Hollandais de plus en plus petits : la faute à l’immigration ?

A LA UNE

Les Hollandais seraient, en moyenne, plus petits qu’auparavant selon une étude. Les auteurs évoquent l’arrivée d’immigrés aux Pays-Bas en guise de possible explication.

Pays-Bas : la taille moyenne de la population en baisse

Le cliché des touristes hollandais reconnaissables entre mille au milieu de la foule en raison de leur taille est-il bientôt révolu ? Nous n’en sommes pas là et les Pays-Bas demeuraient encore, en 2020, à la première place du classement mondial des pays dont la population est la plus grande de la planète. Une constante depuis 1958, à l’exception de l’année 1967. C’est ce qu’a révélé une étude réalisée par le Bureau central des statistiques (CBS) des Pays-Bas.

Ainsi, en 2020, le Hollandais moyen âgé de 19 ans mesurait 182,9 centimètres. Chez les femmes, cette moyenne s’élevait à 169,3 cm. Parmi les raisons avancées pour expliquer cette domination sans merci des Pays-Bas sur le reste du monde, différentes recherches ont notamment mis en exergue la sélection naturelle ayant conduit les hommes de grande taille à avoir le plus d’enfants. Par ailleurs, au sein du pays, on observe une différence d’environ 3 cm entre les populations du Nord et du Sud de la Hollande.

Mais cette hégémonie est dorénavant remise en cause puisque, comme l’ont indiqué les récents travaux du CBS après avoir passé au crible la taille de 719 000 Hollandais âgés de 19 à 60 ans, les hommes nés en 2001 sont en moyenne 1 cm plus petits que la génération née aux Pays-Bas en 1980. Quant aux femmes, elles sont 1,4 cm plus petites. Une tendance qui intervient alors qu’une stagnation de la taille était observée ces dernières années.

La faute à l’immigration ?

Dans leurs conclusions, les membres du Bureau central des statistiques soulignent que « la diminution est en partie liée à l’augmentation de l’immigration de nouveaux groupes de population plus petits et des enfants nés de ces populations aux Pays-Bas. »

Puis ils ajoutent que « la croissance a également stagné pour les générations dans lesquelles les deux parents sont nés aux Pays-Bas. Les hommes sans origine migratoire ne sont pas devenus plus grands et les femmes sans origine migratoire affichent une tendance à la baisse. »

Autre piste également évoquée pour expliquer cette réduction de la taille, la question d’une alimentation de moindre qualité qu’auparavant, privilégiant davantage les calories aux nutriments.

Pour mettre ces données en perspective, il faut rappeler que la taille moyenne des hommes hollandais a gagné par le passé 8,3 cm entre ceux nés en 1930 (175,6 cm) et ceux nés en 1980 (183,9 cm). Pour les femmes, cette taille moyenne est passée de 165,4 cm à 170,7 cm au cours de cette même période de 50 ans.

Au sujet de l’immigration extra-européenne en Hollande :

Grand remplacement en Europe : les Pays-Bas face à l’islamisation

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/ThomasWolter) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire. En Italie, la colère gronde avec l’instauration du pass sanitaire obligatoire

L'Italie vers une révolte populaire ? C'est possible, puisque depuis ce 15 octobre, les autorités ont décidé de rendre...

Affaire Steve à Nantes : l’ancien préfet mis en examen, un éventuel procès encore lointain

Et de huit ! Dans « l’affaire Steve », la noyade d'un jeune homme au cours de la Nuit...

2 Commentaires

  1. Et le QI aussi diminue en Occident (inversion de l’effet Flynn)

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Flynn
    « Ainsi, au Danemark, le QI des immigrants non-européens à 18-19 ans est de 86,3 en comparaison de 100 pour les Danois autochtones. » (Wikipedia !)

    La boobafication de l’Urocrassie avenir progressiste pour souchiot et souchiotte.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés